Tu n’es pas obligé de te lever tôt

Tu n’es pas obligé de te lever tôt

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut, cher ami ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode de “Marchez avec Johan”. Je suis très, très heureux que tu passes ce petit moment avec moi, cette dizaine de minutes pendant ma marche. Et puis aujourd’hui, on va parler développement personnel. C’est toujours, je pense, un sujet intéressant pour toi et je sais que beaucoup de nos membres s’intéressent au développement personnel.

Donc avant de démarrer, on va saluer le sponsor du jour qui est mon livre, tout simplement “4 pilules pour une vie riche et sans stress”. Tu peux découvrir ce bouquin qui t’aidera à faire d’une pierre deux coups, à améliorer ton français tout en améliorant ta vie, en te rendant sur www.francaisauthentique.com/4p, comme 4 pilules.

Et aujourd’hui, on va parler sommeil ou plutôt l’heure de lever. Cet épisode, il fait suite à un mail que j’ai reçu et qui m’a été envoyé par Elisa, que je salue et que je remercie. Elisa m’a envoyé un mail très mesuré, très bien écrit, très… comment dire… argumenté, un mail comme je les aime en fait, puisqu’elle n’était pas tout à fait d’accord avec moi, puisque dans pas mal d’épisodes je recommandais de se lever tôt, se lever tôt pour avoir une bonne routine matinale. C’était une clé et elle, elle me disait de façon très polie, mesurée, que ce n’était pas parfait pour tout le monde se lever tôt et qu’il serait peut-être intéressant pour moi de me renseigner sur les inconvénients de se lever tôt et notamment, elle me disait de me renseigner sur le rythme circadien. Notre corps humain a un certain nombre de rythmes. Par exemple, il va produire certaines hormones à certaines heures de la journée, etc. C’est ce cycle qui fait qu’on a sommeil à une certaine heure et qu’on a plus d’énergie à une autre, qu’on a plus faim à une heure et moins faim à une autre heure. Donc tout ça, c’est géré par notre corps et c’est ce qu’on appelle les différents cycles circadiens qui reviennent tous les jours par cycle.

Et donc, elle me disait, notre ami Elisa, que se lever tôt ce n’était pas obligatoirement une chose à recommander à tout le monde. Et je dois dire qu’ Elisa a raison et j’ai souvent tendance à me focaliser sur des choses qui marchent pour moi en fait. Moi, je teste des choses… Tu sais, je ne suis rien d’autre qu’un expérimentateur. Je teste des choses, j’obtiens des résultats et je partage ces résultats avec vous, tout simplement. Je ne fais pas d’études poussées, je ne fais pas d’études très théoriques. Je lis beaucoup, j’applique ce que je lis et je partage les résultats de mes expériences en fonction des résultats que j’obtiens, tout simplement.

Effectivement, par contre, je suis d’accord pour dire que se lever tôt n’est pas forcément la meilleure solution, la meilleure chose à faire pour tout le monde. En fait, j’avais par rapport à ce « débat », puisque ce n’est pas vraiment un débat dans lequel Elisa a un avis qui est complètement opposé au mien, nous avons tous les deux un avis qui est proche et je pense qu’au final, nous sommes tous les deux mesurés, mais je voulais apporter quatre points par rapport à ce mail d’Elisa, entre moi qui dis : « J’adore me lever tôt et je pense me lever tôt toute ma vie », et Elisa qui dit : « Attention, se lever tôt, ce n’est pas pour tout le monde. »

Le premier point, c’est qu’effectivement, nous ne sommes pas tous réglés de la même façon. Certains ont plus d’énergie le matin, d’autres ont plus d’énergie le soir. Et ça, je l’ai moi-même observé, enfin je l’observe moi-même. J’ai ma meilleure énergie créative notamment, le matin. Donc moi, me forcer à faire du travail créatif en milieu d’après-midi ou même en soirée, c’est très compliqué pour moi, alors que certaines personnes vont être très créatives ou vont réussir à être très inspirées le soir et pas le matin. Donc, on est tous différents et c’est vrai que c’est une chose, c’est un élément à prendre en compte. On est tous, vraiment tous, différents. Et moi, je recommande effectivement d’adapter son heure de lever et son heure de coucher en fonction de ça. Moi, c’est pour ça que j’ai mis en place ce qu’on appelle la routine du fermier. J’ai fait un épisode que tu peux retrouver en faisant une recherche Google. Tu tapes “routine fermier Français Authentique”, où j’utilise justement ce temps. Je me lève, je fais un peu de développement personnel et je me mets au travail, du travail créatif pour justement bénéficier du moment pendant lequel je suis le plus créatif. Mais quelqu’un qui est plus créatif le soir devra adapter son emploi du temps pour ça. Donc là, effectivement, je suis tout à fait d’accord avec Elisa sur ce point.

