Tu peux mieux parler français dans 30 jours

Tu peux mieux parler français dans 30 jours

Abonne-toi à la chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo : clique ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut ! Merci de rejoindre pour cette série de trois vidéos. Cette série, je l’ai intitulée : « Améliore ton français en 30 jours ». Et mon objectif est simple, comme son nom l’indique, je veux t’aider à améliorer ton français en un mois, en 30 jours. Je veux que dans 30 jours tu aies un niveau supérieur à celui que tu as aujourd’hui. C’est possible de fortement augmenter ton niveau de compréhension et d’expression en français en 30 jours. Évidemment, il n’y a rien de magique. Il n’y a pas une formule qui te permettra d’atteindre de supers résultats sans rien faire. Mais, avec du travail, de la motivation et surtout une bonne méthode, tu es capable de le faire.

Motivation, travail, méthode, ce sont un peu les trois mots-clés. Et je suis très heureux de pouvoir t’offrir ce cadeau qui t’aidera à améliorer ton français rapidement.

Alors déjà, pourquoi m’écouter ? Pourquoi est-ce que je pense pouvoir t’aider et avoir la réponse à ton problème ? La première chose, c’est que je maîtrise deux langues étrangères à un très bon niveau. Je parle anglais et allemand couramment. Je sais comment apprendre à parler des langues étrangères. J’ai appris l’italien, que je comprends. Donc, j’ai une certaine expérience avec les langues.

Et la deuxième chose, c’est certainement la chose la plus importante, j’enseigne en ligne depuis 2011 et j’ai aidé plusieurs millions de personnes à améliorer leur français. Donc, des non-francophones qui souhaitaient parler ou qui souhaitaient passer de l’état de compréhension, dans lequel ils comprenaient le français à l’état d’expression, dans lequel ils étaient capables de s’exprimer en français.

Parmi les clés que je partage avec mes étudiants, il y en a un certain nombre que j’aimerais partager avec toi aujourd’hui. Alors, prends des notes. Si tu n’as pas encore de papier et de crayon, c’est le moment. Mets pause et va chercher de quoi écrire, parce que ça pourrait littéralement changer ton apprentissage des langues.

La première chose super importante, la chose à comprendre en priorité, c’est que quand on a un bon niveau de compréhension dans une langue étrangère, comme le niveau que tu as actuellement, si tu me comprends actuellement, tu es dans ce cas. Quand on a un bon niveau comme toi dans une langue, on n’apprend pas à parler cette langue en passant du temps à apprendre de la grammaire, à apprendre des listes de vocabulaires ou à pratiquer la conjugaison.

Ça, ce sont des bases super importantes. C’est important de maîtriser la grammaire, la conjugaison, l’orthographe, le vocabulaire quand on apprend une langue, mais c’est un travail sur lequel on se focalise au début. Quand on a un certain niveau, comme c’est ton cas, j’insiste là-dessus, si tu me comprends, je m’exprime en tant que francophone, en tant que natif, donc si tu me comprends, tu n’as plus besoin de passer la majorité de ton temps à faire ça. D’accord ? Pour apprendre à parler, il faut faire des choses qui sont différentes de celles que tu faisais pour apprendre à comprendre. Donc toi, tu as appris à comprendre, maintenant tu dois améliorer ton français parlé, ton expression.

Et pour améliorer son français parlé, pour améliorer son expression en français, je te conseille une formule simple. Simple ne veut pas dire facile. Ce n’est pas facile à appliquer, ça demande du travail, mais la formule est simple. Elle a deux branches, cette formule. Ce n’est pas une formule uniforme, c’est une formule en deux branches.

Et la première branche, c’est qu’on apprend à parler une langue en passant beaucoup de temps tous les jours, j’insiste sur le tous les jours, passer beaucoup de temps tous les jours à écouter du contenu authentique que l’on comprend et qui nous intéresse. Je suis allé lentement et il y a un certain nombre de mots-clés là-dedans, dans cette première partie de la formule. Je répète la formule. On apprend à parler une langue en passant beaucoup de temps tous les jours à écouter du contenu authentique que l’on comprend et qui nous intéresse.

