Le Mont-Saint-Michel

Le Mont-Saint-Michel

Dans la vidéo d’aujourd’hui, je vous parle d’une des curiosités touristiques les plus populaires de France : le Mont-Saint-Michel.

Téléchargez gratuitement le PDF extrait du Pack 3 sur « Un tour de France touristique » ici.
Découvrez le Pack 3 ici.

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Dans la vidéo d’aujourd’hui, on va parler du Mont-Saint-Michel et je vous expliquerai un petit débat qui a lieu entre nos amis Normands et Bretons sur le sujet.

Bonjour les amis et merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de Français Authentique dans laquelle on va parler du Mont-Saint-Michel. Quand on apprend une langue, il est important de s’intéresser à la culture du pays dans lequel on parle la langue, à ses monuments touristiques, etc. Et c’est ce que je vais faire dans le mois de Septembre quand je vais me  mettre à l’Italien ; je vais m’intéresser un maximum à la culture parce que c’est pour ça qu’on apprend une langue : c’est pour indirectement profiter de la culture, s’imprégner de la culture et de l’histoire du pays pour vraiment en bénéficier un maximum.

C’est pour ça que dans le pack 3, vidéo authentique, on a enregistré, mon frère Jimmy et moi, un groupe de leçons complet dans lequel on parle de plein de curiosités touristiques en France. On a divisé la France en cinq parties (Nord-Ouest, Nord-Est, Sud-Ouest, Sud-Est et Île-de-France) et on a listé plein de curiosités touristiques type le Mont-Saint-Michel et on a essayé de vous l’expliquer un petit peu. J’ai mis le PDF de ce groupe de leçons en téléchargement gratuit en-dessous de cette vidéo ; n’hésitez pas à le télécharger à le lire. Bien sûr, là, vous n’avez que le PDF ; si vous vous procurez le Pack 3, vous avez la vidéo, le MP3 qui va avec, le fichier vocabulaire dans lequel on vous explique du vocabulaire, le fichier prononciation, etc. Vous avez tout pour chaque groupe de leçons, mais là, le fait de télécharger gratuitement ce fichier PDF, ça vous donnera un aperçu de tout un tas de curiosités françaises.

C’est pour vous aider, si vous souhaitez vraiment en connaître plus sur la culture française, que j’ai décidé chaque mardi de publier une vidéo dans laquelle on va parler soit de l’apprentissage du Français, soit de la France. C’est pour ça que je vous ai parlé du 14 juillet, du drapeau français et aujourd’hui que je vous parle du Mont-Saint-Michel.

Je suis désolé pour cette introduction qui était, comme d’habitude, trop longue ; je suis tellement passionné par ces sujets que je n’arrive pas à m’arrêter. Parlons un petit peu du Mont-Saint-Michel. À la base, le Mont-Saint-Michel, c’est une commune française qui est située dans le département de La Manche, dans la région de la Normandie. (Même s’il y a une petite polémique là-dessus, on en parlera à la fin de cette vidéo). En 2013, il y avait 41 habitants dans cette commune et cette commune est connue pour son îlot rocheux sur lequel est posé une abbaye : l’abbaye du Mont-Saint-Michel. Au sommet de cette abbaye, il y a une statue et le tout représente une hauteur de 170 mètres et cet édifice du Mont-Saint-Michel, c’est vraiment quelque chose de super joli. Il fait partie des dix sites les plus visités ; c’est même le site français le  plus visité en dehors de l’Île-de-France (Paris et sa région). Il y a entre 2.5 et 3 millions de visiteurs par an au Mont-Saint-Michel, ce qui est vraiment énorme. Le Mont-Saint-Michel est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et moi, j’ai eu la chance – pourtant, je suis Français – de le visiter seulement une fois en 2006 avec ma femme Céline. Vous avez beau voir l’image du Mont-Saint-Michel partout, à la télévision ou dans les journaux ou sur les livres ou magazines, mais quand vous y allez à côté, ça vous fait quelque chose. Ça m’a fait cette impression lorsque j’ai visité la Tour Eiffel ; j’ai eu cette impression quand je suis allé au Grand Canyon aux États-Unis où vous vous dites : « J’ai vu la photo du Grand Canyon, de la Tour Eiffel, du Mont-Saint-Michel des dizaines de fois, donc, quand je vais les voir en vrai, ça ne me fera rien. » Eh bien, ce n’est pas vrai pour certaines curiosités ; quand je l’ai vu en vrai, ça m’a paru énorme, pas en grandeur, mais en beauté.

Le MONT-SAINT-MICHEL est situé dans la baie du MONT-SAINT-MICHEL. Une baie, c’est une entaille arrondie dans laquelle la terre est pénétrée par la mer. Vous avez la mer qui pénètre dans la terre et ça créé une espèce d’entaille arrondie. Cette baie est entre la Bretagne et la Normandie – on reparlera à la fin de cette vidéo de la petite dispute qui existe entre nos amis Normands et Bretons – et cette baie voit les plus grandes marées d’Europe continentale. Il y a même un dicton qui dit que la mer rejoint la terre aussi vite qu’un cheval au galop. Le MONT-SAINT-MICHEL a longtemps été en danger, comme d’habitude à cause de l’homme qui a voulu, pour différentes raisons liées à l’argent, au tourisme, etc. exploiter un maximum ce rocher et la mer a commencé à reculer ; il y a eu des sédiments (des particules solides qui sont dans l’eau) qui commencent à se déposer (du sable, du sel, etc.) et qui ont fait qu’à termes, si rien n’était fait, le MONT-SAINT-MICHEL aurait été éloigné de la mer. Il y avait une énorme route qui vous amenait au MONT-SAINT-MICHEL ; quand j’y suis allé en 2006 – vous voyez ici avec la photo de Céline – il y avait le parking au pied du MONT-SAINT-MICHEL et tout ça dénaturait le paysage et le lieu qui, à la base, avait été fait pour autre chose puisque c’était religieux ; l’abbaye était faite pour rendre hommage à Saint-Michel qui est un des trois archanges du Judaïsme, Christianisme et Islam et donc, c’était complètement dénaturé d’utiliser ça de façon extrême et d’avoir un parking, une énorme route et de faire en sorte que la mer recule.