Le deuxième point très important, puisque Elisa ou ceux qui justement disent « oh oui, mais se lever le matin, ce n’est pas bon pour tout le monde », parfois, ont tendance à penser que se lever tôt égale dormir moins, mais ça, je tiens à souligner que c’est faux, ou en tout cas, ça ne doit pas être vrai. J’ai personnellement fait l’erreur pendant longtemps de me lever tôt en ne me couchant pas assez tôt, donc en minimisant mon sommeil, ce qui est une erreur monumentale. Mais actuellement, ce n’est plus le cas. Donc, évidemment, si tu te lèves tôt, il faut se coucher tôt.

Les heures, alors il y a pas mal de théories là-dessus et moi je l’ai observé à titre personnel, les heures de sommeil avant minuit sont les plus importantes. Je sais que si je me couche à 22 heures et que je me lève à 6 heures, je serai beaucoup plus en forme que si je me couche à minuit et que je me lève à 8 heures. Pourtant, j’ai eu les mêmes huit heures de sommeil, mais en me couchant à 22 heures et en me levant à 6 heures, je serai beaucoup plus en forme qu’en me couchant à minuit et en me levant à 8 heures. Et donc ça, chacun doit le tester pour lui. On en revient à ce que je disais au  point 1 : nous sommes tous différents, mais en tout cas, en tout cas, c’est à mon sens une chose importante, une chose importante.

Donc si tu décides de te lever tôt, évidemment, évidemment, il faut se respecter et il faut à tout prix, à tout prix, se coucher tôt. Ça, c’est une précision que je voulais faire en point 2.

Troisièmement, pour moi c’est universel. C’est un point sur lequel j’ai un avis assez, on va dire assez figé. Maintenant, je ne demande qu’à être convaincu par d’autres membres ou par d’autres exemples, mais j’ai tendance à dire que les activités qu’on va faire le soir, si on compare deux scénarios, scénario 1 (quelqu’un qui se couche tôt et se lève tôt) et scénario 2 (quelqu’un qui se couche tard et se lève tard), j’ai tendance à dire que celui qui se couche tard en général, fait des activités le soir qui ne sont pas à haute valeur ajoutée. Pourquoi ? Parce qu’on a tous dans notre corps, c’est une image évidemment, un réservoir de volonté et de motivation. Donc, nous avons tous une quantité limitée de motivation et de volonté. Et quand on se lève le matin, eh bien ce réservoir est plein. Et au fur et à mesure de la journée, on va, chaque fois qu’on fait une chose qu’on n’a pas envie de faire, on va puiser dans notre volonté, dans notre réservoir, dans notre motivation.

Donc, tu vas aller au travail alors que tu n’en avais pas envie, tu vas puiser dans ta motivation. Tu as super envie de manger un chocolat, mais tu ne le manges pas parce que tu as décidé de faire attention à ta santé, tu vas puiser dans ton réservoir de motivation.

Si tu arrives le soir et que tu décides de te coucher tard, eh bien le soir, tu n’auras plus grand chose dans ton réservoir de volonté et de motivation. Donc, qu’est-ce que tu vas faire ? Je le vois très bien moi-même. Le soir, il n’y a plus de volonté, plus de motivation. Donc, on peut avoir tendance, si on veille tard, à passer des heures à regarder des vidéos ou à faire des activités à faible valeur ajoutée. Et c’est pour moi un point qui penche dans la balance des gens qui se lèvent tôt parce que quand tu te lèves tôt pour avoir du temps pour toi et faire des choses de qualité, eh bien ton réservoir de motivation, ton réservoir de volonté est plein. Donc tu profites en te levant tôt des meilleurs moments, du moment pendant lequel tu as plein de volonté, plein de motivation pour faire les choses les plus importantes. Et au moment où tu te couches tôt le soir, eh bien c’est pas grave, tu n’as plus de volonté mais tu n’en as pas besoin, alors qu’en faisant le contraire, en te couchant tard, le soir tu vas veiller tard, et là il faut qu’on soit honnête entre nous, souvent ceux qui se couchent tard veillent en regardant la télé ou en regardant des vidéos, mais rarement en faisant des activités très, très créatrices.