Parmi les mots-clés, il y a le mot « que l’on comprend ». Si tu ne comprends pas ce que je suis en train de dire, ça ne sert à rien d’écouter parce que tu ne progresseras pas. Il faut comprendre 70 à 80%, minimum, de ce qui est dit pour progresser, pour que ce soit utile. Donc, il faut comprendre. Écouter des choses qu’on ne comprend pas ne sert à rien. Je n’ai jamais appris le chinois. Si j’écoute du chinois pendant 30 minutes tous les jours, je ne progresserai pas. Je dois comprendre ce que j’écoute.

Deuxième mot-clé, « des choses qui t’intéressent ». Tu dois être intéressé par les contenus que tu écoutes. La raison est simple : Je t’encourage, j’encourage les étudiants à écouter et à répéter ce qu’ils écoutent, c’est-à-dire on n’écoute pas un concept, un mot, une fois, il faut l’entendre de nombreuses fois pour qu’il devienne gravé dans notre cerveau et qu’on puisse l’utiliser à l’oral.

Le problème, quand on parle à l’oral, c’est qu’on n’a pas le temps de réfléchir. Donc, on a besoin de concepts qui sont gravés et qui arrivent immédiatement, qui passent immédiatement de notre cerveau à notre bouche. Le seul moyen d’atteindre ce niveau-là, c’est d’avoir entendu plein de fois la même chose. Et le seul moyen d’entendre plein de fois la même chose, c’est d’écouter des choses qui nous intéressent et qu’on est prêt à écouter plein de fois.

Troisième concept clé, il faut écouter des contenus authentiques enregistrés par des vrais francophones. Et en faisant ça, tu apprendras du vocabulaire, de la grammaire authentique, vraiment utilisés à l’oral, utilisés par les francophones et tu apprendras grâce au contexte. Ce ne sera pas ennuyeux. Tu n’auras pas besoin d’aller chercher un dictionnaire toutes les cinq minutes, tu apprends grâce au contexte. Donc tout ça, ça doit représenter la majorité de ton apprentissage.

Et je te conseille d’écouter du contenu authentique qui t’intéresse et que tu comprends tous les jours, au minimum 30 minutes. Si tu peux faire une heure, c’est mieux. 30 minutes, c’est un bon début.

Alors, on me pose souvent la question : Est-il possible de parler une langue en l’écoutant seulement ? Est-il possible d’avoir une très bonne expression orale dans une langue en ne faisant que l’écouter ? La réponse est malheureusement non. Ce que je viens de te proposer, c’est la base, c’est la clé. Il faut le faire. Si tu ne le fais pas, tu échoueras.

Par contre, ce n’est pas suffisant. C’est pour ça que j’ai mis une deuxième petite branche à la formule citée précédemment. Et cette deuxième branche, c’est de pratiquer de façon guidée, c’est-à-dire tu ne le fais pas vraiment seul, il faut qu’il y ait quelqu’un pour te guider dans la pratique. Tu peux le faire en pratiquant la répétition. Donc cette fois, ce n’est pas de la répétition dans l’écoute, mais tu répètes la prononciation d’un natif, une prononciation correcte avec les bonnes intonations, les bonnes liaisons, la bonne façon de prononcer. Et toi, tu écoutes cette prononciation correcte et tu la répètes. Ça, c’est de la pratique guidée.

Une autre façon de pratiquer de façon guidée, c’est de répondre à des questions pour voir si tu as bien compris tout le contenu d’une leçon. Et ça, tu peux le faire, moi j’aime beaucoup le proposer, via les quiz. J’adore les quiz. Je trouve que c’est un super outil parce que tu peux y répondre rapidement et tu sais très vite, en te laissant guider, si tu as bien compris la leçon. Et l’étape ultime, c’est de pratiquer au sein d’une communauté.

