Reprendre du poil de la bête

Reprendre du poil de la bête

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Reprendre du poil de la bête ”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Je suis très content de pouvoir, aujourd’hui, t’expliquer le sens d’une nouvelle expression. Elle est peut-être nouvelle pour toi. Cette expression, c’est : « reprendre du poil de la bête ». Qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire : « reprendre du poil de la bête ? »

Avant ça, deux choses : Tu as deux liens dans la description de cet épisode. Le premier lien te permet de télécharger la fiche PDF gratuite, comme chaque semaine. Tu vas dans la description du podcast ou sur la page du site, tu cliques et tu peux télécharger la fiche PDF qui reprend tout le contenu du jour.

Et le deuxième lien, il t’emmène vers les promotions d’hiver sur tous les cours de Français Authentique, puisque jusqu’au 26 décembre, tu as la possibilité de te procurer tous les cours de Français Authentique avec une belle réduction et c’est valable sur tous les cours, les cours les plus populaires de Français Authentique : les packs 1, 2, 3, le cours « 30 jours pour booster ton français », qui a été, on va utiliser un anglicisme, un best-seller en 2020 et 2021, un cours très populaire, il est en promotion, et bien sûr, mon tout dernier cours « Fluidité authentique » qui t’aide à parler sans bloquer, avec fluidité, il est aussi en promotion. Donc, tu suis le lien dans la description qui t’emmène vers les réductions, les promotions d’hiver sur tous les cours. C’est valable jusqu’au 26 décembre seulement.

Revenons-en ou passons maintenant au contenu de cet épisode, que signifie « reprendre du poil de la bête » ? On va, comme d’habitude, regarder les mots. On va étudier ensemble les mots qui composent cette expression.

Le premier, c’est un verbe, c’est le verbe « reprendre », qui veut dire « prendre de nouveau ». Le préfixe « re »  annonce souvent le fait qu’une action se répète, est faite de nouveau. Donc « reprendre », ça veut dire « prendre de nouveau », « récupérer », « s’approprier quelque chose une deuxième fois ».

Par exemple, tu peux prendre un repas, ou alors on va dire tu es en train de prendre un repas, de manger quelque chose, tu peux prendre des légumes, c’est-à-dire tu manges des légumes, tu les prends. Et si tu reprends des légumes, ça veut dire tu les prends une autre fois, donc tu prends des légumes une deuxième fois, tu prends de nouveau.

Les « poil »s, pour les animaux, c’est la fourrure, c’est ce qui recouvre le corps des animaux. Et les hommes ont aussi des poils. À ne pas confondre avec les cheveux qu’on a sur la tête. Les « poils », c’est sur le reste du corps : les bras, les jambes, parfois le visage. Donc tout ça, ce sont les poils. On peut dire que les cheveux qu’on a sur la tête, ce sont des longs poils. Mais donc, les hommes, les êtres humains comme les animaux ont des poils.

Le mot « bête », ici, ne veut pas dire « stupide ». Tu as peut-être déjà entendu le mot « bête » dans ce sens. Si on dit que quelqu’un est bête, il est stupide, il n’est pas intelligent. Ici, non. Une bête, ce n’est pas l’adjectif, c’est un nom. Une bête, c’est un être vivant animé. C’est tout ce qui n’est pas humain en fait. Donc souvent, ce sont les animaux.

Le sens propre, ce serait de prendre une nouvelle fois des poils, donc tout ce qui recouvre le corps d’une bête, d’un animal. On a du mal à imaginer ce que ça pourrait être. Pour le comprendre, il faut remonter à l’origine de l’expression. Cette origine, c’est une croyance populaire qui était que quand un animal nous mordait, on pouvait guérir en mettant ses poils sur nos plaies. La plaie, c’est la blessure ici hein. Si un chien nous mordait par exemple, il suffisait de prendre des poils du chien, les mettre sur la plaie, sur la blessure, pour être guéri, pour être soigné.

Aujourd’hui, on n’a plus cette croyance populaire, mais on utilise « reprendre du poil de la bête » pour dire qu’on va mieux après avoir été malade, qu’on se ressaisit, qu’on retrouve une meilleure santé. On reprend des forces, du courage, on va de l’avant. C’est tout ça, toutes ces choses, qu’on peut vouloir dire quand on dit qu’on reprend du poil de la bête. On va mieux physiquement, on est en meilleure santé, on a plus d’énergie, plus de courage, plus de force, on se sent mieux. Par extension, ça signifie qu’on ne se sentait pas bien avant.

