Se porter comme un charme

Se porter comme un charme

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Se porter comme un charme”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut, chers amis ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Je suis très heureux que tu me rejoignes et qu’on puisse découvrir ensemble une nouvelle expression, une expression idiomatique française que tu peux entendre n’importe où dans la bouche des francophones, dans la rue, bien sûr, mais aussi chez des amis, lors de fêtes, à la télé, tu peux même lire cette expression dans un journal. Cette expression ou l’expression que nous allons étudier aujourd’hui, c’est « se porter comme un charme ». Très belle expression.

Avant ça, deux petites infos : Tu as dans la description de cet épisode, en bas de l’épisode, selon la plateforme que tu utilises, ou sur la page du site de Français Authentique, qui reprend ce contenu, tu as une fiche PDF à télécharger gratuitement, donc c’est un des deux liens.

Et tu as un autre lien qui te donne accès à la page des promotions d’hiver. Et là, il va falloir faire vite parce que les promos d’hiver se terminent ce soir. Ce soir, le 26 décembre, c’est terminé. Donc, ouvre déjà cette page dans un nouvel onglet et va jeter un œil après avoir écouté cet épisode. Tu peux te procurer n’importe quel cours de Français Authentique avec une très belle promotion. C’est peut-être le moment d’aller investir pour ton développement dans un cours de Français Authentique, que tu pourras utiliser dans les semaines à venir ou au début de l’année qui arrive, de l’année 2022.

Le lien est en bas. C’est valable sur tous les cours : « les packs 1, 2, 3 », donc les produits historiques de Français Authentique, mais aussi les tout derniers cours dont « Fluidité authentique », qui est sorti en novembre et qui rencontre un grand succès, qui t’aide à parler le français sans bloquer. Tu as aussi la possibilité d’obtenir « 30 jours pour booster ton français », certainement le cours le plus populaire de Français Authentique avec une belle promo. Donc, suis le lien en bas qui t’emmène vers la page de présentation et fais-le, bien sûr, avant ce soir.

Venons-en à l’expression « se porter comme un charme ».

Ici, le verbe « se porter », le verbe pronominal « se porter », ça veut dire « aller », mais « aller » dans le sens je vais bien ou je vais mal, c’est « aller » dans le sens se sentir, ce n’est pas dans le sens aller au supermarché et ça n’a rien avoir avec le verbe « porter ». Ici, « se porter », ça veut dire « aller » dans le sens de se sentir bien ou se sentir mal.

« Comme », ça veut dire « de la même façon que » ou « de la même manière que ». C’est un comparatif. C’est pour dire « pareil ».

Le mot « charme », il a deux grands sens. Le premier, c’est pour parler de quelque chose de magique. Le charme, c’est quelque chose de magique. Ou alors, ça peut être utilisé pour parler de quelque chose qui plaît chez quelqu’un. Si on dit qu’une personne a du charme, ça veut dire qu’il y a une chose qui nous plaît chez elle. Ça peut être son sourire, ça peut être ses yeux, mais une personne qui a du charme, c’est une personne qui nous attire et qui a des choses qui nous plaisent.

Pour comprendre l’expression « se porter comme un charme », il faut revenir à l’origine. Et ici, le sens du mot « charme », c’est plutôt le sens magique, comme un enchantement ou un sortilège. Une personne qui se portait comme un charme, ça pouvait être une personne qui a reçu de bons sortilèges, qui garderaient cette personne toujours en bonne santé. Donc quelqu’un, à l’origine, qui se portait comme un charme, c’est une personne qui, grâce à la magie, grâce au sortilège positif, se sentait bien et était toujours en bonne santé.

Aujourd’hui, on utilise cette expression « se porter comme un charme » pour dire « aller très bien », « être en excellente santé », « avoir plein d’énergie », « vraiment bien se sentir ». On ne l’utilise pas sous forme négative, on l’entend toujours sous forme positive, donc se porter comme un charme, c’est aller très bien. Mais on ne dit pas : « Oh je ne me porte pas comme un charme ». Ce n’est vraiment pas courant. Je ne l’ai jamais entendu. On n’utilise pas vraiment cette expression sous forme négative.

