Pourquoi suis-je moins transparent que par le passé ?

Pourquoi suis-je moins transparent que par le passé ?

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut cher(e)s ami(e)s, merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast du mercredi, podcast de développement personnel, “Marcher avec Johan”, quand je marche, “Rouler avec Johan”, quand je roule comme aujourd’hui.

On va parler développement personnel. On va parler, tu vas voir, transparence. Je vais te dire ce qu’est la transparence et je vais te donner mon opinion un peu sur le sujet.

Avant ça, je t’invite à aller dès maintenant dans la description de cet épisode pour rejoindre la lettre d’information de Français Authentique. Tu recevras chaque semaine plusieurs contenus exclusifs qui sont liés à l’apprentissage du français et au développement personnel, parce qu’avec Français Authentique, tu améliores ton français, mais tu améliores aussi ta vie. C’est en tout cas mon ambition et j’espère vraiment pouvoir t’aider.

Alors, le titre de cet épisode c’est : « Pourquoi suis-je moins transparent que par le passé ? »  Par le passé, ça veut dire avant, c’est terminé ; avant. Avant, c’est passé, c’est fini. Et, je te demande pourquoi je suis moins transparent ? Qu’est-ce que ça veut dire, transparent ? Transparent, c’est au sens propre, ça veut dire on voit à travers. Par exemple, une vitre, alors là je suis en voiture, j’ai une vitre devant moi, elle est transparente, c’est-à-dire que je vois à travers cette vitre. On voit à travers les fenêtres de nos maisons. C’est transparent.

Le contraire de transparent, c’est opaque, c’est-à-dire qu’on ne voit pas à travers. Si je ferme le volet devant la fenêtre de ma maison, ce n’est plus transparent parce que je ne vois plus à travers. On dit que c’est opaque, finalement. Donc ça, c’est le sens propre. Le sens vraiment physique.

Au sens figuré, quand on parle de transparence, eh bien, une personne transparente, c’est une personne qui dit tout, qui ne cache rien. Une personne transparente, eh bien, elle va parler de sa vie, elle va tout dire. Elle va raconter tout ce qui se passe dans sa vie. Elle va parler de ses problèmes. Elle va parler de ses réussites sans trier, sans dire : « Ça, je peux le dire, ça, je ne dois pas le dire. » Donc, une personne transparente ne cache rien, dit tout.

Il y a des personnes qui sont très transparentes, qui ont tendance à dire beaucoup de choses, et il y a des personnes qui sont plutôt opaques, donc qui ne disent pas énormément de choses. (Alors, petite parenthèse, il y a la pluie qui s’est mise à tomber. Tu entends peut-être la pluie qui tombe sur ma vitre, ma vitre transparente. Je vois à travers les gouttes de pluie qui tombent. Ça me rappelle mes enregistrements de podcasts dans la voiture, quand je travaillais encore dans l’industrie, il y a maintenant cinq ans, mais voilà, je ferme la parenthèse.) Je te disais qu’il y a des personnes de nature transparente qui vont avoir tendance naturellement à partager des choses liées à leur vie, et des personnes non transparentes.

Et moi, je suis de nature transparente, c’est-à-dire que j’ai tendance à dire ce qui se passe dans ma vie, à partager même des choses un peu confidentielles, à ne pas vouloir cacher de choses. Je suis comme ça et avant 2019, 2019 ça a été une année de transition, avant 2019, j’étais vraiment 100% transparent. Je ne triais rien, je disais tout. Je partageais toutes mes activités dans le cadre du podcast, toutes mes réflexions. Je partageais vraiment toutes mes idées avec l’audience Français Authentique, etc. D’ailleurs, je partageais même des moments de ma vie avec ma famille, des moments de mes vacances. Vraiment, j’avais tendance à partager sans réfléchir et à partager sans me méfier non plus, sans avoir peur de ce que les autres allaient penser. Je le faisais vraiment sans problème. Je me disais qu’il n’y a pas de mal à raconter un petit peu ce qu’on fait.

Je conseillais aussi d’autres personnes qui avaient des entreprises, Français Authentique étant une communauté qui se développe énormément et qui rencontre de plus en plus de succès, eh bien, on a commencé à me solliciter, à me demander mon avis, à me demander des conseils et j’aidais plein d’autres entrepreneurs qui voulaient créer leur entreprise, qui voulaient créer aussi leur communauté. Et je répondais à toutes les questions. J’avais même tendance, quand on me demandait combien Français Authentique gagnait d’argent, j’avais tendance aussi à le dire, alors je ne le disais pas au premier inconnu venu, mais j’avais tendance à très vite faire confiance et à le dire parce que je considérais que ce n’était pas un tabou. Un tabou, c’est quelque chose qu’on veut cacher, quelque chose dont on ne parle pas. Si on dit : « Eh bien non, l’argent, c’est tabou, ça veut dire je ne parle pas d’argent. » Et moi, je n’avais pas vraiment de tabou. Et mon idée n’était pas de frimer ou de montrer : « Tu as vu, je suis bon. » Mon idée, c’était d’inspirer et d’aider. Inspirer et aider. Et c’est aussi parce que c’est ma nature. Ma nature, c’est d’être transparent.