Evidemment, c’est une généralité. Évidemment, ce n’est pas vrai pour tout le monde, mais en tout cas, il arrive que ce soit le cas. Donc pour moi, je préfère vraiment, coucher mes enfants, bouquiner tranquillement, lire mon bouquin et me coucher. Comme ça, je n’ai pas besoin de mon réservoir de volonté, dans tous les cas il est déjà vide, et par contre, quand je me lève tôt le matin, le lendemain, eh bien là je peux vraiment avoir mon réservoir de volonté qui est plein et je peux travailler sur mes projets. Donc ça, c’était le troisième point. Je ferai un petit, tout petit récapitulatif après pour t’aider à vraiment suivre le fil.

Quatrième et dernier point : je suis tout à fait d’accord pour dire que le rythme circadien est important, mais pour moi, cette histoire de cycle n’est pas liée en soi à une heure de lever ou une heure de coucher. Le fait de respecter son cycle, pour moi, c’est plutôt avoir de la régularité dans son heure de lever et son heure de coucher. Et ça, c’est une chose qu’on observe souvent, malheureusement, ce manque de rythme. Tu vas voir des gens qui se lèvent très tôt toute la semaine et qui se lèvent tard le week-end. Par exemple, si tu te lèves du lundi au vendredi à 5 heures et que le week-end tu te lèves à 8 heures, eh bien tu as une différence énorme. 5 jours de lever à 5 heures et 2 jours de lever à 8 heures. Ça a été mon rythme pendant un certain temps, et ça, je pense et je suis tout à fait d’accord avec les gens qui disent que le cycle, le rythme circadien est important, ça je pense que ce n’est pas bon.

Par contre, réussir à limiter les écarts en ayant une heure relativement proche, je pense que l’idéal, c’est de se lever à la même heure du lundi au dimanche. Je pense que quelqu’un qui se lève du lundi au dimanche à 6 heures et demi ou 7 heures, je pense que c’est bien. Ce n’est pas vraiment une histoire ici d’heure de lever. Quelqu’un qui se lève du lundi au dimanche à 8 heures est aussi stable que quelqu’un qui se lève du lundi au dimanche à 6 heures. Donc, je pense qu’au lieu de parler d’heure de lever littéralement, on devrait plutôt parler de régularité et de faire en sorte de pouvoir se lever, se coucher tous les jours à la même heure. Alors, moi j’essaie de m’approcher de ça, même si je n’en suis pas encore à 100 % là. Actuellement, je me lève à 5h30 du lundi au vendredi et à 7h le samedi et le dimanche, mais j’ai vraiment l’intention, quand j’aurai un peu moins d’obligations peut-être liées aux enfants et peut-être aussi liées à mon travail, j’aimerais me lever du lundi au dimanche à la même heure. Donc, voilà un petit peu ce que je voulais dire sur le sujet.

On n’est pas obligé de tous faire pareil, on n’est pas obligé de tous avoir le même rythme et je suis tout à fait d’accord avec Elisa et je remercie Elisa d’avoir pris le temps de noter ça. Peut-être que par le passé, je n’ai pas été assez ouvert sur le sujet.

Les quatre points que j’ai essayé de souligner aujourd’hui et qui complètent un peu tout ce que j’ai pu dire sur le sujet précédemment, c’est que :

Premièrement, on n’est pas tous pareils. Donc effectivement, certains ont plus de facilité à se lever tôt que d’autres. D’autres seront peut-être mieux ou plus efficaces à se lever tard. Je suis assez d’accord avec ça.

Deuxièmement, se lever tôt ne veut pas dire dormir moins. Super important.

Troisièmement, je pense, alors ça c’est plus un argument que j’essaie de donner pour se lever tôt, mais je pense que se coucher tard, ça entraîne à faire des activités à faible valeur ajoutée le soir. Encore une fois, ce n’est qu’un avis.

Et quatrièmement, je pense que ce qui est important pour le rythme, c’est de se lever à la même heure du lundi au dimanche, et pas forcément de dire « je me lève tard ou plus tard » juste parce que c’est bon pour mon rythme.

Donc, voilà un peu ce que je voulais dire sur le sujet. Si tu veux développer un petit peu ton français et aussi apprendre des choses et améliorer ta vie, je te recommande d’aller jeter un œil à www.francaisauthentique.com/4p et n’hésite pas à faire comme Elisa, m’envoyer un e-mail argumenté avec ton avis sur ce sujet, ça m’intéresse toujours.

Merci à tous. A  bientôt. Salut !