Vidéo “Demandez à Johan” – Episode 8

Vidéo “Demandez à Johan” – Episode 8

Dans cette vidéo, je réponds à 3 questions que vous m’avez posées :

1- Peut-on apprendre 2 langues en même temps ?
2- Dois-je comprendre 100% pour pouvoir parler ?
3- Peut-on pratiquer le français 5 heures par jour ?

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

C’est qui qui pose la question ? C’est Doudou ou c’est Tom ?

C’est nous trois. Mon bébé, mon bébé et moi.

Papa, on peut apprendre deux langues en même temps ?

Deux langues en même temps ?

Oui ! Deux langues en même temps.

Dans la vidéo d’aujourd’hui, on répondre à la question de Tom et c’est une question que vous avez été très nombreux à me poser et j’ai sélectionné deux autres questions auxquelles je vais répondre aujourd’hui.

Bonjour les amis, merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo et bienvenue dans cet épisode de Demandez à Johan. Dans ces vidéos, vous l’aurez compris, je réponds à des questions que vous me posez sur Facebook, sur Snapchat, sur Instagram, un peu partout où je suis présent. Merci d’être si nombreux à me poser des questions aussi pertinentes. Là, j’ai trois épisodes qui sont prêtes ; j’ai eu neuf questions superbes que j’ai découpées en trois épisodes et je vais essayer de publier des épisodes de Demandez à Johan le plus souvent possible, savant que vous pouvez également me poser vos questions lors de mon direct Facebook chaque mercredi ou jeudi soir 20:30 heure de Paris.

Cette première question que m’a posée Tom est une question que vous me posez très souvent. Ça fait plusieurs directs Facebook pendant lesquels on me pose cette question ; vous me la posez sur Facebook, vous me la posez partout et suite à ma dernière vidéo dans laquelle je vous explique que j’apprends l’Italien, une de mes dernières vidéos, en commentaire de cette vidéo, il y a eu plein de gens qui m’ont demandé : « Johan, est-ce qu’on peut apprendre deux langues en même temps ? » Donc, il semble que j’ai affaire à une véritable communauté de polyglottes (et je m’en réjouis) et on ne peut pas répondre à cette question par « oui » ou par « non ». La chose qui est sûre, c’est que votre cerveau en est capable, votre cerveau est tout à fait capable d’apprendre deux langues en même temps en parallèle, mais, à mon avis, il faut faire attention à deux choses, il y a deux points qu’il faut considérer avant de prendre votre décision de vous lancer dans l’apprentissage de deux langues à la fois.

La première question – c’est évident – c’est de savoir quel temps vous avez à votre disposition. Si vous ne pouvez investir que trente minutes par jour dans l’apprentissage des langues, je vous recommanderai immédiatement de n’en apprendre qu’une parce que, vous le savez, je le dis très souvent, je vous recommande de travailler – le Français en l’occurrence – chaque jour au minimum trente minutes. Trente minutes, c’est un minimum et si vous pouvez travailler une heure en Français, vous progresserez plus vite. Donc, si vous n’avez qu’une heure à investir par jour, choisissez une heure. Si vous avez trois heures,  peut-être que vous pouvez vous organiser pour en apprendre deux.

La deuxième chose qui est super importante, c’est : quelles sont ces deux langues que vous voulez apprendre en même temps ? Si vous choisissez deux langues qui sont très proches comme l’Italien et l’Espagnol ou l’Espagnol et le Français, vous risquez de mélanger et d’avoir des difficultés. Mon ami Alberto d’Italiano Automatico que je mentionne souvent et qui est exemple pour nous tous dans le domaine (puisqu’il parle, je crois, cinq ou six langues et qu’il en apprend deux) apprend l’Allemand et le Russe et ces deux langues sont quand même des langues qui sont éloignées, qui ne font pas partie de la même famille (pas directement en tout cas) et donc, je pense qu’il est plus difficile de mélanger le Russe et l’Allemand que l’Espagnol et le Français.

