Tirer dans les pattes

Tirer dans les pattes

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Tirer dans les pattes”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Eh bien, salut ! Merci de me rejoindre pour apprendre une nouvelle expression française. Aujourd’hui, on va étudier ensemble l’expression « tirer dans les pattes » qui m’a été suggérée par notre ami Saïd sur You Tube. Merci cher Saïd de m’avoir suggéré cette expression.

Dans l’actualité, on est en train encore une fois de bosser dur sur l’Académie Français Authentique. Cette académie, je l’ai créée en 2016. On est à la cinquième année et on essaie à chaque fois d’améliorer ce qu’on propose à nos membres. On a mis en place un nouvel espace membre, un nouvel espace de contenu avec un système de mise à disposition qui est vraiment très professionnel, on appelle ça en anglais un LMS : « Learning management system », qu’on a mis en place et qu’on développe avec les membres pour que le contenu soit toujours plus clair.

Et le deuxième bloc de l’académie, c’est les discussions, c’est te permettre de parler avec nous. On arrive là à une discussion par jour. Donc, on a chaque jour une discussion animée par un francophone dans le cadre de l’académie, et bien sûr on a d’autres discussions sur Zoom, donc celles-là sont sur Zoom également, mais on a un autre compte Zoom avec une salle Zoom ouverte 24 heures sur 24 où les membres et moi-même, parfois, vont discuter entre eux.

Donc ça c’est fermé, on ne veut pas trop de monde dans l’académie, donc on ferme les inscriptions, elles sont fermées 95% de l’année. Il y aura une autre session d’inscription au mois de mai. Donc, si ça t’intéresse, tu peux aller jeter un œil à www.francaisauthentique.com/academie. Tu as le lien dans la description de ce podcast. Académie, ça s’écrit A-C-A-D-E-M-I-E. Et puis tu peux mettre ton adresse mail pour t’inscrire à la liste d’attente.

L’expression d’aujourd’hui, c’est « tirer dans les pattes ». Qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ? Le verbe « tirer » a plein de sens. Si tu regardes dans un dictionnaire, tu vas trouver plein, plein, plein de sens. Je ne suis pas sûr à 100% que celui qui est utilisé dans l’expression est celui-là, mais j’ai l’impression que quand on parle de tirer dans les pattes, le verbe « tirer » vient du sens tirer avec un pistolet, avec une arme à feu pour faire mal à quelqu’un. Si tu tires avec une arme à feu, tu vas faire mal à une personne et je pense que c’est le sens de « tirer » ici.

Une patte, c’est un membre d’un animal. Un chien, par exemple, a quatre pattes ; un oiseau a des pattes ; une araignée a huit pattes ; la plupart des insectes ont six pattes, me semble-t-il. Donc, c’est un membre d’un animal.

Et dans le langage courant, dans le langage un peu familier, on peut utiliser le mot « patte » pour parler d’une main ou d’une jambe, d’un homme par contre. Par exemple, si je mets ma main sur ta tête, tu me dis : « enlève tes pattes » ou « enlève ta patte », ça veut dire « enlève ta main », « enlève tes mains ». Si tu me marches sur le pied, je peux dire : « Ah ! Enlève tes pattes ». Donc là, on parle plutôt des jambes. Donc les pattes, ça peut être les jambes ou les mains d’un homme dans le langage familier.

Et d’ailleurs, l’expression « tirer dans les pattes » est une expression familière. Elle a pour sens « chercher à nuire à quelqu’un ». Tu veux empêcher quelqu’un d’avancer sur un projet, tu veux lui créer des ennuis, des difficultés, comme si tu prenais un pistolet et tu tirais dans ses jambes. Ça, c’est tirer dans les pattes de quelqu’un au sens propre.

Au sens figuré, si tu cherches à nuire à quelqu’un, à lui causer des difficultés, des ennuis, à l’empêcher d’avancer dans un projet et que tu le fais de façon volontaire, en faisant exprès, on dit que tu tires dans les pattes de cette personne. Prenons quelques exemples comme d’habitude.

