Un président ne devrait pas dire ça (revue d’un livre sur François Hollande)

Un président ne devrait pas dire ça (revue d’un livre sur François Hollande)

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut ! Merci de me rejoindre dans cette nouvelle vidéo de Français Authentique. Aujourd’hui, on va faire la revue d’un livre, je vais vous parler d’un livre. Ça fait assez longtemps que je ne l’ai pas fait, je dois avouer, même si j’aime beaucoup le faire. J’avais fait une revue du livre The miracle morning que vous pouvez revoir – on vous met le lien dans le « i » comme info là-bas. J’ai fait une revue du livre de Michael Phelps qui montrait comment il était arrivé au sommet, le nageur américain, etc. Et aujourd’hui, je voudrais parler du livre Un président ne devrait pas dire ça qui retrace le quinquennat de François Hollande, l’ancien président de la république française.

On ne va pas se concentrer sur la politique, dire c’est bien, ce n’est pas bien, on va se concentrer un peu sur le livre en lui-même que j’ai plutôt apprécié. Je suis, je dois dire, pas de tendance socialiste, c’est-à-dire que je n’appartiens à aucun parti ; je ne me dis pas : « Je vote pour une personne d’un parti. », mais, en général, mes idées ne sont pas des idées socialistes. Même si j’en comprends, il y en a beaucoup que j’apprécie et j’accepte, ce n’est pas ma tendance. Je n’ai pas voté François Hollande lors des élections de 2012, mais comme je l’ai expliqué dans la vidéo que j’avais faite sur Donald Trump, il faut lire sur tout.  Si vous ne lisez que des livres sur des personnes avec lesquelles vous êtes d’accord, vous n’allez pas évoluer, vous n’allez pas apprendre. J’avais essayé de passer ce message quand j’ai parlé du livre de Donald Trump, beaucoup ne l’ont pas compris, mais voilà, moi, je ne suis pas fan de François Hollande et j’ai pourtant appris plein de choses dans ce bouquin.

Ce bouquin, il est assez long quand même. Il fait 800 pages et vous voyez que c’est écrit assez petit et il a été écrit par deux journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme qui sont des journalistes au journal Le Monde. Ils écrivent pour le journal Le Monde et ils ont rencontré François Hollande pendant son quinquennat. Il y avait un accord au début, ils venaient à l’Elysée, ils rencontraient François Hollande parfois chez eux, au restaurant à l’Elysée et François Hollande leur parlait et eux, ils avaient prévu d’écrire un livre sur ce quinquennat, ce qui a été fait. Je trouve que c’est toujours plaisant de lire des livres de politique. Moi, j’aime beaucoup parce qu’on s’aperçoit que les sujets sont super complexes, sont difficiles à régler et on s’aperçoit aussi que quoi que fasse l’homme politique, François Hollande ici en l’occurrence, il sera critiqué. Pour apprendre à gérer les critiques, les hommes politiques, je pense, sont des grandes inspirations.

Au niveau de ce livre, l’idée de François Hollande, et je pense que c’est la première fois que ça a été fait, c’était de dire : « Je vais préparer ma réélection en 2017 grâce à ce bouquin en faisant venir des journalistes chez moi. » C’était son objectif. Finalement, en 2017, il ne s’est pas présenté. On nous dit dans la préface de cette édition… les auteurs pensent que c’est à cause du bouquin, moi, je ne pense pas et je vous dirai pourquoi. Mais, à la base, l’objectif, c’était d’utiliser ce livre pour se relancer pour la prochaine campagne de 2017.

