Nous sommes des poussières d’étoiles

Nous sommes des poussières d’étoiles

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut ! Merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo dans laquelle on va parler d’un sujet qui est complexe, qui est vaste et qui peut nous paraître loin de l’apprentissage du français et même du développement personnel : il s’agit de l’espace. Je voudrais vous parler d’un livre d’Hubert Reeves, Poussières d’étoiles. Hubert Reeves, c’est un astrophysicien franco-canadien. L’astrophysique, c’est une partie de l’astronomie qui étudie la physique et les propriétés des différents astres de l’univers, les étoiles, les galaxies, les planètes, etc. Et ce que j’aime beaucoup chez Hubert Reeves, cet astrophysicien, c’est sa pédagogie – il arrive à très bien expliquer les choses – et ce qu’on appelle la vulgarisation, c’est-à-dire qu’il arrive à expliquer concrètement des choses très très complexes, des formules mathématiques très complexes, des choses très difficiles à comprendre ; il arrive à les vulgariser, c’est-à-dire à les rendre compréhensibles pour des gens comme vous et moi.

Et ce bouquin, Poussières d’étoiles, moi, je l’ai lu pour la première fois il y a plus de 15 ans – c’est mon père qui m’avait un petit peu initié à l’astronomie et à plein de choses comme celle-là quand j’étais enfant – et j’avais lu ce livre il y a plus de 15 ans et là, je l’ai racheté pour le reconsulter, donc, je l’ai relu le mois précédent. Bien sûr, quand on relit un livre 15 ans plus tard – on a 15 ans d’expérience en plus – on le voit différemment, mais c’est un bouquin très très intéressant qui explique un petit peu tous les différents astres de l’univers ; il nous parle des étoiles, des galaxies, etc. et il propose une théorie sur la création de la vie sur terre. Je sais que beaucoup d’entre vous ne seront pas d’accord avec cette théorie, mais c’est OK, chacun peut voir les choses à sa façon. Beaucoup de personnes religieuses ont une théorie sur l’apparition de la vie sur terre, mais c’est une version physique, une version scientifique à laquelle moi, personnellement je crois et à laquelle j’adhère et que je trouve intéressante.

Pour simplifier, encore une fois, chacun est libre d’avoir son avis, il ne cherche pas à vous convaincre, mais lui, ce qu’il dit, il dit que nous sommes des poussières d’étoiles parce qu’à la base, les étoiles, elles produisent des noyaux d’atomes ; au début, elles ont de l’hydrogène, elles mettent les noyaux d’hydrogène ensemble et elles créent des éléments chimiques de plus en plus lourds (hélium, etc.) jusqu’à créer des noyaux de carbone, oxygène, hydrogène qui vont être expulsés à la fin de leur vie. En fait, les étoiles, soit elles explosent, soit il y a d’autres moyens pour une étoile de mourir, mais quand elle meurt, tous ses éléments vont être évacués dans des endroits de l’espace qui sont plus froids – il fait assez chaud dans les étoiles – et ça va créer des atomes et des molécules qui vont être transportés par des cailloux qui vont au final former des planètes et par différentes circonstances biologiques, cette fois, aurait amené la vie sur terre. « Aurait », c’est-à-dire conditionnel parce qu’en fait, on n’en sait rien. Ce que je dis là, c’est une simplification de la simplification puisque lui, il explique dans un bouquin qui simplifie déjà la théorie et moi, je viens de simplifier encore plus, mais je trouve que c’est passionnant et tout le monde, même si vous n’adhérez pas à la théorie de création des êtres humains de ce scientifique, je trouve que c’est super intéressante à lire quand même, ne serait-ce que pour ce qui est des ordres de grandeur. On nous dit par exemple que dans le centre du soleil, le cœur du soleil, il fait 15 millions de degrés, plutôt chaud ; on nous dit que la galaxie qui s’appelle MGC2997, elle est à plus de 50 millions d’année-lumière de la Terre. Une année-lumière, c’est une distance qui est parcourue par la lumière en une année. Comme la lumière, elle va à 300.000 km/s, imaginez bien qu’à cette vitesse, en une année, elle parcourt une grande distance. Eh bien, là, on prend 50 millions de fois cette distance, donc, c’est énorme, c’est des choses qu’on ne peut s’imaginer. On nous parle d’infini, on nous parle de trou noir, on nous parle du temps qui passe plus ou moins vite selon la vitesse à laquelle on est, enfin, des choses que notre cerveau et nos sens n’arrivent même pas à comprendre et n’arrivent même pas à assimiler.

C’est une chose que je trouve génial, moi, avec ce genre de livres et c’est ce que j’en retire et c’est ce que je voulais partager avec vous. C’est qu’il y a plein de choses qu’on ne comprend pas ; on nous parle d’infini, on nous parle de choses qui sont à des millions d’année-lumière, donc, c’est des milliards et des milliards de kilomètres, des trucs vraiment qui nous dépassent complètement. On n’arrive pas à s’imaginer et ça nous permet de relativiser beaucoup de choses, à mon avis. Et ce que je vous conseille de faire, si vous êtes stressé au travail, si vous êtes stressé dans votre apprentissage du français, si vous avez des choses qui vous dépriment, etc., regardez par la fenêtre, regardez les étoiles, pensez à l’univers, pensez à l’espace et dites-vous que finalement, nos petits problèmes à nous petits humains sur cette petite planète Terre dans une galaxie qui est perdue au milieu de plein plein plein d’autres, nos petits problèmes, en fait, ne sont vraiment pas importants.

Merci de m’avoir écouté. J’ai essayé d’innover ; c’est un sujet un peu différent de ce que je fais d’habitude. Vous pouvez jeter un petit coup d’œil à ce livre même si je dois vous prévenir : il est un petit peu difficile à lire en français, il y a des mots un petit peu complexes, mais c’est un bouquin vraiment passionnant. Un petit rappel : le pack 4, mon dernier cours dont j’ai beaucoup parlé cette semaine – vous avez un  lien en bas ou dans le « i » là-bas dans le coin sur YouTube – ce cours qui est là pour vous aider à apprendre à parler le français, qui s’appelle Conférences authentiques il est en vente jusque dimanche, donc, il ne vous reste plus que deux jours pour vous le procurer. Cliquez sur le lien en-dessous pour en savoir plus.

Merci de votre confiance et à bientôt !