Le premier, c’est celui de deux employés de bureau qui sont en compétition. Ils savent qu’il va y avoir une place de chef, de responsable, qui va être disponible et tous les deux aimeraient l’avoir. Donc, ils sont en compétition et ils se tirent dans les pattes, ça veut dire que chacun essaie de nuire à l’autre, de l’empêcher d’avancer dans ses projets, ils causent des difficultés, des ennuis, volontairement pour que chacune des personnes soit freinée. On dit qu’ils se tirent dans les pattes. Ici, c’est pronominal parce que c’est l’un et l’autre, l’un tire dans les pattes de l’autre, l’autre tire dans les pattes de l’un, ils se tirent dans les pattes.

Dans le même sens ou dans le même esprit, tu as deux joueurs d’une même équipe de foot qui se détestent, ils ne sont pas amis du tout, ils se détestent, ils se haïssent et ils se tirent dans les pattes. Donc, l’un va être tout le temps en train d’essayer de causer des difficultés ou des ennuis à l’autre et l’autre va tout le temps être en train de chercher à nuire à son coéquipier, à l’empêcher d’avancer dans ses projets. Ils se détestent, ils se tirent dans les pattes.

J’ai lu, en préparant cet épisode, un article dans lequel quelqu’un disait dans la presse : « Je n’aime pas la société moderne dans laquelle tout le monde se tire dans les pattes. » Donc, la personne qui a écrit ça a l’impression que dans la société de nos jours, la société moderne, la société dans laquelle nous vivons, les gens se tirent dans les pattes. Chacun essaie de nuire à l’autre pour l’empêcher d’avancer dans ses projets, pour lui causer des difficultés, pour lui causer des ennuis afin d’être meilleur soi-même. C’est en tout cas ce que pensait cette personne en disant que tout le monde se tire dans les pattes, se cause des difficultés.

Un synonyme de « tirer dans les pattes », c’est « mettre des bâtons dans les roues ». On a expliqué cette expression, tu peux retrouver le podcast bien sûr de Français Authentique en faisant une recherche Google. Tu tapes « Français Authentique bâton » et tu tomberas sur cet épisode dans lequel j’expliquais que « mettre des bâtons dans les roues », c’était un sens très proche de « tirer dans les pattes » de quelqu’un.

Je te propose de pratiquer ta prononciation, pour en même temps encore mieux pratiquer et assimiler cette expression. On y va.

Je lui ai tiré dans les pattes.

Tu lui as tiré dans les pattes.

Il lui a tiré dans les pattes.

Elle lui a tiré dans les pattes.

Nous lui avons tiré dans les pattes.

Vous lui avez tiré dans les pattes.

Ils lui ont tiré dans les pattes.

Elles lui ont tiré dans les pattes.

Très bien ! Je précise que « tirer dans les pattes » peut être utilisé comme je viens de le faire, de façon non pronominale, où c’est une personne qui tire dans les pattes d’une autre, ou alors on peut l’utiliser avec le « se » qui montre que c’est pronominal, « se tirer dans les pattes », où là c’est deux personnes qui, mutuellement, se tirent dans les pattes l’une de l’autre, l’une tire dans les pattes de l’autre, on dit qu’elles se tirent dans les pattes.

Voilà pour aujourd’hui. J’espère que tu as aimé cet épisode. Si tu veux rejoindre la liste d’attente de l’académie, va sur www.francaisauthentique.com/academie. Tu verras que dans l’académie, personne ne se tire dans les pattes. C’est une communauté remplie de bienveillance et d’amitié. J’espère t’y rencontrer, faire ta connaissance en personne au mois de mai lors des prochaines inscriptions. Pour ne pas les manquer, rejoins la liste d’attente.

À très bientôt. Merci de ta confiance. Salut !