Le petit déjeuner français

Le petit déjeuner français

J’essaye continuellement d’innover et de vous proposer de nouveaux types de contenus. Aujourd’hui, nous parlons du petit-déjeuner français 😉

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Dans la vidéo d’aujourd’hui, on va parler du petit déjeuner français.

Bonjour à tous, membres de la famille Français Authentique et merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo. Je suis en train de faire une nouvelle série de vidéos, un nouveau type sur ma chaîne YouTube que j’intitule « La vie en France » ou « vivre en France » et dans ces vidéos, je vais essayer de parler de coutumes françaises et comment on vit en France. Un des slogans de Français Authentique, c’est : « Apprenez à parler le Français en prenant du plaisir comme si vous étiez en France » et un de mes objectifs, c’est d’essayer de partager avec vous au-delà des aspects culturels français, au-delà des choses qu’il y a en France (des lieux – on a vu l’Alsace, Le-Mont-Saint-Michel, etc.), essayer de vous parler un petit peu de la vie quotidienne française et des coutumes et traditions que l’on a ici en France. J’ai décidé aujourd’hui de vous parler du petit déjeuner parce que c’est le repas le  plus important de la journée et parce qu’avoir un bon niveau d’énergie toute la journée, c’est super important, donc, c’est parti, on parle du petit déjeuner.

Un des clichés qu’il y a au niveau des Français et leur petit déjeuner, c’est d’imaginer un Français avec sa baguette de pain, avec son croissant, avec son pain au chocolat ou avec son pain perdu. Je rappelle, pour ceux qui ne le savent pas, que le pain perdu, c’est du pain qu’on a laissé pendant un peu trop longtemps et donc qui est dur, qu’on ne plus manger ; on le récupère, on le trempe dans du lait et dans de l’œuf et ensuite, on le met à la poile avec du sucre et ça fait quelque chose de très calorique mais de délicieux. Et ce cliché n’est pas tout à fait vrai parce que c’est vrai qu’on mange pas mal de viennoiseries type croissant/pain au chocolat en France, mais ce n’est pas le petit déjeuné quotidien des Français.

Premièrement, parce que ce n’est pas forcément très bon pour la santé et deuxièmement parce que ce n’est pas très bon marché ; il faut savoir qu’un croissant ou un pain au chocolat en France, ça coûte dans une boulangerie de l’ordre de 80 centimes d’euros, donc, si vous en prenez quatre ou cinq par jour… Tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir ça, donc, pour ces deux raisons, ce n’est pas le quotidien des Français d’avoir la baguette, les croissants, les pains au chocolat et le pain perdu sur la table pour le petit déjeuner.

En général, au niveau boisson, ce qu’on prend en France, c’est soit un café souvent avec du sucre, soit un thé (en sachet comme celui-là) qu’on met dans l’eau bouillante. Les enfants ont plutôt tendance à avoir soit du chocolat en poudre (de la poudre qu’on met dans du lait chaud) ou des céréales (les adultes aussi) qu’on met dans du lait cette fois plutôt froid. En général, vous avez ça sur toutes les tables de petit déjeuner français : soit du chocolat en poudre, des céréales avec du lait, du café ou alors du thé. Pour ce qui est de ce qu’on mange, en général on a quand même du pain (de la baguette française classique avec de la farine) ; on peut manger parfois des tranches de pain au céréale comme celui-là ; on peut manger des biscotes – voilà à quoi ça ressemble. Là, il y a des céréales, mais il y en a différents types. On peut bien sûr sur tout ça mettre du beurre doux ou salé ; on peut mettre de la confiture, on peut mettre du miel, etc. Parfois, pour remplacer tout ça, on prend des biscuits (ce sont des galettes bretonnes qui sont délicieuses) ou différents types de gâteaux et biscuits qu’on  a tendance à manger avec le café, le thé ou le chocolat. On peut accompagner ça de yaourt, de fruit et bien souvent, on a tendance à rajouter du jus d’orange ou quelque chose comme.

Vous voyez que c’est relativement classique comme petit déjeuner et ce que je viens de vous décrire, ça correspond plus au petit déjeuner français que le cliché des viennoiseries avec les croissants, les pains au chocolat. Même si ça existe, en général, c’est plutôt réservé au week-end. Contrairement à beaucoup de pays, on a tendance à pas trop manger salé le matin en France. Tout ce que je viens de vous présenter, c’est des produits sucrés et la majorité des Français mangent au petit déjeuner des choses sucrées. Le salé comme le jambon, les œufs, etc., ce n’est pas trop répandu chez nous comme ça peut l’être dans différents pays européens que j’ai visités. Tout ce que je vis dans cette vidéo, ça reste des généralités ; bien sûr, vous trouverez des Français qui mangent du jambon le matin, etc., mais dans les grandes lignes, si je compare la France à l’Allemagne ou l’Autriche que j’ai eu l’occasion d’y vivre, on aura beaucoup moins tendance à manger salé en France au petit déjeuner qu’en Allemagne ou en Autriche, par exemple.

