Pourquoi Français Authentique n’a PAS échoué ?

Pourquoi Français Authentique n’a PAS échoué ?

Abonne-toi à la chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo : clique ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut chers amis ! Merci de me rejoindre. Aujourd’hui, je te propose une vidéo de développement personnel. Beaucoup de monde, m’écrit pour me dire : « Johan, plus de vidéos de développement personnel s’il te plaît ». Donc, c’est le cas aujourd’hui. On va parler motivation, on va parler état d’esprit, inspiration. Tu as besoin, pour apprendre à parler une langue avec confiance, tu as besoin d’être inspiré parce qu’une des compétences dont tu auras besoin, elle est liée au mental, c’est-à-dire que tu ne dois pas avoir peur. Tu dois avoir un mental solide, et donc, j’espère aujourd’hui pouvoir t’inspirer. Je dis tout de suite en introduction que mon intention n’est absolument pas de frimer, comme on dit, ou d’essayer d’être prétentieux, ou d’essayer d’être arrogant, ou d’essayer de dire : « ouah, c’est super ce que Français Authentique a fait ». Le but, c’est vraiment uniquement de t’inspirer et de te donner une clé qui pourra t’aider dans ton apprentissage du français, mais aussi dans tous tes autres projets. Donc si ça t’intéresse, reste avec moi, on va parler un peu de l’histoire de Français Authentique et d’un point majeur que je te conseille vraiment d’utiliser.

Alors, j’ai enregistré la première vidéo de Français Authentique le 25 avril 2011. Ça commence à faire un petit moment. La qualité de cette vidéo, elle était vraiment basse, elle était mauvaise ; le son était mauvais, le sujet était mauvais (il était intéressant) et l’image était mauvaise, elle tremblait. Je te mets un court extrait pour te montrer d’où je suis parti et à quel point les premières vidéos étaient pas terribles.

– Bonjour à tous, auditeur de Français Authentique. Aujourd’hui, je voulais vous présenter le lac de Neusiedlersee. C’est un des plus grands lacs d’Autriche qui est situé à la frontière, à la limite entre l’Autriche et la Hongrie.

Donc cette vidéo, je l’ai publiée quand même et j’avoue que j’étais un peu découragé. Quand j’ai publié cette vidéo, j’étais un peu découragé en me disant : « Johan, il te reste un boulot monstre en fait. Il y a trop de choses à apprendre. Comment utiliser du bon matériel ? Comment trouver des bons sujets ? Comment bien s’exprimer ? Comment garder l’attention de l’audience ? ». Tu vois ? Je voyais plein, plein, plein de choses à faire, plein de choses à apprendre, plein de choses à améliorer et j’ai décidé de travailler dur, mais, et c’est ça la clé je pense, sans stresser. Je me suis dit : « Bon, il faut, Johan, que tu cherches à t’améliorer un petit peu à chaque fois. Il ne faut pas que tu cherches à devenir super bon tout de suite, il ne faut pas que les vidéos deviennent top tout de suite. Il faut que tu cherches à améliorer une petite chose à chaque vidéo ».

Donc au début, j’ai dit je vais essayer d’améliorer seulement le contenu, c’est-à-dire on laisse la technique qui est mauvaise, le son qui est moyen, l’image qui est mauvaise. Je me concentre uniquement sur le contenu. Ensuite, je me suis dit je vais peut-être me concentrer sur mon expression, sur mon articulation, sur ma façon de présenter. Ça a été mon deuxième focus. Ensuite, seulement, je dis bon allez, on va essayer d’avoir une meilleure image. On va essayer d’avoir un meilleur son. Et vraiment pour chaque vidéo, j’essayais d’apporter une petite amélioration pour faire en sorte que ces améliorations s’additionnent et se cumulent.

Et depuis, j’ai enregistré plus de 600 vidéos. Si tu prends en compte les modules de l’Académie, on est à plus de 600 vidéos, donc ça commence à faire beaucoup. Est-ce que mes vidéos sont devenues parfaites ? La réponse est absolument, non. Et elles ne seront jamais parfaites. On n’arrive jamais à la perfection. Est-ce qu’elles sont meilleures qu’avant ? Est-ce que mes vidéos aujourd’hui sont meilleures que celles de 2011, 2012, 2013, voire même 2018, 2019 ? La réponse est oui. Et si j’avais essayé dès le début de tout améliorer en même temps ? Le son, plus l’image, plus le contenu, plus ma façon d’exprimer le contenu, forcément j’aurais stressé, j’aurais perdu un peu le fil, je n’aurais pas eu de logique et je suis sûr que j’aurais abandonné et que Français Authentique aurait échoué. Vraiment, j’en suis sûr.