Donc, la voilà la formule : Beaucoup écouter, au minimum 30 minutes par jour, du contenu authentique qui t’intéresse et que tu comprends et pratiquer de façon guidée en répétant après un natif qui a une bonne prononciation, par définition, en faisant des petits quiz qui t’aident à vérifier ta compréhension des contenus, et l’étape ultime, eh bien de parler au sein d’une communauté.

Et ça, ça marche à tous les coups, ça marche pour tout le monde, ça marche même si tu n’as pas le temps, parce que si tu n’as pas beaucoup de temps, tu peux écouter pendant tes temps morts, ces moments pendant lesquels ton corps est occupé mais ton esprit est libre, quand tu es en voiture, quand tu fais ton jogging, quand tu fais du ménage, quand tu fais différentes tâches. Tu peux largement trouver 30 minutes chaque jour, qui sont des temps morts pendant lesquels tu peux écouter et même pratiquer seul.

Ça marche même si tu penses ne pas être doué pour les langues. Ceux qui pensent ça n’ont pas compris qu’apprendre une langue c’est dur pour tout le monde. Certains ont plus de facilité, mais c’est dur, c’est difficile pour tout le monde. L’échec est impossible si tu as un bon état d’esprit et surtout une bonne méthode.

Ça marche même si actuellement tu bloques à l’oral, même si on se moque de toi, parce que ça c’est un problème d’émotion. Et plus tu vas travailler en utilisant la formule en deux branches, plus tu vas progresser. Mieux tu vas comprendre, plus tu auras confiance en toi et donc moins tu stresseras et moins tu bloqueras. Ça marche évidemment même si rien n’a fonctionné pour toi jusqu’ici.

Moi, en allemand, j’étai nul, vraiment. Pendant des années, je l’ai appris à l’école, j’étais nul. Je ne savais pas faire une phrase, j’étais nul. Et c’est en utilisant une méthode comme celle-là, c’est en utilisant cette méthode pour l’allemand que j’ai réussi à obtenir un niveau C2 et à le parler chaque jour, à animer des réunions etc. etc.

Dans tous les cas, ça ne coûte absolument rien d’essayer. Je répète la formule : Passe beaucoup de temps à écouter du contenu en français authentique qui t’intéresse et que tu comprends, puis pratique de façon guidée. C’est cette formule qui te fera progresser et améliorer ton français énormément en 30 jours.

Dans la deuxième vidéo de cette série, qui va sortir après-demain, je te donnerai des exemples concrets de résultats obtenus par des membres qui ont testé et appliqué cette méthode, cette formule. Ce sera dans la vidéo 2. Et je te donnerai aussi quelques astuces à appliquer au quotidien. J’essayerai d’être plus tactique, plus précis, plus appliqué pour t’aider à réussir. Donc, ne manque vraiment pas cette vidéo 2 qui te donnera un aperçu un peu plus concret de ce qu’il faut faire.

En attendant, je compte sur toi pour laisser un petit commentaire en bas, que ça soit sur You Tube ou sur la page du site Français Authentique. Tu me donnes, s’il te plaît, dans un premier temps, ton avis sur cette technique. Qu’est-ce que tu en penses ? Est-ce que tu penses que c’est utile ? Est-ce que tu ajouterais des activités ? Est-ce que tu n’es pas d’accord avec cette technique ? Tu as le droit. Et en dessous, tu me mets, s’il te plaît, quel est ton problème numéro 1 en français. Tout ce qui concerne l’apprentissage du français. On essayera de t’aider.

Merci de ta confiance. Ça fait plaisir de voir autant de monde suivre les contenus de Français Authentique. Je le dis vraiment du fond du cœur. Et j’ai hâte de t’en dire plus dans les jours à venir. Il y a des grosses choses qui se préparent. Donc, reste bien en ligne et continue de suivre la série de trois vidéos « Améliore ton français en 30 jours ».

Salut !