Et il y a une petite mode (une exception) qui est le brunch où quand on se lève tard (plutôt le week-end et dans les grandes villes chez les jeunes qui font beaucoup la fête) pour prendre le petit déjeuner et qu’il est un peu trop tôt pour prendre le repas de midi (le déjeuner), on fait ce qu’on appelle un brunch. On mélange des choses sucrées et des choses salées (du jambon + œufs + tout ce que je viens de vous décrire avant) et on combine le petit déjeuner dans ce qu’on appelle un brunch. Ça, je vous dis que c’est plutôt le weekend et c’est  plutôt chez les gens qui se couchent très tard, qui ont fait la fête – moi, je ne fais jamais de brunch, mais j’en ai fait quelques-uns quand j’étais un peu plus jeune et que je vivais encore en Autriche. Le fait de plutôt manger sucré au petit déjeuner n’a pas toujours été la norme en France puisque les livres d’histoire disent que la Gaulois mangeaient surtout du fromage et de la charcuterie ; au Moyen-Âge, nos chevaliers prenaient du pain avec du bouillon de légumes, des légumes, des lardons et de la soupe au vin et que c’est seulement à la Renaissance que le petit déjeuner moderne tel que je viens de vous le décrire est arrivé en France et que le café et les viennoiseries type le croissant sont apparues en France dans les années 1600.

D’un point de vue diététique, on ne peut pas dire que le petit déjeuner français soit très recommandé  parce qu’il est beaucoup trop riche en glucides avec le pain, la baguette et les viennoiseries parce qu’il manque cruellement de protéines et parce qu’il est beaucoup trop sucré. Entre les différentes choses qu’on ajoute type le chocolat en poudre que je vous ai montré tout à l’heure, type la confiture, les biscuits, les céréales, tout ça, c’est beaucoup trop sucré. Je rappelle qu’un petit déjeuner idéal, c’est un petit déjeuner qui est équilibré avec une boisson, un produit laitier, un produit, un fruit, un petit peu de glucides et des protéines. C’est ce qu’on retrouve sur les blogs et les livres qui traitent de l’alimentation et donc en essayant d’équilibrer son petit déjeuner, on a quand même tendance à partir du bon pied, à bien démarrer la journée – je ferai une vidéo un peu plus détaillée sur le sujet ; pour l’instant, je voulais plutôt vous présenter le petit déjeuner français qui a le mérite d’être délicieux même s’il n’est pas excellent pour la santé.

Personnellement, mon petit déjeuner est composé de la façon suivante même si ça a tendance à changer et que ça évolue. Je bois toujours du café que j’accompagne de petites noisettes comme celle-là et de petites amandes (pour l’aspect « bon pour la santé »). Je mange quelques biscottes avec du beurre salé – c’est un peu moins bon pour la santé, mais j’aime beaucoup – et j’essaye d’ajouter un fruit, soit de façon brute, soit sous la forme de jus, notamment jus d’orange. Il y a deux traditions intéressantes au niveau du petit déjeuner français. La première, je m’en suis aperçu quand j’étais en Autriche parce que je n’y avais jamais fait attention avant, c’est qu’on a souvent tendance à tremper ce qu’on mange dans notre bol, ce qui est tout à fait normal. Je n’avais jamais trop fait attention, mais c’est vrai que beaucoup de Français ont tendance à le faire. Moi-même, quand j’étais en Autriche, à la cantine le matin, parfois, je le faisais et ça faisait beaucoup rire mes collègues. Bien sûr, tous les Français ne font pas ça ; il y en a d’ailleurs qui pensent que c’est très mal élevé, mais ça reste un cliché un peu français et c’est vrai qu’on est nombreux à le faire.

La deuxième chose, c’est un peu plus extrême et je pense qu’on est moins nombreux à faire ça – moi, je ne le fais pas personnellement : c’est de tremper du pain avec du fromage dessus dans du café et le manger. Je sais que mon père, à une époque, trempait du pain et du camembert dans du café pour le manger. Je trouvais ça assez dégoûtant, mais il y a beaucoup de monde en France qui le fait.

Le cas encore plus extrême, c’est celui que vous voyez dans le film Bienvenue chez les Ch’tis (si vous avez eu l’occasion d’en entendre parler) ; ça a été le film le plus vu au cinéma français, filmé dans la région Nord-Pas-de-Calais et là, on les voit carrément tremper dans leur café des tartines avec du maroilles qui sent très fort et qui a un goût très fort. C’est l’exemple le plus extrême même si, encore une fois, peu de gens dans le Nord-Pas-de-Calais font ça.

Cette vidéo est maintenant terminée. Si vous avez aimé le concept et que vous aimez que je parle un petit peu de coutumes françaises et de choses typiques liées à la France, n’hésitez pas à me le faire savoir par le biais d’un pouce qui va vers le ciel et c’est à votre tour de participer et ce que j’aimerais, c’est que vous me disiez en commentaire ce que vous mangez au  petit déjeuner selon le pays dans lequel vous êtes – je pense que les réponses seront différentes, mais j’aimerais beaucoup savoir quel est votre petit déjeuner classique. Merci d’être si nombreux à me suivre et à regarder les vidéos de Français Authentique et moi, je vous dis à vendredi pour une prochaine vidéo.

Bonne journée !

C’est vrai que ce n’est pas très poli, mais qu’est-ce c’est bon !