C’est donc grâce à cette philosophie, puisque c’est vraiment pour moi une philosophie qui est de dire « je vais y aller de façon simple, je vais essayer de m’améliorer de façon continue, je vais essayer de toujours faire mieux au fur et à mesure, sans chercher à aller trop vite », eh bien, c’est grâce à cette philosophie que Français Authentique est toujours là neuf ans après sa création et après la mise en ligne de sa première vidéo. Cette philosophie dont je te parle, j’en ai déjà beaucoup parlé, ça s’appelle le Kaizen. C’est la règle 4 de Français Authentique qui est « garde l’esprit Kaizen ». C’est une méthode japonaise qui a été initialement utilisée dans la qualité, dans le management, et que moi j’ai appris dans l’industrie automobile, qui est de dire « on essaie de s’améliorer en continu ». Le Kaizen, c’est l’amélioration en continu et c’est exactement ce que j’ai fait pour Français Authentique et c’est ce que je te recommande de faire pour ton apprentissage du français. Apprends un peu chaque jour, essaye de t’améliorer un tout petit peu chaque jour, essaye de faire en sorte de pratiquer 20 à 30 minutes par jour. Il vaut mieux pratiquer 20 à 30 minutes chaque jour, du lundi au vendredi, que 4 heures ou 5 heures le samedi. Il faut y aller doucement, il faut être régulier et chercher l’amélioration continue.

Ce qui est génial avec le Kaizen, c’est que déjà, l’échec est impossible puisque tout le monde peut faire une toute petite amélioration. C’était très facile pour moi d’améliorer un tout petit peu la vidéo qui arrivait. Et c’est très facile pour toi de dire : « Eh bien demain, je vais m’améliorer un tout petit peu. Je vais apprendre quelques mots, je vais écouter une vidéo, apprendre quelques notions ». C’est très facile et donc l’échec est impossible. Et non seulement l’échec est impossible, mais là où ça devient vraiment quelque chose de très motivant, c’est que les résultats se cumulent également. Je vais te donner un exemple encore une fois tiré de Français Authentique et de la chaîne YouTube de Français Authentique. Il a fallu à Français Authentique 5 ans pour passer de 0 abonné à 100 000 abonnés sur la chaîne. Cinq ans pour les 100 000 premiers abonnés. Pour passer de 700 000 à 800 000 abonnés, il a fallu quatre mois. Donc, pour un même résultat (100 000 abonnés), il a fallu quatre mois au lieu de cinq ans, et la raison, elle est simple et elle est liée au Kaizen. C’est que les efforts et les petites accumulations que j’ai pu mettre les unes à côté des autres depuis tout ce temps, hé bien, elles payent encore aujourd’hui. Mes efforts d’il y a neuf ans payent encore aujourd’hui. Et c’est la même chose pour ton apprentissage du français, c’est la même chose pour toutes les compétences. Que tu cherches à mieux parler français, que tu cherches à développer une compétence pour ton travail, si tu cherches à créer une entreprise, peu importe, le Kaizen t’aidera à déjà ne pas abandonner et ça t’aidera à cumuler les résultats au fil du temps.

Donc, ce que je te conseille vraiment de faire, c’est de choisir un projet. Je pense que si tu m’écoutes et que tu me regardes, ton projet, c’est d’améliorer ton français ( ça peut être un autre, ça marchera aussi), essaye à partir de demain de t’améliorer un tout petit peu au niveau de ce projet, un tout petit peu chaque jour. Une amélioration chaque jour, y aller doucement mais sûrement, en gardant en tête que l’échec est impossible et que les mini améliorations créeront forcément sur le long terme de grosses améliorations.

Fais ça pendant un certain temps et tu verras que ça rend serein de se dire : « L’échec est impossible et je n’ai pas besoin de travailler comme un fou pour y arriver ».

Donc voilà, j’espère vraiment que ça t’a plu, mais surtout que tu vas mettre en pratique ce qu’on a vu aujourd’hui. Dis-moi en commentaire pour quel projet tu souhaites utiliser le Kaizen et cette petite technique que j’ai partagée avec toi, d’amélioration continue. Si tu as apprécié cette vidéo, laisse un petit j’aime, ça fait toujours plaisir, ça supporte la chaîne et ça montre quel type de sujet je dois traiter dans les prochaines vidéos. Et bien sûr, abonne-toi à la chaîne de Français Authentique. On approche tout doucement du million d’abonnés et je prépare quelque chose de grand pour ça.

Merci de me suivre, à très bientôt. Salut !