En vouloir à quelqu’un

En vouloir à quelqu’un

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression « En vouloir à quelqu’un »

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

 

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Bonjour à tous, membres de la famille Français Authentique et merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast. Avant de commencer et de passer à l’expression du jour, je tenais à remercier encore une fois toutes les personnes qui me soutiennent sur Patreon. C’est, en gros, une communauté qui finance le projet Français Authentique à partir de $1 par mois. Je vous laisse jeter un petit coup d’œil – il y a un lien en-dessous. Ce projet fonctionne très très bien, j’en suis très heureux et nous sommes en passe d’atteindre notre deuxième objectif et à partir de l’objectif 5, ça va commencer à devenir très intéressant puisque je prévois d’enregistrer une vidéo par jour du lundi au vendredi pendant au moins deux mois. Il y a un lien en-dessous qui décrit un petit peu plus en profondeur ce qu’est ce projet, où va l’argent, etc., la mission Français Authentique. Je vous laisse jeter un petit coup d’œil au lien qui est en-dessous de ce podcast sur la page du site.

Le sujet d’aujourd’hui, ce n’est pas Patreon, c’est une expression que m’a suggérée notre amie Maria sur Facebook et le sujet, c’est « en vouloir à quelqu’un ».

Je pense que vous connaissez tous le sens du verbe « vouloir ». Vouloir quelque chose, ça veut dire « avoir envie de quelque chose, souhaiter quelque chose. » Si vous dites : « Je veux parler le Français », ça veut dire : « J’ai envie de parler le Français, je souhaite parler le Français, j’aimerais parler le Français. »

C’est souvent une difficulté quand il y a un mot qu’on connaît  – en l’occurrence le verbe « vouloir » ici – et on rajoute une petite préposition (ici la préposition « en »). Tout de suite, « en vouloir », ça veut dire quelque chose qui est complètement différente. « Vouloir » veut dire quelque chose que vous connaissez, « en vouloir » veut dire quelque chose de différent ; ce petit mot « en » change tout le sens de cette expression. Et la préposition « à » également puisque vous dites : « Je veux quelque chose » mais « j’en veux à quelqu’un ». On utilise toujours la préposition « à » après « en vouloir », donc : « J’en veux à Johan, j’en veux à ma cousine, j’en veux à quelqu’un. »

Cette expression « en vouloir à quelqu’un » veut tout simplement dire « être fâché, être en colère, avoir des sentiments négatifs vis-à-vis de quelqu’un. » Si vous en voulez à quelqu’un, vous êtes fâché contre cette personne, vous êtes en colère après cette personne, vous avez des sentiments négatifs vis-à-vis de cette personne. Je vous propose, comme d’habitude, de jeter un petit coup d’œil à différents contextes.

Vous pouvez, par exemple, dire : « J’en veux beaucoup à mon frère d’être arrivé en retard à notre rendez-vous. On avait rendez-vous au restaurant à midi, il est arrivé à 12h25 et j’étais seul au restaurant, je me suis ennuyé, je lui en veux beaucoup. » Si vous en voulez à votre frère, vous êtes fâché contre lui, vous êtes en colère contre lui, vous avez des sentiments négatifs vis-à-vis de lui.

Vous pouvez dire ou entendre : « Le professeur en veut à ses élèves ne de pas avoir assez travaillé. » Là, encore une fois, les élèves n’ont pas bien travaillé, le professeur est fâché, il est en colère, il n’est pas content : on dit que le professeur en veut à ses élèves.

Imaginons – pour un dernier exemple – qu’un petit garçon casse un objet chez ses parents. Là, vous pouvez dire que les parents en veulent à leur fils d’avoir cassé cet objet. Vous voyez donc que l’expression « en vouloir à quelqu’un », ça veut dire « être fâché, en colère, avoir des sentiments négatifs. »

J’espère, Maria, que j’ai été clair et que tu comprends mieux maintenant le sens de cette expression. Avant de nous quitter, je propose qu’on pratique un petit peu votre prononciation ; vous répétez tout simplement après moi. Je vais volontairement conjuguer le verbe « vouloir » puisque si vous utilisez cette expression « en vouloir à quelqu’un », vous allez devoir conjuguer le verbe « vouloir ». Je vais ici le conjuguer au présent de l’indicatif, mais ne vous concentrez pas sur la conjugaison ou sur la théorie, contentez-vous de répéter après moi.

Je lui en veux

Tu lui en veux

Il lui en veut

Elle lui en veut

Nous lui en voulons

Vous lui en voulez

Ils lui en veulent

Elles lui en veulent

Voilà, les amis, merci d’avoir écouté cet épisode. J’espère que vous ne m’en voulez pas si je vous rappelle que vous pouvez rejoindre le projet Patreon si vous avez aimé ce podcast, si vous voulez aider Français Authentique, si Français Authentique vous aide. Rejoignez-nous, il y a un petit lien en bas. Encore une fois, ne m’en voulez pas de vous en parler deux fois dans le même podcast.

Bonne semaine et à bientôt les amis !