De mon côté, j’ai beaucoup hésité entre l’apprentissage de l’Espagnol et de l’Italien ; à un moment, j’ai même considéré apprendre les deux en même temps, mais dans la mesure où je n’ai que trente à quarante-cinq minutes à investir par jour et dans la mesure où ces deux langues sont très proches, j’ai décidé d’en choisir qu’une : l’Italien, au cas où vous ne l’auriez pas encore compris. Mais mon conseil, ça resterait de vous focaliser sur une langue. J’en ai parlé dans une vidéo : il est important de se focaliser sur un sujet. J’ai essayé pendant plus d’un an de gérer en parallèle Français Authentique et Pas-de-stress et j’étais capable de gérer les deux ; c’était possible sauf que je m’apercevais que je diluais mes efforts entre deux plateformes et qu’il était nécessaire ou beaucoup plus intéressant pour moi et pour vous de me focaliser à 100% sur Français Authentique. Je pense que pour l’apprentissage des langues, c’est la même chose : il vous faudra plus de temps à apprendre deux langues en  parallèle que d’en apprendre une, de la mettre de côté et de la maintenir et de passer à une autre. Je pense que de travailler en séquence, c’est beaucoup plus efficace et c’est pour ça que j’engage à faire deux-trois ans d’Italien et je ferai ensuite deux-trois ans d’Espagnol.

Cependant, il n’y a aucune vérité sur ces sujets, je vous parle juste de mon avis, de ce que j’ai testé, de ce que j’entends, de ce que je lis. C’est vraiment uniquement mon avis, il n’y a pas de vérité. Beaucoup de monde est capable d’apprendre deux à trois langues en même temps, ça dépend de plein de choses, mais mon conseil, si vous me demandez, c’est d’en apprendre une et que vous vous focalisiez dessus.

Merci Redwane, Amira, Léonard, Tom et tous les autres de m’avoir posé cette question intéressante, passionnante et j’aimerais bien lire votre avis en commentaire sur le sujet ; peut-être que vous pourrez nous prouver que ça fonctionne, peut-être que ça a marché pour vous, peut-être pas. Partagez tout ça avec nous.

La deuxième question est super intéressante également et elle nous vient de Mohamed et on l’écoute ensemble. Ma question c’est : est-ce qu’avant de passer à l’état d’expression, il faut comprendre 100% le Français ? Merci.

Merci, Mohamed d’avoir posé cette question en vidéo sur Snapchat – ça demande du courage et j’encourage tous ceux qui me suivent sur Snapchat ou n’importe où de me poser des questions en vidéo parce que c’est plus vivant, c’est plus sympa. Je donnerai priorité dans les épisodes à venir aux personnes qui m’enverront des vidéos. La réponse que je donnerai à cette question, c’est  « non ». Tu n’es pas obligé de comprendre 100% pour passer de l’état de compréhension à l’état d’expression. Quand j’étais en Autriche et même quand je travaillais en Allemagne, je parlais tous les jours Allemand sans vraiment beaucoup de difficultés, par contre, je n’ai jamais – et je n’ai toujours pas – un niveau de compréhension à 100%. Je pense qu’il y a peu de monde qui ont vraiment un niveau à 100%. Vous pouvez vous approchez des 98-99% mais il y aura souvent des cas où vous n’allez pas comprendre un mot, où vous n’allez pas comprendre une expression. Et la clé, c’est vraiment de comprendre ces mots inconnus grâce au contexte – j’en parle beaucoup dans Français Authentique – et c’est quand tu as réussi à obtenir que tu as gagné. En effet, tu vas avoir une discussion avec quelqu’un, il va y avoir quatre phrases dans cette discussion et dans 98% il y a deux mots que tu ne vas pas comprendre et tu vas réussir à deviner le sens de ces deux mots grâce au contexte global. Tu vas comprendre le contexte de la discussion et ça te permettra de deviner le sens des mots inconnus.

C’est pour ça que je dis que si vous comprenez 80 à 90%, je vous recommande de ne plus étudier et d’écouter, écouter, écouter. Si tu écoutes beaucoup de choses et tu comprends à 80-90% – il est mieux d’être vers les 90% – eh bien tu arriveras à comprendre tout le reste grâce au contexte et tu vas acquérir du vocabulaire, de la grammaire, de nouvelles expressions automatiquement en écoutant des choses qui te plaisent. Donc, la réponse à ta question, c’est, à mon avis – encore une fois, ce n’est que mon avis : non, pas besoin de comprendre à 100%.