Voyons quelques exemples, comme d’habitude, pour vraiment bien comprendre le sens de l’expression « se porter comme un charme ».

Tu peux imaginer quelqu’un qui te dit : « Hé ! J’ai vu ta sœur l’autre jour. Elle avait l’air de se porter comme un charme ». Ça veut dire « il m’a semblé, en la voyant, qu’elle était en très bonne santé, qu’elle allait très bien, donc elle se portait comme un charme, elle allait très bien, elle était en excellente santé ».

Un autre exemple : « Mon cousin a été très malade. J’étais étonné de voir qu’il se portait comme un charme si rapidement. » Ici, on annonce que cette personne ou le cousin de cette personne était très malade. Et soudain, tout à coup, très rapidement, cette personne se sent mieux, est en pleine forme, en pleine santé. Ça étonne la personne qui raconte cette histoire et qui dit : « Waouh ! Je suis étonné qu’il se sente comme un charme si rapidement, qu’il soit en si bonne santé si rapidement, qu’il aille si bien si rapidement ».

Dernier exemple, imagine une personne qui, pendant plusieurs années, a été alcoolique, donc qui buvait de l’alcool tous les jours, et qui a réussi à arrêter. Et cette personne dit : « Depuis que j’ai arrêté de boire, je me porte comme un charme », c’est-à-dire que depuis que cette personne a arrêté de boire de l’alcool, d’être alcoolique, elle se sent bien, elle est en très bonne santé, son corps va mieux, c’est une personne qui a plein d’énergie, qui est en pleine santé, qui va très bien. On dit qu’elle se porte comme un charme.

Je pense que tu saisis maintenant très bien le sens de cette expression et que tu sais comment l’utiliser. Je te propose de pratiquer un peu ta prononciation, comme d’habitude. C’est très simple, tu répètes après moi, je te laisse un petit blanc, un petit peu de temps, et tu répètes après moi en te focalisant sur mon intonation, sur ma prononciation, et tu verras qu’on change de réflexif. Se porter comme un charme, moi je me porte comme un charme et toi tu te portes comme un charme. Donc le réflexif, le « se » ici du verbe pronominal, il change avec la personne. Mais ça, tu n’as pas besoin de te concentrer là-dessus, ton cerveau va l’assimiler automatiquement. Focalise-toi plutôt sur la prononciation. On y va.

Je me porte comme un charme

Tu te portes comme un charme

Il se porte comme un charme

Elle se porte comme un charme

Nous nous portons comme un charme

Vous vous portez comme un charme

Ils se portent comme un charme

Elles se portent comme un charme

Très bien.

Petite remarque : Je me suis posé la question : Est-ce que je devais, pour les parties pluriel (nous, vous, ils, elles), dire « nous nous portons comme des charmes, vous vous portez comme des charmes, ils se portent comme des charmes » ? Je n’étais pas sûr et j’ai fait une petite recherche sur internet. J’ai vu que les deux étaient employés. J’ai vu des sources qui disaient : « Nous nous portons comme des charmes » et d’autres qui disaient : « Nous nous portons comme un charme ». J’ai décidé de garder le singulier ici, mais pas sûr qu’il y ait vraiment une règle absolue sur le sujet. Si tu la trouves, tu peux nous en faire part. Toujours est-il que l’important ici était plutôt la prononciation. Ça montre encore une fois que la langue française renferme plein de secrets.

Et justement, si tu veux maîtriser plein de secrets de la langue française, je te recommande d’aller jeter un œil sur la page des promotions d’hiver sur tous les cours de Français Authentique. Tu as le lien dans la description de cet épisode. Si tu as la moindre question, contacte-nous à [email protected]

Merci de ta confiance. À très bientôt pour du nouveau contenu en français authentique. Salut !