Peut-on dire « Malgré que » ?

Peut-on dire « Malgré que » ?

Dans cet épisode je réponds à Meriem qui m’a demandé : Peut-on dire « Malgré que » ?

Vous pouvez me poser vos questions ici. Merci d’interagir avec moi 😉

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Venez discuter de cet article sur Facebook avec nous : Cliquez ici.

Voici la transcription de l’épisode :

Salut et bienvenue dans ce nouvel épisode de Français Authentique. Aujourd’hui, je ne vais pas vous expliquer le sens d’une expression – j’essaye de varier les épisodes et les types d’épisodes. Aujourd’hui, ce que je vais faire, c’est que je vais répondre à une question qu’un des membres de la famille Français Authentique m’a posée. J’ai créé une catégorie de vidéos qui s’appelle « demander à Johan » dans laquelle je réponds à vos questions, mais le problème, c’est que j’ai tellement de questions que j’ai du mal à suivre au niveau de la vidéo. Donc, ce que j’ai décidé de faire, c’est d’enregistrer quelques épisodes de temps en temps dans lesquels je réponds à une question.

Alors, si vous voulez me poser une question, vous avez deux possibilités : soit vous me la posez directement sur Facebook – comme jusqu’ici, c’est ce que je vous encourageais à faire, ou alors, vous allez directement sur le site Français Authentique – vous allez sur www.francaisauthentique.com/questions : là, vous avez un petit formulaire sur lequel vous me donnez votre prénom, le pays dans lequel vous habitez et vous me posez une question. Et là, j’ai déjà plein de questions et c’est super pratique pour moi parce que je vais sur ma page de réponses, sur le formulaire qui regroupe toutes les questions et je peux regarder toutes les questions et vous répondre. Allez sur cette www.francaisauthentique.com/questions.

Aujourd’hui, je vais répondre à une question posée par Meriem d’Algérie que je remercie et qui me demande si on peut utiliser « malgré que », si « malgré que », c’est correct. Je vais répondre dans un instant que la réponse est « non », que « malgré que » n’est pas correct mais avant ça, je vais vous dire ce que veut dire « malgré ». « Malgré », ça veut dire « dépit de » ; ça veut dire : il y a une chose, et bien que cette chose soit vraie, un autre résultat se produit. Il vaudrait certainement mieux que je vous donne un exemple pour que vous compreniez mieux. Par exemple, on dirait : malgré le fait qu’il soit grand, il ne joue pas bien au basket. Ou, malgré le froid, je suis allé me promener. Donc, vous voyez ? On dit « malgré le froid » parce qu’en général quand il fait froid on ne va pas se promener. On dit « malgré le froid »  ou « bien qu’il fasse froid » je vais me promener, je vais dehors. C’est-à-dire que vous vous attendez à ce que je n’aille pas dehors puisqu’il fait froid, eh bien, malgré ça, j’y vais quand même. Donc, il y a vraiment cette idée d’opposition.

Et le premier exemple, c’était : malgré le fait qu’il soit grand, il n’est pas bon au basket. Quand on a quelqu’un qui est très grand, on se dit : « ah, lui, il doit bien jouer au basket. » parce que le basket, selon les postes, ça favorise les personnes qui sont grandes. Eh bien, cette personne, et pourtant, et malgré ça, elle ne sait pas bien jouer au basket. Donc, « malgré », il y a cette opposition. « Malgré », c’est très utilisé quand même comme mot, comme expression, comme préposition. Elle a vraiment le sens que je vous ai dit ; on l’utilise aussi pour dire « contre le gré de quelqu’un. » « Malgré lui », ça veut dire : s’il fait quelque chose malgré lui, eh bien, ça veut dire qu’il fait quelque chose sans le vouloir. Mais en général, on l’utilise quand même plus pour l’opposition pour dire « en dépit de quelque chose ».