Et enfin, troisième et dernière question pour aujourd’hui, elle nous a été posée par Mc Anne – que je remercie – et elle concerne le temps d’étude. Est-ce que pratiquer cinq heures par jour est bien ou pas ? Pour cette question, j’ai également, comme pour la question précédente, un avis très tranché et je dirais : « Oui, c’est bien. » Je vous recommande de pratiquer un minimum de trente minutes par jour, mais ça reste un minimum. Plus vous pratiquerez, plus vous progresserez vite, par contre, je te donnerai trois conseils pour que ce soit vraiment efficace. Le premier conseil, c’est de répartir ton temps d’étude dans la journée. Si tu pratiques trois heures, essaye de faire une heure le matin, une heure l’après-midi et une heure le soir. Ça permet, pendant ces intervalles de non pratique, d’assimiler toutes les informations et de faire en sorte que ta mémoire soit imprégnée de tout ce que tu as appris.

Deuxième conseil encore plus important que le précédent : soit régulier. Il ne s’agit pas de travailler cinq heures le lundi, pas du tout le mardi, deux heures le mercredi, pas du tout jeudi, etc. Il faut que tu t’engages sur un planning régulier. C’est ce que j’explique un petit peu quand je parle dans la règle 4 de Français Authentique de l’esprit Kaizen. Je dis : « Régulièrement, on essaye de progresser [à travers] de petites améliorations. » Il vaut mieux travailler trente minutes de lundi à vendredi (soit 2h 30 à la semaine) que de faire trois heures uniquement le samedi. Il faut vraiment répartir ton effort tout au long de la semaine. Donc, il ne faut pas faire cinq heures lundi et rien mardi, essaye de t’engager sur quelque chose de réaliste que tu pourras suivre régulièrement.

Mon troisième conseil sur le sujet, c’est de varier un peu les plaisirs. Si tu as cinq heures, c’est énorme. Essaye, pour ne pas te lasser au bout de trois jours, de varier. Tu fais un peu de lecture, un petit peu d’écoute de vidéo, un petit peu d’écoute de podcast, un petit peu d’écoute de musique, un petit peu de pratique par écrit, par exemple. Tu peux écrire des e-mails, tu  peux publier des choses sur Facebook, etc. Donc, varie les plaisirs pour travailler toutes tes compétences : la compréhension, l’expression, l’oral, l’écrit, etc. et fais en sorte de répartir tout ça dans ton programme d’étude.

Cher Mc Anne, si tu arrives vraiment à travailler cinq heures par jour de façon régulière et en t’organisant de façon intelligente, tu vas faire de gros progrès et tu parleras Français plus vite que les autres. Bien sûr, ne t’attends pas à parler en un mois parce que, de toute façon, même si tu travailles beaucoup beaucoup, ton cerveau a besoin de temps pour créer de nouvelles connexions. Quand on apprend quelque chose, c’est ni plus ni moins que des connexions qui se font entre nos neurones dans le cerveau. Tout ça prend du temps et même si tu travailles cinq heures par jour, tu n’arriveras pas à parler Français comme ça en un mois. Cependant, tu iras plus vite que les autres, c’est clair et net.

Pour tous ceux qui ne peuvent investir que « 30 minutes », ce n’est pas grave, ayez l’esprit Kaizen, c’est mon cas en Italien – je travaille un peu plus, trente minutes le matin, j’écoute un petit peu tout au long de la journée et le soir je pratique mon vocabulaire, mais ça ne dépasse pas 45 minutes à 1 heure de pratique par jour. Je sais que ce n’est pas énorme, mais je ne suis pas pressé, j’ai l’esprit Kaizen.

Voilà, les amis, merci beaucoup d’avoir regardé cette vidéo. Merci d’être si nombreux à prendre de votre temps précieux pour regarder mon travail, pour le commenter, pour mettre des « J’aime », pour vous abonner.  J’apprécie énormément tout ça et pour vous remercier de votre fidélité, je vais publier de plus en plus de vidéos. À bientôt

Attention de ne pas tomber !

Merci !