Que veut dire “truc” et “machin” en français ?

Que veut dire “truc” et “machin” en français ?

Abonne-toi à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut chers amis et merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de Français Authentique dans laquelle on va parler de différents petits mots qui sont très utilisés. Je sais très bien, ce type de vidéo intéresse beaucoup de monde notamment quand j’explique des expressions un peu idiomatiques que tu peux entendre au quotidien ; quand tu entends des francophones, quand tu écoutes la télé en français ou des choses comme celles-là. La semaine dernière, par exemple, on a parlé de l’expression “Oh la vache”, il y avait trois autres expressions et je sais que ce type de vidéos et de contenu te plaît.

Aujourd’hui, on va voir trois mots et ces trois mots sont synonymes ou presque. Les synonymes, ce sont des mots qui veulent dire la même chose, qui ont la même signification. On va voir trois synonymes. Le premier, c’est le mot “truc”, le deuxième, c’est “machin” et le troisième, c’est une surprise, tu verras en fin de vidéo.

Il faut savoir que ces mots sont un peu familiers, c’est-à-dire que ce ne sont pas des mots très beaux, du langage soutenu que tu peux utiliser comme ça à l’oral dans toute situation. Ce sont des mots  qui sont un petit peu familiers, donc, il faut faire attention quand on les utilise et avec qui on les utilise. Tu peux les utiliser en famille, entre amis, avec des collègues de travail ou avec des collègues à l’université, mais pas par exemple avec le chef ou des gens comme ça. Même s’ils ne sont pas grossiers, ils sont un petit peu familiers, donc, il faut éviter de trop les utiliser dans des cadres formels.

Les mots “truc” et “machin”, ils sont utilisés pour dire “quelque chose”, “une chose”. Un truc, c’est une chose ; un machin, c’est quelque chose, tout simplement. Il y a souvent l’idée – pas toujours – qu’on ne connaît pas le nom de quelque chose, on ne sait pas comment ça s’appelle. On dit que c’est un truc ou que c’est un machin. Parfois, ce n’est pas qu’on ne connaît pas le nom, c’est qu’on ne sait pas ce que c’est. On décrit quelque chose en disant que c’est un truc ou un machin parce qu’on ne connaît pas le nom ou parce qu’on ne sait pas ce que c’est.

Comme d’habitude, j’ai préparé quelques exemples et le premier, ce serait : tu es dans ta maison le soir avec ta femme et tout d’un coup, il y a un bruit “boum!” et là, ta femme te regarde et dit : « Qu’est-ce que c’est que ce truc ? » Quand tu dis “qu’est-ce que c’est que ce truc”, c’est que tu ne sais pas ce qui se passe, tu ne peux pas donner de mot, tu sais que c’est un bruit, mais tu ne sais  pas ce que c’est. Tu ne sais pas si c’est un objet qui est tombé ou un animal qui a fait du bruit, tu ne sais pas de quoi il s’agit, donc, tu dis que c’est un truc.

Tu peux imaginer que tu as besoin d’un outil ; tu es en train de bricoler avec quelqu’un et tu as besoin d’un outil et tu ne sais pas comment s’appelle cet outil. Donc, tu dis : « Tiens, tu me passer le truc noir là près du marteau ? » Donc, tu montres un objet, tu ne connais pas le nom de cet objet, donc, tu le décris comme étant un truc. Tu me passes le truc là, je ne sais pas comment ça s’appelle. Je pourrais dire, par exemple : « Tu vois ça ? C’est un truc ! » Qu’est-ce que c’est que ce truc ? C’est tout simplement ce que j’utilise pour cacher mon micro quand j’enregistre à l’extérieur. Mais là, typiquement, quelqu’un pourrait me dire en voyant ça : « Qu’est-ce que c’est que ce truc ? » On ne sait pas ce que c’est, on ne sait pas comment ça s’appelle, on dit que c’est un truc.