La question de Meriem, ce n’est pas ce que veut dire « malgré », c’est si on peut dire « malgré que ». Il y a beaucoup de gens – vous allez souvent à l’oral – malgré que. Il y a plein de francophones qui disent « malgré que » ; je l’entends très souvent dans mon entourage. Pourtant, c’est faux : « malgré que » n’est pas correct. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est l’académie française. Après malgré, on ne peut jamais dire « que ». On peut dire « bien que » – il y a plein de prépositions qu’on utilise avec « que » mais « malgré » n’est jamais suivi par « que ». On ne dit jamais « malgré que », donc, la réponse courte à ta question, Meriem, c’est « non, c’est faux ; il ne faut pas dire « malgré que » ». Parfois, ce qu’on peut faire pour justement relier une phrase – c’est ce que j’ai fait dans mon premier exemple – je vous ai dit : malgré le fait que cette personne soit grande elle joue mal au basket. Eh bien, vous entendrez plein de Français ou francophones dire « malgré qu’elle soit grande elle ne joue pas bien au basket. » parce que ça va plus vite. Eh, malgré qu’elle soit grande… alors que moi, j’ai dit : « malgré le fait que cette personne soit grande », donc, c’est beaucoup plus long, sauf que « malgré que » – on l’a dit – c’est faux. Donc, il faut essayer, si vous avez besoin d’utiliser « malgré » et une coordination de mettre autre chose que « que ». Moi, c’est « malgré le fait que » et ça, ça marche. Après « malgré » vous ne pouvez pas mettre « que » directement. « Malgré le fait que », ça, ça marche ; après « malgré » vous avez quasiment tout un déterminant : le, la ou les. « Malgré le froid », « malgré le fait que », vous n’avez jamais « que » directement.

Voilà pour cette question, chère Meriem ; comme je vous dis, vous allez l’entendre mais ne vous étonnez pas d’entendre « malgré que » quelque part, à la télé ; dans un livre, c’est plus rare ou un francophone utiliser cette expression fausse. Ne vous étonnez pas, ne vous dites pas : « tiens, Johan a dit que ça ne se disait pas ! ». Beaucoup de gens font l’erreur ; dans mon entourage j’entends plein de personnes dire ça ; je ne les corrige pas toujours mais c’est faux. C’est l’académie française qui le dit et une fois que vous aurez vraiment pris l’habitude et le réflexe de ne jamais dire « malgré que », eh bien, ce sera intuitif, vous ne le direz plus jamais. Ce que vous pouvez faire pour que ça sonne plus naturel pour vous, au lieu de dire « malgré que » vous dites « bien que ». Des gens peuvent dire par exemple : « malgré qu’il pleuve », ce qui est complètement faux. Vous pouvez dire : « bien qu’il pleuve », ça, c’est correct, par contre. Soit, vous pouvez dire : « malgré la pluie… » ou « bien qu’il pleuve », mais « malgré qu’il pleuve », c’est faux.

En gros, Meriem, la réponse est « non », ce n’est pas correct. Après, il ne faut pas que ça vous bloque, donc, si vous, en tant que personne dont le Français n’est pas la langue maternelle vous faites cette erreur, vous dites « malgré que », ce n’est pas grave du tout ; je veux dire que personne ne vous en voudra, étant donné que beaucoup de francophones font l’erreur. C’est ce que je vous dis dans le podcast « N’ayez pas peur de faire des erreurs » qui a rencontré de succès. Il ne faut pas que ça vous perturbe ou que ça vous paralyse : si vous avez peur de faire des erreurs, vous allez être paralysé, vous allez avoir beaucoup de mal à parler le Français. Donc, ne vous focalisez pas trop là-dessus, ne faites pas en sorte d’être bloqué. Malgré votre peur de faire des erreurs, faites en sorte de toujours essayer de parler le Français et faites en sorte que ça ne vous bloque pas.

Continuez de m’envoyer vos questions sur www.francaisauthentique.com/questions ou tout simplement sur la page Facebook de Français Authentique ; je ferai des petits podcasts comme ça, un peu plus courts d’une dizaine de minutes régulièrement pour y répondre. Merci à tous et à très bientôt pour un nouvel épisode de Français Authentique !