Mon séjour à Barcelone

Mon séjour à Barcelone

Dans cet épisode je vous raconte mon séjour à Barcelone de la semaine dernière.

Je commence par vous parler de ce que j’ai vu, puis décris les deux soirées que Céline (ma femme) et moi avons passé avec des membres de la famille Français Authentique et enfin vous fais part d’un projet qui pourrait changer le futur de Français Authentique…

Ecoutez l’épisode pour en savoir plus 😉

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Salut à tous, merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode de Français Authentique qui sera très riche et qui, en fait, constitue un sujet que j’adore aborder, c’est-à-dire mes voyages. Ce sont en général des épisodes qui rencontrent pas mal de succès au sein de la communauté Français Authentique et je pense que l’explication, c’est qu’en tant que personnes qui apprenez une langue étrangère, vous êtes des personnes qui êtes intéressées par les langues, bien sûr, mais aussi les différentes cultures, les différents endroits du monde, etc. Et je pense que c’est pour ça que vous aimez m’écouter partager avec vous ce que je fais pendant mes voyages. Et si vous me suivez sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) vous avez vu que j’ai passé une semaine – presqu’une semaine, du lundi au vendredi – à Barcelone en Espagne où j’ai passé une semaine exceptionnelle ; c’est un de mes voyages les plus réussis – même si c’est ce que je dis après chaque voyage – parce que j’aime beaucoup découvrir des nouvelles choses. Enfin, en tout cas, j’ai passé de super moments à Barcelone. Et voilà, si vous ne le faites pas encore ou si vous ne me suivez pas sur les réseaux sociaux, rejoignez la  page Facebook et abonnez-vous à mon compte Instagram (je m’appelle Johan_fa) et vous pourrez voir des photos des voyages, etc.

Ce que je vais faire aujourd’hui dans cet épisode, [c’est que] je vais vous parler brièvement de ce que j’ai fait et ensuite, je vais vous parler de quelques rencontres intéressantes que j’ai eu la chance de faire là-bas et je vais vous parler un petit peu de différents projets qui apparaissent pour Français Authentique suite à cette visite.

Barcelone, c’est au Nord-Est de l’Espagne ; c’est à 200-250 kilomètres de la frontière française, donc pas très loin – une grande ville française la plus proche, c’est Perpignan et donc, c’est situé en Catalogne et c’est une ville méditerranéenne (donc, qui a un climat assez sympathique). Même s’il faisait frais, il faisait bien meilleur dans le Nord-Est de la France puisque quand je suis parti on avait un petit peu de neige et il faisait 0 à 2°C et à Barcelone il faisait quand même un petit peu plus de 10°C en journée, 12°C, jusque 15-16°C, donc, c’était très agréable d’un point de vue météo. Il y a énormément de choses touristiques à faire à Barcelone – ça, on me l’avait dit avant ; on m’avait conseillé plein de choses et je l’avais vu dans mon livre touristique. En France, on a une grande collection qui s’appelle le Guide du routard et j’achète souvent le Guide du routard quand je visite une ville ou un pays pour avoir les meilleurs conseils – c’est une série qui fonctionne bien – et j’ai vu qu’il y avait beaucoup de choses à faire. J’ai également été conseillé par Gloria – on y reviendra après, je parlerai de Gloria tout à l’heure et d’autres membres.  J’ai été conseillé par Gloria, une amie de la famille Français Authentique et donc, je savais ce que j’allais faire et j’avais un plan très précis. Je pense que  vous me connaissez : je ne voyage pas sans rien prévoir ; j’avais prévu ce que je voulais voir et donc, voilà ce qu’on a fait :

Le Lundi, on est – pour ceux qui connaissent Barcelone, ça vous parlera – allé du côté du Passeig de Gràcia ; on voyageait de Bruxelles et on est arrivé à Barcelone dans l’après-midi – je crois que j’étais à 16h30 en centre-ville. On avait réservé un hôtel qui était dans le centre afin de faire le plus de choses possibles à pieds et donc, on est allé du côté du Passeig de Gràcia qui m’a fait un peu penser aux Champs Élysées français parce que c’est une grande avenue avec beaucoup de boutiques, (plutôt des boutiques de luxe), mais la grande différence avec les Champs Élysées, c’est qu’il y a quelques maisons modernistes, notamment la Casa Batllò, la Casa Milà qui ont été faites par Gaudi, Gaudi très célèbre architecte et très célèbre notamment à Barcelone pour tout ce qu’il a fait là-bas, notamment ces maisons et d’autres choses dont on va reparler après. Donc, voilà pour le Lundi : on a pas mal marché, on est allé jusqu’à La Sagrada Familia (dont je reparlerai après), on a marché un peu plus de dix kilomètres – Céline, elle, sur son téléphone, on voit le nombre de pas effectués et les kilomètres. Donc, entre 16:30 et 20:00, on avait déjà fait 10 kilomètres à pied.

