Très ou trop ?

Très ou trop ?

Abonne-toi à la chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo : clique ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut ! Merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de Français Authentique et aujourd’hui on va voir à un point sur lequel vous êtes nombreux à m’interroger à savoir quelle est la différence entre « très » et « trop », deux mots qui ont une signification qui est bien différente mais qui pose problème à pas mal de monde et on va voir pourquoi. Très et trop.

A la base, c’est simple ; tu vas voir la définition, l’explication de base, elle est très simple, mais il y a juste une utilisation particulière que font les francophones à l’oral qui pose problème. C’est vraiment cette petite utilisation particulière spéciale et uniquement à l’oral qui pose parfois soucis. Donc on va faire le point, tu vas voir. Ça va être simple, ça va être facile et tu vas tout de suite comprendre ce que veut dire « très », ce que veut dire « trop » et pourquoi de temps en temps on utilise trop d’une façon un peu spéciale.

Le mot « très », c’est un adverbe. Si tu ne sais pas ce qu’est un adverbe tu peux regarder ma vidéo sur le sujet. J’essaie de t’expliquer de façon claire et simple ce qu’était un adverbe en français ; tu vas voir c’est facile. Et le mot « très », il signifie « beaucoup » tout simplement, au plus haut point. Quand on veut montrer que quelque chose est important, ça rajoute de l’importance.

Par exemple si je dis : « Il est grand » en parlant de quelqu’un, si je dis : « Il est grand » eh bien, on va dire que c’est une personne qui fait 1 mètre 80. Par contre si je dis : « Ouah ! Il est très grand ! », eh bien il fait 1 mètre 90. Tu vois, on rajoute, avec le mot « très », on rajoute de l’importance, on rajoute un petit peu le mot « beaucoup ». « Très grand » (on ne peut pas dire « il est beaucoup grand » – ce n’est pas français). On dit :”Il est très grand ». Ça veut dire : « Il est plus que grand, il très grand ». Ça rajoute de l’importance.

Le mot « trop », c’est un adverbe également et lui, il marque un excès. Il ne marque pas seulement de l’importance, il marque un excès. Ça veut dire quand on a l’adverbe « trop », ça veut dire qu’une chose est présente mais de façon plus que nécessaire. Il y a un excès, ça devient trop, trop justement ; ça devient tellement important que c’est négatif. Par exemple, je t’ai dit tout à l’heure dans l’exemple précédent : il est grand (c’est quelqu’un qui fait 1 mètre 80). Il est très grand (quelqu’un qui fait 1 mètre 90). Et si on voit quelqu’un et qu’on dit : « Oh : Lui, il est trop grand ! », c’est peut-être quelqu’un qui fait plus de 2 mètres et cette fois ça devient un excès, ça devient négatif. C’est tellement important que c’est négatif ; ça devient un problème. « Il est trop grand », ça veut dire « ce serait mieux qu’il soit moins grand ». Il y a un excès là, c’est trop. Il y a beaucoup trop d’importance à sa taille en l’occurrence ici.

Si on prend un autre exemple, on peut dire de quelqu’un : « il est gentil ». Dire que, voilà, il est sympathique, il fait des choses bonnes pour les autres, il est gentil. Si on dit que cette personne, elle est très gentille, on va dire : « Il est très gentil. » Eh bien c’est positif ; ça veut dire que cette personne, elle fait le bien. C’est vraiment une personne qui est gentille et elle est même plus que gentille puisqu’on dit qu’elle est très gentille. Donc, ça c’est positif, c’est bien. Par contre si on dit : « Cette personne, elle est trop gentille. », eh bien là, ça veut dire qu’elle est tellement gentille que ça en devient un problème, ça devient négatif. Par exemple peut-être que les autres abusent de sa gentillesse, utilisent sa gentillesse. Donc, le mot « trop », tu vois, il représente un excès, il montre que ça devient négatif en fait, que ça devient un problème. « Très », ça veut dire « beaucoup », il n’y a pas de jugement, c’est OK, juste de dire « beaucoup ». « Trop », ça veut dire « beaucoup » mais, il y a un excès. Ce n’est plus OK. D’accord ? Je pense que tu comprends maintenant bien la différence entre « très » et « trop ». Ils ont tous les deux un usage bien particulier et un sens clairement défini et différent.

Mais – parce que dans la langue française, ce n’est jamais facile – il y a toujours un « mais », il y a toujours des confusions et il y a une utilisation qu’on fait parfois du mot « trop » surtout à l’oral, comme je l’ai dit, qui peut causer des confusions parce qu’à l’oral on utilise parfois trop pour dire « très », mais « très très ». Tu vois ? Pour dire « plus que très », pour amplifier quelque chose. Par exemple, si tu vois une fille, c’est une fille super jolie, tu vas dire : « Ouah ! elle est trop belle » ! Ici, le mot « trop », tu ne peux pas l’utiliser vraiment dans le sens qu’il y a un excès (puisqu’il ne peut pas y avoir un excès de beauté). Donc ici, quand tu entends : « Elle est trop belle ! », ça veut dire : « Elle est très très très très très belle ! » C’est juste pour amplifier, c’est plus fort que « très » en fait. C’est très très très. « Elle est trop belle », ça veut dire « elle est magnifique, elle est vraiment très très très belle. » Il n’y a pas l’idée d’excès ici parce que, encore une fois, il ne peut pas y avoir un problème ou un excès à la beauté. C’est pareil pour… Si tu parles d’un livre et que tu dis : « Il est trop intéressant, ce livre. Il est trop intéressant, ce livre ». Ici, encore une fois, « trop » ne peut pas dire qu’il y a un excès et que le livre est tellement intéressant que c’est négatif. Avec « intéressant » on ne peut pas avoir d’idée d’excès. Eh bien, dans ce cas « il est très intéressant » ou « il est trop intéressant, ce livre » ça veut dire « il est très très très très très intéressant ; il est tellement intéressant que j’utilise « trop » », pas dans le sens d’excès mais juste pour amplifier le fait que le livre est intéressant.

J’espère que cette petite confusion est maintenant levée, que tu comprends bien la différence entre « très » et « trop » et cet usage particulier de « trop ».

Donc pour résumer : « très », ça veut dire « beaucoup ». « Trop », ça veut dire qu’il y a un excès. Et parfois, on utilise « trop » pour amplifier quelque chose, pour dire très très très très.

Donc, tu vois, la langue française est un peu folle. Parfois il y a des cas comme cela et j’espère avoir levé le doute. Si tu as aimé cette vidéo, eh bien laisse un petit j’aime. Ça sera vraiment très gentil. Comme d’habitude, laisse-nous un petit commentaire. Il n’y en a jamais de trop sur la chaîne YouTube de Français Authentique. Donc, laisse ton commentaire, ça nous fait toujours plaisir et ça nous inspire. Et bien sûr si tu t’abonnes à la chaîne YouTube de France Authentique, ce sera trop sympa.

Merci ta confiance, à très bientôt ! Salut !