On va regarder, on va étudier ensemble quelques exemples, quelques contextes pour que tu comprennes encore mieux comment utiliser cette expression.

Premier exemple, tu imagines que ma fille, Emma, était malade et donc je vais en discuter avec la maîtresse et la maîtresse me dit, me demande : « Est-ce qu’elle va quand même un peu mieux ? Ça fait déjà une semaine qu’elle est absente ». Et moi, je peux dire : « Elle est encore un peu malade, mais elle va vite reprendre du poil de la bête ».

En disant ça, je lui indique qu’elle va un peu mieux et que doucement mais sûrement, progressivement, elle retrouve la santé, elle retrouve la force, l’énergie, elle va de l’avant et elle va bien mieux qu’elle n’allait au début de sa maladie. Donc, on peut dire qu’elle reprend du poil de la bête.

Un autre exemple, ce serait : « Il a eu beaucoup de chagrin quand sa petite amie l’a quitté et il a mis du temps à reprendre du poil de la bête. » Ici, encore une fois, tu as une personne qui a beaucoup souffert parce que sa petite amie l’a quittée et on indique qu’il a repris du poil de la bête. Il a mis du temps, ça a été long, mais il a repris du poil de la bête. On veut dire par là qu’il a retrouvé de l’énergie, de la force, de la joie de vivre et il va de l’avant, tout simplement.

Un dernier exemple avec une petite variante de verbe. Ici, ce ne sera pas « reprendre du poil de la bête », mais « redonner du poil de la bête » qui veut finalement dire la même chose sauf qu’ici il y a une action extérieure. L’exemple, c’est : « On devrait se faire un bon resto tous ensemble. Ça lui redonnera du poil de la bête. »

Encore une fois, ici, redonner du poil de la bête, c’est tout simplement donner du bien-être, faire en sorte que la personne se sente mieux, ait plus d’énergie, plus de force, plus de courage, et se ressaisisse, faire en sorte qu’elle aille de l’avant, tout simplement. Donc le fait de faire un bon restaurant tous ensemble, ça lui redonnera du poil de la bête et la personne pourra donc dire : « Oh je reprends du poil de la bête. Je me sens mieux, je vais de l’avant ».

Ce que je te propose de faire maintenant, c’est comme pour chacun des épisodes du podcast de pratiquer un peu ta prononciation. La difficulté majeure de « reprendre du poil de la bête », c’est de faire la distinction entre les sons « en » de reprendre et le son « oi » de poil. Je vais te proposer ou te dire, te prononcer, un certain nombre de mots qui utilisent « en », d’autres qui utilisent « oi », et toi, tu vas les répéter en copiant exactement mon intonation et on terminera avec la répétition de l’expression « reprendre du poil de la bête ».

Donc, on y va, quelques mots en « en » que tu répètes après moi.

Sang

Charmant

Argent

Gentil

Enrager

Enrhumer

Marchand

Poliment

Violence.

Un petit dernier. Je crois que c’est un des plus longs mots de la langue française, le dernier, donc pas de panique, on le fait pour s’amuser.

Anticonstitutionnellement.

Pas facile hein. Je te le décompose :

Anti-

constitu-

tionnellement.

Une dernière fois pour s’amuser :

Anticonstitutionnellement.

Super. On passe à quelques mots en « oi » :

Mouchoir

Putois

Croissant

Arrosoir

Baignoire

Oiseau

Étoile

Voiture

Poisson.

OK. Donc, il ne nous reste plus qu’à répéter deux-trois fois cette expression. Tu répètes après moi.

Reprendre du poil de la bête

Reprendre du poil de la bête

Reprendre du poil de la bête.

Super. N’oublie pas d’aller jeter un œil aux deux liens en bas, celui qui te permettra de télécharger la fiche PDF gratuite et bien sûr le lien te permettant d’aller jeter un œil à toutes les promos d’hiver sur les cours de Français Authentique. Ne manque pas ça vraiment. Par définition, les promos d’hiver, ce n’est que l’hiver, donc c’est une fois par an, au moment des fêtes de Noël. Tu as jusqu’au 26/12 pour te procurer n’importe quel cours de Français Authentique avec une belle promotion.

Ça marche sur tous les derniers cours : 30 jours pour booster ton français, Prononciation authentique, Discussions authentiques volume 2, Fluidité authentique, mon tout dernier cours qui vient de sortir, qui est sorti en novembre et qui rencontre un grand succès et qui a déjà aidé pas mal de monde à parler sans bloquer.

Merci de ta confiance et à très bientôt pour du nouveau contenu en français authentique. Salut !