Les verbes pronominaux

Les verbes pronominaux

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Dans la vidéo d’aujourd’hui, je vais vous donner quelques généralités sur les verbes pronominaux. Je me demande si ça vous plaira. « Se demander », c’est un verbe pronominal.

Bonjour les amis, merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de Français Authentique dans laquelle nous allons aborder, encore une fois, un point de conjugaison. Les vidéos que j’ai commencé à faire sur le sujet rencontrent un grand intérêt et rencontrent beaucoup de succès et vous avez été très nombreux à me demander dans les commentaires YouTube de vous parler des verbes pronominaux en Français. C’est donc ce qu’on va faire aujourd’hui.

La définition officielle d’un verbe pronominal, c’est qu’un verbe pronominal, c’est un verbe qui se conjugue avec un pronom réfléchi de la même personne que le sujet. Pas de panique, bien que cette définition semble compliquée, c’est très simple. Un verbe pronominal, c’est un verbe qui a « se » à l’infinitif. Vous avez par exemple le verbe « se laver » : c’est un verbe pronominal parce qu’il y a le « se » devant. Et quand vous allez conjuguer un verbe pronominal, vous n’allez pas seulement conjuguer le verbe en lui-même, mais vous allez devoir conjuguer cette petite particule « se » et ça se conjugue de la façon suivante : si on prend l’exemple de « se laver », vous allez conjuguer en disant :

Je me lave

Tu te laves

Il/elle se lave

Nous nous lavons

Vous vous lavez

Ils/elles se lavent

Bien sûr, c’était la conjugaison au présent de l’indicatif. Et vous remarquez qu’on conjugue « laver » [Je lave, tu laves, il lave, etc.] et qu’on conjugue la petite particule « se » qui en fait un verbe pronominal en disant « me, te, se, nous, vous ». Vous voyez donc que c’est relativement simple et logique.

Il existe deux grands types de verbes pronominaux : on a des verbes qui sont toujours pronominaux, c’est-à-dire qu’il y a toujours « se » + quelque chose : c’est ce qu’on appelle les verbes essentiellement pronominaux comme s’absenter, s’écrier, se méfier, se soucier. Ces verbes n’existent vraiment qu’à la forme pronominale, vous ne pouvez pas dire : « J’absente, tu absentes », ça n’existe pas ; par contre, vous dites : « Je m’absente, tu t’absentes, etc. » Vous noterez par rapport à l’exemple précédent que quand le verbe commence par une voyelle comme « absenter », le « me/te/se » se transforme en « m’/t’/s’ » avec un apostrophe puisque « je me absente » serait difficile à prononcer.

Il existe également des verbes qui sont pronominaux ou pas. Par exemple, le verbe « se laver », c’est un verbe qui n’est pas toujours pronominal et on appelle ça un verbe occasionnellement pronominal. Le verbe peut exister sous la forme « se laver » ou il existe sous la forme « laver ». Vous pouvez dire : « Je me lave, tu te laves, il se lave, etc. », mais vous pouvez aussi dire : « Je lave la voiture, tu laves la maison, il lave le bateau, etc. » Et en général, ces verbes qui ne sont qu’occasionnellement pronominaux, ce sont des verbes pour lesquels on exerce une action sur soi-même. Par exemple, quand je dis : « Je me lave », eh bien, j’exerce une action sur moi-même, c’est le fait de laver la personne qui est moi. Donc, souvent, les verbes qui sont occasionnellement pronominaux sont des verbes pour lesquels l’action s’exécute sur la personne, sur le sujet.

Pour être complet, je vous dirai qu’il existe trois grands types de verbes pronominaux, donc, n’apprenez pas ça par cœur – c’est inutile – mais c’est important pour vous de comprendre ça, afin d’avoir une idée de la théorie qui vous aidera à mieux comprendre la pratique lorsque vous écouterez des francophones parler. On a les verbes pronominaux passifs pour lesquels le sujet, il subit l’action sans l’exercer. Par exemple, les vidéos de Français Authentique se comprennent facilement. Donc, là, le sujet, c’est les vidéos de Français Authentique ; elles subissent le sujet puisqu’on dit : « Elles se comprennent facilement. », mais les vidéos n’exercent pas l’action, donc, ça, ce sont les verbes pronominaux passifs.

Il existe également les verbes pronominaux réfléchis pour lesquels le sujet subit une action, mais il l’effectue en même temps. Par exemple : je me lave – c’est l’exemple précédent. « Je », c’est le sujet, donc j’exécute l’action puisque je lave et en même temps je la subis puisque je lave moi-même. Donc, « se laver », c’est un verbe pronominal réfléchi.

Il existe les verbes pronominaux réciproques pour lesquels il y a interaction entre les sujets. Par exemple : Emma et Tom se disputent souvent. Donc, vous voyez, les sujets sont Emma et Tom et il y a interaction puisque Emma se dispute avec Tom et Tom se dispute avec Emma. Il y a interaction entre les sujets et on dit que c’est un verbe pronominal réciproque.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de regarder cette vidéo ; j’espère que ce survol des verbes pronominaux vous a plus. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il n’y a pas de grosses difficultés en ce qui concerne la conjugaison des verbes pronominaux. Je dirais que la seule subtilité, c’est l’accord du participe passé lorsqu’on conjugue ces pronominaux au  passé composé, mais ça, ce sera le sujet d’une prochaine vidéo et ça vous permettra de savoir pourquoi on n’accorde pas de la même façon le mot « lavé » dans la phrase « elle s’est lavée » que dans la phrase « elle s’est lavé les mains ». De toute façon, ça pose même problème aux francophones. Cliquez sur « J’aime » si vous êtes intéressés par ce sujet.

Merci !

Je vous rappelle que si vous souhaitez passer de l’état de compréhension à l’état d’expression, si vous souhaitez parler le Français et ne plus seulement le comprendre, vous pouvez vous procurez un des cours de Français Authentique qui ont été conçus exactement pour ça : vous faire passer de l’état de compréhension (vous comprenez le Français) à l’état d’expression (vous parlez le Français). Il y a déjà plus de 8.000 clients satisfaits. J’espère que vous serez le prochain !