Après dix ans de travaux, 2015, le MONT-SAINT-MICHEL est redevenu une île où cent jours par an, lorsque le coefficient de marée est relativement important, le MONT-SAINT-MICHEL redevient une île est complètement entouré d’eau. Ça, ce n’était plus arrivé depuis le XIXe siècle alors que, comme je vous le disais, l’abbaye du MONT-SAINT-MICHEL connaît les grandes marées d’Europe continentale avec une différence entre les marées du point haut et celles du point bas qui peuvent jusqu’à 15 mètres. Quinze mètres d’écart entre l’eau lorsqu’elle est en haut de la marée et l’eau en bas de la marée. Malgré ça, le MONT-SAINT-MICHEL n’était plus complètement entouré d’eau lorsque les marées étaient hautes, mais avec ces travaux, depuis 2015, c’est de nouveau possible. Il y a eu  tout un tas de travaux qui ont été faits pour permettre ça ; maintenant, vous ne vous garez plus directement au pied du MONT-SAINT-MICHEL, mais il faut marcher deux kilomètres ; il y a un pont suspendu, il y a aussi une navette, mais les voiture n’arrivent plus par dizaines ou centaines sur le site du MONT-SAINT-MICHEL. Vous vous garez et vous marchez ou vous prenez la navette, ce qui est bien mieux.

Et au fait, le MONT-SAINT-MICHEL, c’est Normand ou Breton ? Il ne devrait pas vraiment y avoir de débat puisque je vous ai dit en introduction que le MONT-SAINT-MICHEL se trouvait dans le département de La Manche, dans la région de Normandie, mais il existe encore quelques tensions entre les Bretons et les Normands et moi-même, je connais pas mal de Bretons avec qui j’ai déjà abordé le sujet pour les taquiner et plaisanter et il y en a certains qui revendiquent encore le MONT-SAINT-MICHEL et disent que le MONT-SAINT-MICHEL se trouve en Bretagne. Bien sûr, ce n’est pas le cas de tous les Bretons, ça ne veut pas dire que tous les Bretons à qui vous poserez la question vous diront : « Le MONT-SAINT-MICHEL est en Bretagne », mais vous en trouverez d’intrépides qui vous diront que le MONT-SAINT-MICHEL est en Bretagne. Encore une fois, j’ai plein d’amis Bretons, donc, je dis ça avec le sourire parce que ce sont des choses que je trouve assez amusantes. [Et mon père est né en Bretagne]

Le MONT-SAINT-MICHEL a bien été breton en 867 où il a été rattaché au duché de Bretagne. Il est resté breton jusqu’à l’année 1009 et cette année-là, on a changé la frontière entre les duchés de Normandie et de Bretagne – avant, il y avait un fleuve qui faisait la séparation – et on a décidé de changer et de prendre le fleuve Couesnon qui se trouve à  l’Ouest du MONT-SAINT-MICHEL ; et le MONT-SAINT-MICHEL se trouvant à l’Est, ça veut dire qu’il était bien dans le côté Normand, donc, que le MONT-SAINT-MICHEL s’est retrouvé à partir de 1009 en Normandie. Et la légende dit qu’étant donné que le fleuve, à l’endroit où il se jette dans la mer, il y a peu de dénivelés, ce fleuve va divaguer au cours de l’histoire. Divaguer, ça veut dire « changer de lit », ce qui veut dire que la rivière, au lieu d’être à un endroit, elle est à un autre. Elle aurait divagué au point de se retrouver à l’Est du MONT-SAINT-MICHEL, rendant le Mont-Saint-Michel plus du côté Normand, mais du côté breton.

Ça, on ne sait pas trop si c’est vrai ; c’est une légende… Je n’ai en tout cas pas trouvé la vérité scientifique sur Internet, mais toujours est-il que ça a été fixé autrement : le Mont-Saint-Michel est bien fixé en Normandie, on n’utilise Couesnon pour faire la distinction ou la frontière entre les deux duchés (ou entre les deux régions, maintenant), c’est la légende qui a porté ce doute entre la Bretagne et la Normandie pour ce qui est du Mont-Saint-Michel. On a même assisté en 2015 à un véritable scandale puisque dans un ouvrage scolaire (quand même) qui est  mis en place par des professeurs agrégés en géographie et qui sont experts dans le sujet, il y a une carte qui indiquait que le Mont-Saint-Michel se trouvait dans le département de d’Ille-et-Vilaine en Bretagne. C’était un véritable scandale et les livres sont encore en circulation.

Voilà, les amis, merci d’avoir regardé cette vidéo ;  j’espère vraiment que vous l’avez aimée. Si c’est le cas, laissez un petit pouce vert, ça me fait toujours plaisir. N’hésitez pas à me suggérer des sujets, à me donner des idées pour les prochaines vidéos du mardi dans lesquelles je vous parle un petit peu de la France et de l’apprentissage du Français. Pour ne manquer aucune vidéo, abonnez-vous tout simplement à la chaîne YouTube de Français Authentique. Merci de votre fidélité et à très bientôt, les amis !

Dicton breton : « Le Couesnon en sa folie a mis le MONT-SAINT-MICHEL en Normandie, mais dans sa raison il le rendra aux Bretons. » Je ne sais pas si ça va se passer comme ça …