Ne pas mâcher ses mots

Ne pas mâcher ses mots

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Ne pas mâcher ses mots”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Bonjour et merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcasts de Français Authentique dans lequel nous allons parler de l’expression « ne pas mâcher ses mots ». Cette expression, elle m’a été suggérée par notre ami Jérémy que je salue et je remercie pour son activité au sein du groupe privé de l’académie Français Authentique sur Facebook. J’en profite pour vous parler du fait que je travaille actuellement aux prochains lancements de l’académie, aux prochaines ouvertures. Pour ceux qui ne connaissent pas le système, l’académie, c’est la partie privée de Français Authentique, une partie par abonnement que vous pouvez uniquement rejoindre en général trois fois par an. Les inscriptions sont fermées tout le reste de l’année, elles sont seulement ouvertes trois semaines par an et la dernière fois qu’elles ont été ouvertes, c’était en avril. Elles ont été fermées et là, je les ouvrirai du mercredi 5 au mercredi 12 septembre. Elles seront ouvertes pour une semaine, ce sera la dernière fois cette année.

Ce que vous pouvez faire, si vous êtes intéressé, si vous voulez découvrir ce qu’il y a comme bénéfice dans l’académie, c’est d’aller sur www.francaisauthentique.com/academie tout simplement. Vous pouvez lire la description et en bas, vous pouvez vous inscrire à la liste d’attente. Ça ne coûte rien mais ça vous permettra de recevoir un e-mail lorsque je vais lancer l’académie et rouvrir les inscriptions. C’est le meilleur moyen de ne pas manquer les prochaines ouvertures ou la prochaine période d’inscription.

Ceci étant dit, Jérémy, on va parler de l’expression que tu nous as suggérée sur le groupe privé de l’académie qui est « ne pas mâcher ses mots ».

Le mot « mâcher » – je commence toujours par expliquer les différents mots – ça veut dire « mordre de la nourriture ». Quand vous mâchez quelque chose… Vous prenez par exemple une pomme, croquez dans la pomme et vous mâchez avec vos dents, vous appuyez pour écraser la pomme. Et ensuite, vous faites tourner dans votre bouche avant d’avaler. Ça, c’est mâcher.

On peut aussi mâcher un chewing-gum – là, c’est un peu plus long et on ne l’avale pas, mais le fait de mâcher, c’est ça : c’est de mordre quelque chose et de le faire un petit peu tourner dans sa bouche.

Un mot – vous connaissez, c’est la base d’une langue – ce sont des petits morceaux de lettres qui forment des mots, qui forment des phrases, qui forment ensuite des textes. La base d’une phrase, c’est un mot, c’est un ensemble de lettres.

Au sens propre, vous imaginez bien qu’on ne peut pas mâcher un mot ; on ne peut pas mordre et mâcher un mot. Donc, cette expression ne peut être utilisée, évidemment – comme souvent avec les expressions idiomatiques – au sens [propre]. Et quand on dit qu’on ne mâche pas ses mots, ça veut dire qu’on s’exprime de façon dure, de façon directe, sans ménagement, sans chercher à penser à l’impact qu’aura ce qu’on va dire. S’exprimer de façon crue, de façon dure et directe. Quand on ne mâche pas ses mots, on est franc, on ne cherche pas de compromis, il n’y pas de réflexion sur la façon de penser des autres ou la façon dont les autres vont prendre ce qu’on dit. On s’exprime sans réfléchir de façon très très franche.

On va prendre quelques contextes, quelques exemples notamment l’exemple qu’avait pris Jérémy sur le groupe privé Facebook où il nous parlait de la coupe du monde de foot 2018 et il y avait un article de presse dans lequel il était écrit : « Le capitaine de l’équipe de foot du Maroc n’a pas mâché ses mots après le match contre le Portugal. » Il y avait une ou plusieurs décisions un peu litigieuses et le capitaine de l’équipe du Maroc était assez énervé et il s’est exprimé sans mâcher ses mots, c’est-à-dire de façon directe, de façon dure sans ménagement et très très franche. Ça, c’est ne pas mâcher ses mots.

On a eu également ces dernières semaines en France ce qu’on appelle l’affaire Benalla – vous en avez peut-être entendu parler. C’était un ancien garde du corps à Emmanuel Macron qui a été surpris par les caméras en train de frapper quelqu’un, un manifestant. Et suite à cette histoire, le président Emmanuel Macron n’a pas mâché ses mots dans une interview puisqu’il a dit : « C’est l’histoire d’un mec qui pète un boulon et d’une affaire gérée par des amateurs. » Un mec, c’est un homme, c’est quelqu’un. « Qui pète un boulon », ça veut dire « qui devient fou ». Emmanuel Macron, quand il dit : « C’est l’histoire d’un mec qui pète un boulon. », ça veut dire : « C’est l’histoire d’un homme qui devient fou. » Et il dit : « C’est une affaire gérée par des amateurs. », c’est-à-dire c’est une affaire très très mal gérée. Et quand il s’exprime comme ça, le président, forcément, c’est assez dur ; c’est une façon de s’exprimer qui est crue, qui est directe, qui est franche. Il n’y a pas de ménagement, il n’y a pas de compromis, donc, on dit qu’il ne mâche pas ses mots.

Dernier petit exemple. On va imaginer qu’il y a un problème dans une entreprise et on organise une grande réunion. Et une personne dit : « Oh là là ! Ça va être difficile, cette réunion parce qu’il y a deux chefs de service qui ne mâcheront pas leurs mots, qui ne mâchent jamais leurs mots. Donc, ça risque d’être tendu et difficile. » Si on dit que ce sont des chefs de service qui ne mâchent pas leurs mots, ça veut dire que ce sont des gens très francs qui ont une façon de s’exprimer qui est dure et directe sans ménagement, sans chercher à penser à la façon dont les gens vont prendre leur paroles, est-ce qu’ils vont être blessés ou pas. Donc, ils ne mâchent pas leurs mots.

Ce que je vous propose de faire maintenant avant de nous quitter, c’est de pratiquer un petit peu votre prononciation. On y va ! C’est un exercice que je juge comme étant important, donc, prenez le temps de le faire et vous répétez tout simplement après moi en me copiant exactement et vous apprendrez automatiquement un petit peu de grammaire/conjugaison en même temps. Donc, c’est important de le faire. On y va !

Je ne mâche pas mes mots

Tu ne mâches pas tes mots

Il ne mâche pas ses mots

Elle ne mâche pas ses mots

Nous ne mâchons pas nos mots

Vous ne mâchez pas vos mots

Ils ne mâchent leurs mots

Elles ne mâchent pas leurs mots.

 

Très bien ! Merci d’avoir écouté cet épisode. Allez sur www.francaisauthentique.com/academie, il y a un lien dans la description de ce podcast et inscrivez-vous sur la liste d’attente pour ne pas manquer la dernière session d’inscription à l’académie Français Authentique. Les portes seront ouvertes du 5 ou 12 septembre et ce sera vraiment pour vous le meilleur moyen de faire passer votre français à un niveau supérieur.

Merci de m’avoir suivi et à très bientôt pour du nouveau contenu en français authentique.