Un malheur n’arrive jamais seul