Ce que j’ai trouvé très intéressant dans ce bouquin et la raison pour laquelle je vous recommande de le lire, c’est qu’on a tous, notamment les francophones mais vous aussi de l’étranger, vous avez entendu des choses, vécu des choses, des événements dans nos vies qui nous ont touchés de différentes façons. Par exemple, en France, on a beaucoup parlé du ministre du budget qui avait fraudé (fraude fiscale), la guerre au Mali, les attentats en France, vraiment des événements très graves, la hausse des impôts, plein de choses qui nous ont touchés. Dans ce livre, vous avez l’explication du président : comment le président de la république de l’époque a vécu ça, pourquoi il a pris ces décisions, comment ça s’est passé ? Je trouve ça vraiment passionnant de voir exactement comment des choses qui nous ont touchés, qui ont touché tous les Français voire même beaucoup de personnes dans le monde, comment se sont passés ces événements au cœur du pouvoir, à l’endroit où les gens décidaient de l’issue. Ça, j’ai trouvé ça super intéressant. On voit que c’est très très dur, comme je le disais. Il y a beaucoup beaucoup de contraintes pour décider ; à chaque décision, il se dit : « Oui, mais si je fais ça, alors je vais avoir tel problème ; si je fais ça, alors je vais avoir tel problème. » On voit que c’est dur, c’est super, super, super dur. Beaucoup de monde ont essayé de faire passer François Hollande comme un imbécile, mais en fait, ceux qui pensent que François Hollande est un imbécile sont des imbéciles parce qu’il est impossible de devenir président de la république en étant bête et on voit également dans le livre qu’il a une grande puissance de réflexion et de travail. On voit aussi que quelles que soient les décisions prises, les gens sont insatisfaits et que c’est assez complexe d’être président de la république. Je pense qu’il n’y a rien de plus dur que d’être comme ça à un poste très exposé politiquement.

Le bouquin, il est bien écrit, il est global. Ce que j’ai aimé aussi, c’est qu’il y a plein de thèmes. On parle un peu de sa vie privée, de sa vision du pouvoir, comment il est arrivé au pouvoir, sa méthode, sa façon de travailler, ses collaborateurs, sa vision du monde. Moi, je l’ai lu avec plaisir et je pense qu’il peut être intéressant pour vous également parce qu’il est relativement facile à lire. C’est des récits, des discussions, donc, ce n’est pas du vocabulaire vraiment très très élaboré ou littéraire. Le seul reproche que je ferai à ce bouquin, c’est, on le voit ici, je vais essayer de vous montrer d’un peu plus près, qu’ils disent : « Ce livre est une affaire d’état. » et une affaire d’état, c’est quelque chose qui peut faire basculer un pays, qui est terrible. D’après eux, le livre là, c’est une affaire d’état, ce qu’ils révèlent dans ce livre est censé être tellement exceptionnel que l’état français pourrait être en danger. Et ils disent ici : « Les secrets d’un quinquennat ». Et ça en fait, ce sont des arguments marketing parce qu’au final, dans ce bouquin, on n’apprend pas vraiment beaucoup de choses. On revit des choses qu’on connaissait déjà, qu’on a vécues, mais il n’y a rien qui peut être comparé à une affaire d’état et il n’y a rien qui peut être comparé à des secrets. Je pense donc qu’ils sont allés un peu trop loin dans la promesse, les auteurs, en parlant d’affaire d’état et de secrets, mais il n’y a pas de vrais secrets. On savait déjà tout ; c’est des explications intéressantes de choses connues, mais il n’y a ni secret d’état ni secret, à mon avis.

Ils disent (les auteurs) que François Hollande ne s’est pas présenté à cause de ce qu’il révèle dans le livre. Je trouve ça présomptueux de leur part parce que François Hollande ne s’est pas présenté tout simplement parce qu’il n’avait pas une bonne côte de popularité. Il n’a cessé de répéter pendant cinq ans que son objectif, c’était que le chômage baisse et le chômage n’a pas vraiment baissé. Donc, c’est plus cet échec et l’échec de sa personne, de sa popularité qui fait qu’il ne s’est pas présenté et pas à cause d’un bouquin même si c’est un livre qui est intéressant.

Je vous laisse jeter un œil.  Dites-moi s’il vous plaît ! Merci d’avoir regardé, bien sûr, cette vidéo. Dites-moi en commentaire s’il y a d’autres livres que vous aimeriez que je revoie, j’en ai plein ici, c’est toujours intéressant. J’espère que vous lisez. Je cite souvent Marc Twain qui a dit : « Celui qui ne lit pas n’a pas d’avantage sur celui qui ne sait pas lire. » Donc, que vous décidiez de ne pas lire ou que vous soyez quelqu’un qui ne sait pas lire, c’est pareil. Je vous recommande de lire plein de choses, lisez sur le développement personnel, sur la culture, sur votre pays pour essayer d’avoir des nouvelles idées et d’évoluer en tant que personnes. Et lisez sur des personnes avec lesquelles vous n’êtes pas d’accord parce que ça va faire en sorte que votre cerveau va emmagasiner des nouvelles idées et devenir beaucoup plus efficace pour votre vie quotidienne.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. Dites-moi en commentaire ce que vous en pensez, quels seraient les livres que vous aimeriez voir et moi, je vous retrouve bientôt pour une nouvelle vidéo. Merci, à bientôt ! Salut !