Et tout ça, ça a commencé à changer en 2019. Je ne vais pas raconter tous les détails ici, mais en 2019, j’ai eu une très mauvaise expérience avec un ancien partenaire qui était devenu un ami. Donc, c’est quelqu’un avec lequel j’ai commencé à travailler, qui est devenu un ami et un partenaire. On avait une situation différente tous les deux. C’est-à-dire, je ne cherche pas ici à comparer, à dire : « Moi, je suis meilleur que lui, je fais les choses mieux que lui », mais disons que j’avais une situation financière qui était meilleure que la sienne et j’avais une stabilité qui était meilleure que la sienne. C’est quelqu’un de très intelligent, quelqu’un de très sympa, quelqu’un de très compétent, mais voilà, il était plutôt en transition. Il avait une bonne carrière auparavant et il était sur le point d’ouvrir une nouvelle carrière. Forcément, quand on a des périodes de transition comme celle-là, parfois, entre guillemets, on galère, c’est-à-dire on n’a pas le même confort qu’on aurait si on était bien installé. Donc, cette personne n’était pas dans ma situation, était un peu moins stable financièrement et avait peut-être une moins bonne vision.

Cette personne, encore une fois, je n’avais aucun souci à partager des choses avec elle, etc. Et cette personne s’est montrée jalouse, a commencé à être jalouse de certaines choses que j’avais et qu’elle n’avait pas encore puisqu’elle finira par les avoir, je le sais. Et, ça s’est mal terminé. Ça s’est mal terminé. On a eu un gros conflit, cette personne et moi. Ce qui m’a vraiment blessé, c’est que lors du conflit, cette personne utilisait en fait, des arguments de choses que je lui avais dites pour l’aider. Il savait combien je gagnais. Il me disait : « Oui, mais toi, tu gagnes cette somme. » Et je trouvais ça très, très bas et très malhonnête, parce que voilà, il justifiait en fait sa malhonnêteté, il justifiait ses mauvaises actions en disant : « Eh bien voilà, toi, tu gagnes plus d’argent que moi et donc c’est bien normal que j’agisse comme ça. »

Et ça, ça m’a fait comprendre que parfois, être trop transparent, c’était dangereux, c’était dangereux, puisque je pense que c’est cet excès de transparence, cet excès d’honnêteté qui a fait que cette personne est devenue jalouse, a pensé que je lui devais des choses alors que je ne lui devais rien du tout. Tout ce que j’ai acquis, c’est par mon travail et par un petit peu de chance d’avoir créé des choses au bon moment, d’avoir eu la chance d’avoir des parents qui m’encadrent, qui m’accompagnent, qui m’éduquent, qui me poussent, quand j’étais jeune et que je ne voyais pas encore ou je ne comprenais pas encore qu’il fallait bien travailler à l’école pour avoir une meilleure vie, etc., etc. Donc, j’ai eu tout un tas de choses qui ont fait que j’ai atteint un certain niveau de succès. Ça peut changer. Je peux perdre ce succès. Le succès peut arriver et peut repartir. Une chose est claire, ce n’était pas grâce à lui que j’avais ça. Et le fait que je lui en parle, que je lui fasse confiance, que j’ai cet excès de transparence, de communication, eh bien, ça a créé de la jalousie. Ça a créé de l’envie et ça a créé de la malhonnêteté.

Donc, j’ai décidé, suite à cette mauvaise expérience, d’être beaucoup moins transparent, pour plus me protéger, moins transparent pour plus me protéger et plus protéger ma famille. Alors évidemment, ça ne veut pas dire que je devais devenir opaque, que je vais devenir mystérieux, mais j’avoue que cette histoire avec cet ancien partenaire qui est allé un peu loin quand même, c’est allé beaucoup trop loin à mon sens, elle m’a fait comprendre que je devais me protéger un peu plus.

Donc, l’idée n’est pas de devenir quelqu’un qui cache tout et qui est opaque, mystérieux, qui ne partage absolument aucune info. C’est pas du tout mon ambition, mais je pense qu’il faut garder quelques parties de sa vie secrètes pour se protéger, protéger ses proches. Donc, je vais moins parler de ma famille, je vais moins parler de mes finances et je vais essayer justement de garder quelques parties un peu secrètes.

J’aimerais beaucoup avoir ton avis sur le sujet. Est-ce que tu penses que j’ai été naïf d’être trop transparent ? Est-ce que tu penses que je réagis trop fort suite à cette histoire ? Ça m’intéresse vraiment de savoir ce que tu en penses. Tu peux communiquer via les différents commentaires sur les réseaux sociaux ou encore par mail. Donc, tu peux me joindre par ce média, mais ton avis m’intéresse beaucoup.

Si tu veux avoir plus d’infos, plus de contenus exclusifs, tu peux aussi aller dans la description de cet épisode et entrer ton adresse mail pour rejoindre la lettre d’information.

Merci de ta confiance. Merci de m’avoir écouté. Je te dis à très bientôt.

Salut!