Ne plus savoir où donner de la tête

Ne plus savoir où donner de la tête

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Ne plus savoir où donner de la tête ”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut, salut ! Merci de me rejoindre. Aujourd’hui, on va voir une expression en français authentique qui est « ne plus savoir où donner de la tête » et je remercie notre ami Hamza de m’avoir proposé cette expression sur YouTube en commentaire. En ce moment, je dois vous avouer que c’est un peu mon cas, je ne sais plus où donner de la tête – je vais vous expliquer ce que ça veut dire – parce que je travaille beaucoup, beaucoup sur le nouveau site. Je vous en parle depuis des mois de ce fameux nouveau site qui devrait arriver un jour. On a commencé vraiment à travailler dessus en décembre, mais il y a plein de choses, je suis très exigeant parce que comme c’est très coûteux et que ça prend beaucoup de temps, je n’ai pas envie de le refaire dans trois mois, donc, je passe vraiment beaucoup de temps à travailler là-dessus. Le nouveau site aura un nouveau design, quelque chose de plus beau, plus clair pour vous pour que vous trouviez plus facilement les informations, pour que les membres de l’académie Français Authentique trouvent aussi plus facilement leurs informations. Je vous prépare un quiz (un petit test) en français ; c’est vraiment quelque chose que j’ai faite pour que vous vous amusiez et pour que vous testiez votre niveau de français en 20 questions avec à la fin la correction du test et le renvoi, pour chacune des questions, vers un contenu de Français Authentique qui vous aidera à maîtriser le point que vous avez [aurez] manqué. Quelque chose de ludique et j’espère que tout ça, ça vous plaira. Le site arrive ; merci de votre patience, il y a beaucoup beaucoup de travail encore.

Cette expression « ne plus savoir où donner de la tête ». Le verbe « savoir », j’ai fait une vidéo sur YouTube sur la différence entre « savoir » et « connaître ». « Savoir » peut avoir plusieurs sens dont « avoir connaissance de quelque chose ». Ça peut aussi vouloir dire « avoir une capacité à faire quelque chose, savoir faire quelque chose ». Ça peut aussi vouloir dire « avoir une information ». Voilà les trois sens principaux de « savoir ».

« Où », c’est un lieu. « Où habites-tu ? » « J’habite en France. » ; le mot « où », c’est pour définir un lieu. Et la petite phrase « donner de la tête », ça veut dire « accorder de l’attention, donner de la ressource ». Ici, quand on dit « donner de la tête », c’est donner une partie de sa tête, donc, donner une partie de son cerveau, donc accorder du temps et de l’attention. Si vous donnez de la tête à quelque chose, vous y accordez de l’attention.

Au sens propre, cette expression « ne plus savoir où donner de la tête », ça veut dire « ne plus avoir l’information, la connaissance de l’endroit où il faut accorder son attention ». Ça fait sens, même au sens propre. On ne sait plus, on n’a plus l’information, on n’a pas la connaissance de l’endroit où on devrait accorder son attention. En d’autres termes, quand on dit « ne plus savoir où donner de la tête », ça veut tout simplement dire « être débordé, avoir trop de choses à faire, ne plus savoir sur quoi accorder son attention ».

Je vais vous donner quelques exemples, comme d’habitude. Dans l’introduction, je vous ai dit : « Je ne sais plus où donner de la tête parce que je travaille sur le nouveau site. » Eh bien, ça veut dire : « Je suis débordé, j’ai trop de choses à faire, je ne sais plus sur quoi me concentrer, je ne sais plus sur quoi ou à quoi je dois accorder mon attention. » Je le disais souvent également au mois de février quand je préparer le séminaire Français Authentique à Marrakech. Je vous disais : « Ah, en ce moment, je ne sais plus où donner de la tête. » Eh bien, ça veut dire « j’étais débordé, j’avais trop de choses à faire, je ne savais vraiment pas sur quoi accorder mon attention. »

Parfois, je reçois des messages de membres qui me disent : « Johan, il y a beaucoup trop de contenus sur Français Authentique. Je ne sais plus où donner de la tête ! » et ça veut dire : « Je suis débordé, il y a trop de contenus. » Si c’est votre cas, ma réponse est toujours très simple : « Ce n’est pas parce que je mets beaucoup de choses à disposition que vous devez tout consulter. Ce n’est pas parce qu’il y a 3000 livres dans une bibliothèque que vous devez lire les 3000 livres ; vous allez vous concentrer sur les livres qui vous intéressent. » Pour le contenu de Français Authentique, c’est pareil. J’en mets beaucoup parce que l’audience est énorme et très diversifiée. Certains veulent du français pur, certains veulent du développement personnel, certains veulent plus de vidéos, d’autres plus de podcasts, donc, j’en mets plein et vous, votre mission, c’est de vous concentrer, n°1 : ce qui vous intéresse le plus et n°2 : ce que vous comprenez le mieux. Voilà mon conseil si vous ne savez plus où donner de la tête parce que vous trouvez qu’il y a trop de contenus et c’est ce que j’essaye de faire grâce à mes cours payants. J’essaye de focaliser votre attention pour que vous n’ayez plus ce problème de ne plus savoir où donner de la tête puisque vous vous concentrez sur les cours payants qui sont un chemin pour que vous amélioriez votre français.

Un autre exemple que j’ai choisi, c’est : imaginez que vous êtes en temps de guerre, il y a la guerre et vous dites : « L’ennemi a attaqué en grand nombre et nous, nous ne savions plus où donner de la tête. » Encore une fois, ça veut dire : « Nous étions débordés, il y avait trop d’ennemis, on ne savait pas où regarder, on ne savait pas où mettre notre attention ; nous ne savions plus où donner de la tête. »

Avant de nous quitter, comme d’habitude, on va pratiquer un petit peu votre prononciation ; je vais conjuguer le verbe « savoir » au verbe « être » ; ça va être facile. Ne vous concentrez pas là-dessus, contentez-vous de répéter pour habituer votre cerveau à parler le français. On y va !

Je ne sais plus où donner de la tête

Tu ne sais plus où donner de la tête

Il ne sait plus où donner de la tête

Elle ne sait plus où donner de la tête

Nous ne savons plus où donner de la tête

Vous ne savez plus où donner de la tête

Ils ne savent plus où donner de la tête

Elles ne savent plus où donner de la tête

Très bien ! Merci de m’avoir écouté. Je vous rappelle, comme je l’ai dit juste avant : si vous voulez allez plus loin, plus vite, de façon plus focalisée, d’avoir vraiment un objectif, une ressource, allez jeter un coup d’œil sur www.francaisauthentique.com/cours pour découvrir le Pack 1, le Pack 2, le Pack 3, l’académie Français Authentique, etc., il y a plein de ressources qui vous aideront à vous focaliser pour enfin savoir où donner de la tête.

Merci de votre confiance et à très bientôt !