Pas de chichi

Pas de chichi

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Pas de chichi”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)
Transcription de l’épisode :

Salut, salut ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Je suis plein de motivation – je suis souvent motivé surtout en ce qui concerne Français Authentique, mais là, je retravaille un peu sur les bonnes vieilles 7 règles de Français Authentique que tu peux retrouver via le lien www.francaisauthentique.com/cours-gratuit. Et tu sais, moi, en 2011 lorsque j’ai lancé Français Authentique, j’ai commencé avec les 7 règles, c’est-à-dire que les 7 règles, c’était la base, vraiment le pilier de Français Authentique. Et avec le temps, je me suis dit : « Ah, ce serait bien de modifier un peu mon cours gratuit. » et j’avais modifié d’autres contenus, j’avais ajouté d’autres contenus et du coup, j’avais mis les 7 règles un peu de côté. Et je vois, c’était il y a quelques mois… En gros, Français Authentique a maintenant presque 7 ans et sur les 7 ans, il y a eu six ans et demi de 7 règles et six mois sans les 7 règles. Je vois que les 7 règles, c’est la base : chaque nouveau membre doit connaître les 7 règles et c’est pour ça que je les rajoute maintenant à mon cours gratuit. Même si les autres contenus que j’ai testés, que j’ai ajoutés pour t’aider sont également très puissants pour apprendre le français, il faut que chaque membre de Français Authentique démarre par les 7 règles. Donc, ça me motive de me dire que la vision que j’avais il y a 7 ans est encore valable aujourd’hui.

Aujourd’hui, dans cet épisode, on va voir une expression très très authentique. C’est une expression du langage courant qu’on entend pas mal à l’oral et qui est une expression un petit peu familière, donc, il ne faut pas l’utiliser au travail, il ne faut pas l’utiliser avec son patron, mais on peut tout à fait l’utiliser en famille ou avec des amis. Et cette expression, c’est « pas de chichi », on dit même : pas d’chichi, c’est-à-dire que le « e » du « de », on a tendance à ne pas le prononcer. On dit : « Allez, pas d’chichi ! »

Le mot « chichi », ça veut dire « manières, faire des manières ». On dit aussi dans le langage soutenu (qui est un langage ici un peu vieilli) « minauderies ». Des manières ou des minauderies, tout ça, ça correspond à une façon de se tenir. Vous savez, les gens qui vont essayer de se faire passer pour une personne qui est socialement très très élevée en changeant leur façon de parler, par exemple, en changeant leur vocabulaire en utilisant du vocabulaire très soutenu, en ayant une façon de se tenir particulière, en s’habillant d’une manière particulière. Toute cette façon de se tenir, on appelle ça faire des manières. Quand vraiment on essaye d’impressionner les autres, il y a cette idée, quand on fait des manières, on essaye d’impressionner les autres, on essaye de leur montrer qu’on fait partie d’une classe aisée, d’une classe socialement élevée. Ça, c’est quand on fait des chichis.

L’expression « pas de chichi », c’est justement quand on dit ou on rappelle qu’on ne fait pas de manières, on ne fait pas de minauderies ; on a une façon de se tenir qui est simple. Ça ne veut pas dire qu’on s’habille n’importe comment, qu’on parle mal et qu’on se tient mal, ça veut tout simplement dire qu’on se tient normalement, qu’on s’habille de façon classique et qu’on parle normalement. On n’essaye pas d’ajouter des choses artificielles en termes d’habillement ou en termes de paroles ou de vocabulaire, mais on reste simple, pas de manières.

Imaginons, ça marche pour tous les chichis, c’est vraiment… le fait de faire des manières, c’est relativement large. Ça peut aller aussi dans le fait d’impressionner ses amis quand on les invites à manger, faire sortir des bouteilles de vin très cher et faire un repas très cher pour dire : « Voilà, je les impressionne, je fais des manières. » Imagine justement que tu passes la journée avec des amis, c’est l’été, et le soir, t’as pas envie de quitter tes amis et tu leur dis : « Venez manger à la maison. » Et tu leur dis : « Je n’ai rien prévu, donc, il va juste falloir sortir des choses du réfrigérateur (du fromage, des légumes), je n’ai vraiment rien cuisiné. » Et là, ton ami te dit : « Oui, pas de chichi, on va être entre nous et on va rester simples. » Quand l’ami ici dit : « Pas de chichi. », ça veut dire : « On ne fait pas de manière, le principal, c’est d’être ensemble. On reste simple, on va se contenter de manger les choses qu’il y a dans le réfrigérateur, pas besoin de faire un grand plat, pas besoin de chercher à faire des manières, on va rester très simple. »

On peut dire : « J’aime cette personne parce que même si elle est très riche, c’est une personne qui est millionnaire, elle ne fait pas de chichi. » Encore une fois, quand on dit ça « j’aime cette personne ; même si elle est très riche, elle ne fait pas de chichi », ça veut dire qu’on peut s’attendre parfois, sans généraliser bien sûr, à ce que des gens très très riches fassent des manières en montrant aux autres qu’ils ont une position sociale supérieure ; c’est un cliché. Si, justement, il y a une personne qu’on admire pour ne pas faire de cliché, pour rester simple, tu vois cette personne dans la rue et tu ne sais pas que c’est un millionnaire. Elle a une petite voiture normale, classique, elle s’habille normalement, elle parle normalement, elle est sympa, elle est simple. Eh bien, on dit qu’elle ne fait pas de chichi.

Un dernier petit exemple. Imagine qu’il y a un nouvel employé dans la société dans laquelle tu travailles et ce nouvel employé, il va avoir rendez-vous avec le grand chef. Donc, il a un peu peur et il vient te voir. Tu discutes avec lui et tu lui dis : « Ce que je te conseille par contre, ne fais pas de chichi avec le grand chef : il déteste ça. » « Ne fais pas de chichi avec le grand chef », ça veut dire « ne fais pas de manières, reste simple, emploie des mots simples, tiens-toi de façon simple. N’essaye pas de l’impressionner en faisant des chichis. »

J’espère que cette expression est maintenant claire. Je te propose de pratiquer un peu ta prononciation. On va décomposer et ensuite, j’irai de façon un peu plus contractée. On y va, tu répètes tout simplement après moi.

Pas de chichi

Pas de chichi

Pas de chichi

Et là, on va le prononcer à la française…

Pas d’chichi

Pas d’chichi

Pas d’chichi

Pas d’chichi

OK ! Merci d’avoir écouté cet épisode, merci d’être fidèle à Français Authentique. Si tu ne connais pas encore les 7 règles, va sur https://www.francaisauthentique.com/cours-gratuit, il y a un lien en-dessous.

Merci de ta confiance. A très bientôt !