Une différence entre ceux qui réussissent et ceux qui échouent dans l’apprentissage du français

Une différence entre ceux qui réussissent et ceux qui échouent dans l’apprentissage du français

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut ! Merci de me rejoindre. Dans cette courte vidéo, je vais juste vous donner un petit conseil que j’ai déjà donné, mais qui me paraît être important et une clé pour vous. Quand je discute avec des membres de la famille Français Authentique sur Facebook ou des membres de l’académie ou des gens que je rencontre au séminaire Français Authentique ou des gens qui me rendent visite à Metz, il y a une chose qui me frappe : c’est que tous ceux qui réussissent dans leur apprentissage du français ont un point commun ; il y a une chose qui est commune à tous ces gens qui ont réussi à passer de l’état de compréhension à l’état d’expression. Ils ont tous une qualité, ils ont tous la même qualité et cette qualité, c’est d’être ce qu’on appelle proactif.

Quelqu’un de proactif, c’est quelqu’un qui agit par lui-même de façon indépendante, qui prend des initiatives, qui n’attend pas que quelqu’un lui dise : « Ah, tu dois faire quelque chose. », mais qui le fait lui-même et qui prend l’initiative. Et ça, c’est quelque chose où il n’y a pas d’expression. C’est le cas pour tout le monde, il n’y a aucune erreur. Tous ceux qui réussissent sont proactifs. Et la raison, en fait, elle est très simple : c’est que pour apprendre à parler une langue, pour progresser dans une langue, vous devez travailler chaque jour. C’est le seul moyen de progresser et pour ça, vous avez besoin d’être régulier, vous avez besoin d’avoir de la discipline, de la motivation, de la persistance. Et toutes ces qualités, vous ne pouvez les avoir que si vous êtes quelqu’un de proactif, qui agit sans que quelqu’un lui dise : « Hey, tu as oublié aujourd’hui, tu dois travailler ton français. » ou : « Est-ce que tu as révisé un peu de vocabulaire en français ? Tu as écouté du français aujourd’hui ? » Les personnes qui sont capables d’agir sans qu’on vienne leur dire qu’elles doivent le faire sont celles qui réussissent.

Et dans la pratique, je vois une grosse différence entre ceux qui m’écrivent pour me dire : « Johan, tu peux me trouver une personne qui parle français avec moi ? » Ça, ce sont des gens pas proactifs. Les gens proactifs, ils cherchent par eux-mêmes, ils contactent des gens sur Facebook, sur YouTube, j’en vois souvent. Ils disent : « Je pense que nous avons des points communs, des intérêts communs : est-ce qu’on peut parler ensemble sur Skype ou sur Facebook ? » Ils sont proactifs, ils n’attendent pas que moi, je leur trouve quelqu’un pour pratiquer, ils cherchent par eux-mêmes.

Les étudiants proactifs, ils cherchent sur le site de Français Authentique avant de poser une question. Vous n’imaginez pas le nombre de question que je reçois chaque jour auxquelles j’ai déjà répondu. Aujourd’hui à cette date, il y a plus de 350 podcasts de Français Authentique et plus de 375 vidéos, donc, forcément, j’ai répondu à plein de questions. Une personne proactive, elle va d’abord chercher pour essayer de trouver la réponse elle-même. Une personne pas proactive, elle va prendre le chemin de la facilité et elle va m’écrire pour que je lui donne la réponse toute faite.

Ça peut paraître être un détail, mais croyez-moi, c’est ce qui fait la différence. Ceux qui prennent la responsabilité de leur apprentissage, qui agissent par eux-mêmes de façon autonome arrivent vraiment à parler le français. Ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas poser de question ! C’est bien de poser des questions, mais seulement après avoir vérifié, après avoir déjà une idée, après avoir agi de façon indépendante. Comment faire ça ? Comment être proactif ?

Il n’y a pas vraiment de recette miracle, il n’y a pas de secret. Il faut déjà prendre conscience du fait que c’est important et il faut faire un travail psychologique, c’est-à-dire qu’au début – ce n’est pas naturel – il faut s’efforcer, il faut arrêter de compter sur les autres, arrêter d’essayer de faire en sorte que ce soit les autres qui vous motivent et de vous motiver par vous-même. C’est un travail psychologique, une pratique et au bout de 2-3 fois, vous verrez que vous arriverez systématiquement à devenir une personne proactive. Ça vous aidera dans votre apprentissage du français, mais ça vous aidera dans toute votre vie. Donc, ce que je viens de vous dire, c’est valable pour l’apprentissage du français et pour toutes les compétences, pour tout votre développement personnel.

Merci d’avoir regardé cette vidéo, merci de suivre Français Authentique. Soyez proactifs, les amis. A bientôt !