Parfois, on peut utiliser le mot “truc” quand il y a plein de choses différentes avec des noms différents. Si j’arrive et qu’il y a plein de choses sur la table, c’est le bazar, je fais : « Pourquoi il y a plein de trucs sur la table ? (pourquoi il y a plein de choses, pourquoi il y a plein d’objets ?) Voilà pour le mot “truc”.

Le mot “machin”, il est un petit peu moins utilisé, un peu moins employé, mais il a la même idée. Dans l’introduction, Emma dit : « Qu’est-ce que c’est que ce machin ? » à Tom. Tom a quelque chose en main, Emma ne sait pas exactement ce que c’est, donc, elle dit : « Qu’est-ce que c’est que ce machin ? » Ça veut dire : « Qu’est-ce que c’est que ce truc, qu’est-ce que c’est que cet objet, qu’est-ce que c’est que cette chose ? »

On peut également avoir… Imagine que tu es dehors et tu te fais piquer par un insecte. Quelqu’un arrive et tu dis : « Je me suis fait piquer par ce gros machin là-bas. » Ce gros machin, tu ne sais pas ce que c’est ; en tout cas, tu vois que c’est un insecte, mais tu ne connais pas son nom, tu ne sais pas comment le décrire, donc, tu dis « ce gros truc, ce gros machin, cette chose » parce que tu ne peux pas le décrire.

Le mot “truc”, le mot “machin”, ils veulent dire la même chose. On utilise aussi parfois, et ce n’est pas poli, le mot machin pour parler de quelqu’un dont on a oublié le nom. Encore une fois, c’est négatif, c’est péjoratif, ce n’est pas poli, mais tu peux entendre quelqu’un dire : « Tu peux appeler, comment il s’appelle, machin là ? » Si tu entends quelqu’un dire ça, ça veut dire qu’il veut que tu appelles quelqu’un, mais il ne se souvient plus de son prénom ; il a oublié son prénom, donc, il l’appelle machin. On peut dire “machin chose” aussi. « Tu peux appeler machin chose de la comptabilité pour qu’il vienne nous aider ? » Tu as oublié son nom et tu dis “machin”. Encore une fois, il ne faut pas le faire : c’est négatif, c’est péjoratif, ce n’est pas poli, mais je tenais à te le dire pour que tu saches que ça existe et pour que tu comprennes le jour où tu l’entendras.

Je t’avais dit qu’on parlerait de truc, je t’avais dit qu’on parlerait de machin, je t’avais dit qu’il y aurait aussi un troisième mot qui veut dire la même chose et ce mot, même s’il est un peu moins utilisé que les deux autres, c’est le mot “bidule”. Ça a exactement le même sens. Qu’est-ce que c’est que ce bidule ? Je me suis fait piquer par un gros bidule ! Tu peux me passer le bidule près du marteau ? Ça a le même sens que “truc”, ça a le même sens que “machin”, c’est pour décrire une chose dont on ne connaît pas le nom, dont on n’arrive pas à décrire autrement, donc, on dit le mot “bidule”. Ça a le même sens.

J’espère que tu as bien compris le sens de ces trois mots “truc, machin, bidule”. Si cette vidéo t’a plu, n’hésite pas à mettre un petit pouce en l’air ; moi, ça m’encourage évidemment et puis ça me montre quels types de contenus faire. Je sais que les expressions, ça plaît, donc, si tu mets un pouce, ça me confirme ça. Et puis, tu peux, en commentaire me suggérer d’autres expressions. Tu sais très bien que ça marche comme un échange, je fais ça depuis 2011, donc pas loin de 8 ans que je fais des vidéos et tu sais que j’aime fonctionner via l’échange et il faut absolument que tu me dises ce que tu aimerais que j’explique et les types de contenus que tu aimerais voir parce que c’est là-dessus que je vais me concentrer.

Merci pour ton échange, ta coopération ; merci de me suivre et à très bientôt pour du nouveau contenu en français authentique. Salut !