Se vendre comme des petits pains

Se vendre comme des petits pains

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Nous allons aujourd’hui, étudier comme chaque dimanche, une expression idiomatique française, que tu peux retrouver si tu lis un livre français, si tu regardes une série française, si tu regardes un film français, en bref, du langage authentique utilisé par des francophones ou par tous les francophones du monde. Cette expression, qu’on a choisie pour toi aujourd’hui, c’est « se vendre comme des petits pains ».

Avant ça, je te rappelle que, dans la description de cet épisode, quel que soit l’endroit où tu l’écoutes, tu as une description, des informations, tu as accès à la fiche PDF de cet épisode où on reprend le sens de tout ce que je dis, les différents exemples utilisés. Donc, je t’invite, dès maintenant, à télécharger cette fiche PDF gratuite pour accéder à tout le contenu du jour.

Comme d’habitude, on commence par le sens des mots qui composent cette expression. Cette expression, « se vendre comme des petits pains », elle commence par « se vendre ». Se vendre, c’est ce qu’on appelle une forme pronominale parce qu’il y a le « se » devant. Se laver par exemple, c’est un verbe pronominal, on se lave soi-même. Laver quelque chose, on lave une chose. Si je lave ma voiture, eh bien c’est la voiture que je lave. Si je me lave, le verbe « se laver », eh bien je me lave moi-même. C’est ce qu’on appelle une forme pronominale.

Ici, la forme pronominale, elle a un sens passif, ça veut dire que ce n’est pas nous le sujet. On utilise « se vendre » quand quelque chose est acheté par quelqu’un. Quelque chose qui se vend bien, c’est quelque chose qui est acheté par quelqu’un en grande quantité. Un livre qui se vend bien, eh bien on indique que le livre est acheté par pas mal de personnes. Ça, c’est “se vendre”.

« Comme », c’est un adverbe. Ça signifie « de la même façon que » ou « pareil ». « Comme », ça veut dire « pareil », « de la même façon que ».

Les « petits pains », attention ici à ne pas confondre, on ne parle pas littéralement du pain, de la baguette de pain, mais les petits pains, c’est une viennoiserie en forme de petit pain. Ça ressemble à une petite baguette de pain, mais c’est plutôt au lait et c’est sucré. On appelle ça aussi… ou une forme de petit pain, c’est un pain au lait. Je te renvoie vers ma vidéo sur les viennoiseries et pâtisseries françaises. Si tu vas sur You Tube, tu tapes « français authentique viennoiseries » ou « français authentique pâtisserie », tu verras, on te présente en vidéo plein de pâtisseries et viennoiseries françaises dont les « petits pains ». Donc, ce n’est pas vraiment du pain, c’est une viennoiserie. « Se vendre comme des petits pains ».

Cette expression ou le sens de cette expression, il est relativement facile à percevoir, parce qu’il faut savoir que les petits pains ce sont des viennoiseries qui ont beaucoup de succès et donc elles se vendent très facilement. Beaucoup de monde aime les petits pains, beaucoup de monde a envie d’acheter des petits pains. Donc, si beaucoup de monde veut acheter des petits pains, eh bien on dit que les petits pains se vendent très bien.

Et donc par extension, puisque les petits pains se vendent très facilement, très bien, si on dit que quelque chose se vend comme des petits pains, eh bien on dit qu’il se vende de la même façon, pareil à des petits pains, ça veut dire que cette chose a autant de succès que les petits pains. Donc, on utilise « se vendre comme des petits pains » pour parler de quelque chose qui se vend très facilement, qui se vend très bien ou qui se vend très rapidement.

On va voir, comme d’habitude, trois exemples qui reprennent cette expression et tu vas, j’en suis sûr, saisir à 100 % le sens de l’expression. Tu peux entendre par exemple, imagine, il y a une nouvelle voiture, un nouveau type de voiture qui sort, un nouveau modèle, et quelqu’un dit : « Ce nouveau modèle de voiture va plaire, il va se vendre comme des petits pains. Il va se vendre comme des petits pains, ce modèle de voiture ». Ça veut dire qu’il est tellement beau, tellement sympa, tellement chouette, qu’on va en vendre beaucoup. Beaucoup de modèles ou de ce modèle de voiture va être vendu comme les petits pains. Les gens achètent plein de petits pains, ils achèteront aussi plein de modèles de cette voiture.

Imagine maintenant, tu arrives dans un magasin et tu veux acheter un produit. Tu vas acheter quelque chose de particulier, tu ne le trouves pas et tu vas voir le vendeur. Le vendeur te dit : « Désolé, nous n’avons plus ce produit en stock. Ils se sont vendus comme des petits pains ». Encore une fois, il indique que ce produit s’est vendu très rapidement, très facilement. Ici, tu as l’idée de rapidité. Il avait 100 produits à vendre par exemple. En quelques jours, tout s’est vendu. Ça s’est très bien vendu, très facilement, très rapidement. On dit que ce produit s’est vendu comme des petits pains.

Un dernier exemple, ce serait quelqu’un qui dit par exemple, c’est une personne qui a un certain âge et qui dit, qui parle des pin’s. Je ne sais pas si tu te souviens des pin’s. Tu sais, il y avait une petite aiguille qu’on accrochait soit à une casquette ou soit on pouvait accrocher les pin’s aussi sur une veste, mais peu importe, c’est un produit qui ne se vend plus aujourd’hui, eh bien tu vois une personne dans la rue avec laquelle tu discutes, tu connais cette personne, et elle te dit : « Aujourd’hui, les pin’s ne sont plus populaires, mais tu sais, à l’époque, ça se vendait comme des petits pains ».

Si cette personne te dit ça, elle t’indique que les pin’s ça se vendait facilement. Tout le monde vendait ces pin’s, ça se vendait très facilement, très bien, très rapidement, tout comme on vend beaucoup de petits pains dans les boulangeries françaises.

Voilà pour le sens de cette expression. Je suis sûr qu’il n’a plus aucun secret pour toi maintenant. Je te propose, je vais te proposer six phrases, que je vais prononcer avec un accent français ou avec une prononciation native, et je vais te laisser du temps pour que tu répètes en copiant mon intonation. Donc, on y va. Ne te focalise pas sur le contenu, focalise-toi vraiment sur ce que je dis sachant que cette expression c’est toujours au réflexif, tu as toujours le « se » devant. Allons-y. Tu répètes après moi.

Ça se vend comme des petits pains.

Ça s’est vendu comme des petits pains.

Ça va se vendre comme des petits pains.

Ça pourrait se vendre comme des petits pains.

Ça devrait se vendre comme des petits pains.

Ça se serait vendu comme des petits pains.

Très, très, bien. Tu vois, différentes façons d’évoquer qu’une chose a été vendue ou aurait pu se vendre ou se vendra comme des petits pains, donc se vendra très facilement.

J’espère que ça t’a plu. Si c’est le cas, si tu veux aller un peu plus loin ou si tu veux solidifier ton apprentissage, va voir dans la description de cet épisode et télécharge la fiche PDF gratuite qu’on a préparée spécialement pour toi.

Merci de faire confiance à Français Authentique. On se retrouve très bientôt pour du nouveau contenu en français authentique.

Salut ! Merci.