Remettre sur le tapis

Remettre sur le tapis

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Remettre sur le tapis”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut chers amis, bienvenue dans ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Et aujourd’hui, nous allons voir à une expression que m’a suggéré Roser et qui est : “remettre sur le tapis”. Donc je remercie Roser qui est un membre de notre projet Patreon. Je vais t’en parler quelques instants, juste avant de t’expliquer l’expression “remettre sur le tapis”. Roser, c’est ce qu’on appelle un donateur du projet Patreon, qui est un projet qui permet à des personnes qui consomment du contenu, de soutenir le créateur via une donation mensuelle qui peut commencer de façon très modeste à 1 dollar par mois. Et les gens décident de donner le temps qu’ils veulent, ils peuvent donner dans une autre monnaie, ils peuvent donner plus, etc. Et il y a, grâce au projet Patreon, un certain nombre de récompenses qui sont liées à chaque donation. Donc, merci à tous ceux qui décident de sponsoriser le podcast. Merci cher Roser également.

Alors l’expression du jour, comme je le disais, c’est : “remettre sur le tapis”. On va voir, comme d’habitude, au sens des différents mots.

Le premier mot, c’est le verbe “remettre”. “Remettre”. “Remettre”, ça veut dire “mettre de nouveau”. Mettre de nouveau. Quand on a le préfixe “re” devant un verbe, ça veut dire “de nouveau, encore une fois”. Si tu as le verbe “revenir”, eh bien ça veut dire “venir de nouveau”. J’étais déjà venu, je viens de nouveau, on dit que je reviens. Donc ici, remettre ça veut dire mettre de nouveau, ça veut dire “placer quelque chose à un endroit où il était avant”. Par exemple, imagine, j’ai plein de livres dans ma bibliothèque, je prends un livre à une place, je le lis et ensuite (ou je lis quelques pages) et ensuite je le remets dans la bibliothèque. Je le mets de nouveau, je le place à un endroit dans lequel il était avant. Ça, c’est remettre.

Le mot “tapis” signifie, c’est un objet, c’est un morceau de tissu, c’est du fil que tu vas emmêler, tu vas mettre les fils les uns avec les autres et ce morceau de tissu, tu le mets par terre, tu le mets au sol, par exemple dans une salle de bain, dans une chambre, dans un salon. Et on appelle ça un tapis. Un tapis.

Donc, tu imagines au sens propre, remettre sur le tapis, ça veut dire prendre quelque chose qui n’est pas sur le tapis, mais qui y était et le remettre dessus. Tu vois, il y a quelque chose qui était sur un tapis, que tu as enlevé et tu vas le remettre dessus.

Donc au sens propre, c’est pas très clair. C’est pas très clair ce que signifie remettre sur le tapis.

Voyons au sens figuré, au sens courant. Remettre sur le tapis, d’un point de vue courant, ça veut dire : reparler d’un sujet avec un interlocuteur qui ne veut plus en parler. Donc ici, il y a un peu le sens tu vois, sujet sensible, dispute. On a parlé de quelque chose, on a arrêté d’en parler, on en parle de nouveau, mais il y a une personne à qui ça ne plaît pas. Donc tu vois si on prend ici le sens courant, le sens figuré et qu’on compare au sens propre, le tapis, c’est la discussion, c’est le fait de parler. Et s’il y a un sujet qui était dans la discussion, sur le tapis, qu’on a enlevé et qu’on remet dessus, eh bien, on retrouve l’expression “remettre sur le tapis”. C’est un sujet qui avait été discuté, il était sur le tapis, on l’a enlevé du tapis, on le remet sur le tapis, ça veut dire on en reparle.

On va voir à trois exemples, trois contextes différents qui te permettront de comprendre exactement comment utiliser cette expression.

Le premier exemple, ce serait, imagine tu as une fille de 16 ans qui veut sortir en boîte de nuit. Elle te demande : “Papa (ou maman), est-ce que je peux aller en boîte de nuit ?”. Donc toi, tu dis : “Non, tu es trop jeune, c’est dangereux”. Tu lui expliques, tu lui donnes des raisons, des explications et tu te dis : “Eh bien voilà, on ne va plus parler de ce sujet. C’est fini”. Or, une semaine après, ta fille revient et te dit : “Est-ce que cette fois, je peux aller en boîte de nuit ?”. Et toi, tu es agacé et tu lui dis : “Mais tu ne vas pas remettre ça sur le tapis !”. En disant ça, tu lui dis :”Hé, le sujet, on en avait parlé. Je t’ai expliqué pourquoi tu ne pouvais pas aller en boîte de nuit. J’ai pris la décision que tu n’irais pas. Je ne veux plus en parler. Je ne veux plus remettre ce sujet sur le tapis. Je ne veux plus remettre ce sujet dans la discussion”.

Autre exemple, on va prendre un exemple politique. Imagine qu’il y a un président, le président de la République, il a supprimé un impôt et il explique pourquoi. A plusieurs reprises, il explique pourquoi il a supprimé l’impôt. Et ça lui prend du temps à chaque fois. Et dans les jours suivants, chaque jour, des journalistes lui demandent, l’interrogent : “Pourquoi avez-vous supprimé cet impôt ? Allez-vous remettre cet impôt ?”. Et le président, au bout d’un moment, il en a marre et dit : “Arrêtez de remettre ce sujet sur le tapis”, ou : “Arrêtez de remettre ça sur le tapis”. Ça veut dire : “Arrêtez de ramener tout le temps ce sujet dans la discussion”.

Dernier exemple, même si je suis sûr que tu as déjà bien compris. Imagine que tu demandes une augmentation à ton chef. Tu lui dis : “Je veux gagner plus”. Et tu as une discussion franche avec lui pendant laquelle il t’explique pourquoi ce n’est pas possible actuellement, pourquoi il ne peut pas te proposer d’augmentation de salaire actuellement. Il te dit que ce n’est pas possible dans la situation actuelle, que ce sera peut-être possible dans un an, mais pas maintenant. Et toi, tu reviens un mois plus tard et tu dis : “Bon, est-ce que je peux avoir une augmentation ?”. Et là le chef, il te répond : “Mais vous n’allez pas remettre ça sur le tapis !”. Ça veut dire : “Vous n’allez pas encore une fois aborder ce sujet, me parler encore une fois de ce sujet. On en a parlé. Je ne veux plus en parler. C’est décidé. On ne remet pas le sujet dans la discussion. On ne remet pas ça sur le tapis”.

Donc, voilà pour le sens de cette expression. Je te propose de brièvement pratiquer ta prononciation, ou je vais te laisser des petits blancs et tu vas répéter juste après moi avant de conclure cet épisode. Donc, tu répètes après moi, c’est parti !

Je remets sur le tapis

Tu remets sur le tapis

Il remet sur le tapis

Elle remet sur le tapis

Nous remettons sur le tapis

Vous remettez sur le tapis

Ils remettent sur le tapis

Elles remettent sur le tapis

Très bien ! J’espère que cet épisode t’a plu. Merci de l’avoir écouté. Et si tu souhaites supporter le podcast et sa diffusion, tu peux aller sur www.francaisauthentique.com/patreon. Tu feras comme Roser, tu aideras Français Authentique à se développer.

Merci, à très bientôt. Salut !