Le mardi, on est allé le matin au musée Picasso – Picasso, célèbre peintre espagnol qui est né à Malaga dans le Sud de l’Espagne mais qui a beaucoup beaucoup voyagé et qui a passé pas mal de temps à Barcelone. Même si je ne suis pas un passionné d’art de peinture, etc., c’était très intéressant de visiter son musée, de voir ses peintures, ses croquis, etc. Moi, ce qui m’a frappé, c’est, en premier lieu, la productivité de cette personne puisqu’il a  peint des milliers d’œuvres – c’est impressionnant, la quantité d’œuvres qu’il a produite ! Et ce qui m’a un peu frappé aussi, c’est vraiment les changements entre ses débuts où il peignait plutôt des paysages, etc. et les périodes un peu plus avancées de sa vie où il peignait des choses un peu plus excentriques et un petit peu plus « bizarres » mais c’est une visite très sympa, très intéressante. Et ensuite, on est allé, Céline et moi, du côté du centre-ville – on est allé sur la grande artère La Rambla (grande artère de Barcelone) et on a visité le Bari Gotic ; c’est vraiment le centre-ville et c’est plutôt le centre de la vieille ville. Cette partie de la ville avait été colonisée par les Romains et donc, c’est vraiment l’endroit de la vieille ville avec des petites ruelles étroites très très sympa et c’était vraiment intéressant.

Le mercredi matin, on est allé visiter la Sagrada Familia qui est une cathédrale construite par Gaudi, vraiment un bâtiment exceptionnel, très très original et puis, très recherché. C’était intéressant de visiter, de voir un petit peu comment Gaudi avait créé ces formes, etc. Bien sûr, le bâtiment n’est pas terminé encore et je pense qu’il va falloir plusieurs dizaines d’années avant que ce soit fini mais en tout cas, c’est très beau et ça vaut le coup. On est monté en haut – monter en haut, bien sûr, c’est logique – ; on a pris l’ascenseur pour monter et on avait une belle vue sur Barcelone, donc, c’était vraiment très sympathique. Et ensuite, on a pris le transport pour aller dans la Barcelone Etat qui est un petit peu la plage touristique de Barcelone et ça, c’est aussi une chose qui m’a intéressé : c’est de voir qu’en gros, en dix minutes à pieds ou 10-15 minutes à pieds, vous passez du centre de Barcelone à la plage (plage de sable, etc.). Ça, c’était très sympa et Céline et moi, on a mangé au bord de la plage ; on était très content. Malheureusement, il y avait pas mal de vent, on n’avait pas très très chaud (malgré tout, on est au mois de février) mais c’était vraiment très sympa et on a passé un bon moment là-bas.

Le jeudi matin, on a visité le park Güell – c’est un parc qui est au Nord de Barcelone, construit, encore une fois, par Gaudi, donc, vous voyez, Gaudi a vraiment laissé une empreinte indélébile à Barcelone. Quand on dit : « Laisser une empreinte indélébile », ça veut dire, eh bien, « On laisse un trace qui ne s’effacera jamais. » Je pense que dans 100, 200, 500 ans on parlera encore de Gaudi à Barcelone parce qu’il a laissé des monuments qui ne vont pas partir. Donc, il a laissé une empreinte indélébile. Le park Güell, c’était très sympa aussi. En gros, c’est un parce qui était à la base prévu pour abriter des habitations pour les gens fortunés de Barcelone. Donc, c’est Güell, un riche industriel qui avait chargé Gaudi de créer ce parc et finalement, il y a eu que deux maisons de construites – je crois qu’il en avait prévu 86, de mémoire – mais donc, le projet a été abandonné et Gaudi s’est ensuite consacré à la Sagrada Familia. Mais en tout cas, ça vaut vraiment le coup de le voir et de le visiter. Vous avez une belle vue d’en haut sur Barcelone, sur la mer et c’est un endroit qui vaut vraiment le coup, qui est très connu. Je pense que vous avez déjà vu sur les images de Barcelone une salamandre un peu colorée, etc.; c’est une image très très connue de Barcelone et qui vaut vraiment le coup d’être vue au moins une fois dans sa vie. Et l’après-midi, on est allé du côté de Montjuïc – c’est au Sud-Ouest de Barcelone ; c’est une colline, en fait, donc, on s’est promené là-ba ; il y a une belle vue sur Barcelone. Une des choses caractéristiques, c’est que ç’avait été beaucoup utilisé lors des Jeux Olympiques de 1992 – je crois qu’il y avait la  piscine olympique là-bas et tout un tas de choses. En tout cas, ça valait le coup de visiter, de faire un tour là-bas.

Et vendredi – on repartait en début d’après-midi, notre vol était à 16:20, donc, on a quitté le centre de Barcelone à 13:30 puisque j’aime toujours être en avance, ça m’évite de stresser et je préfère prendre mon temps. Donc, on a quitté le centre de Barcelone en début d’après-midi mais le matin, on est allé visiter le Camp Nou – c’est le stade mythique de football de Barcelone (le Barca, c’est un des plus grands clubs du monde – à mon avis, le plus grand club du monde) et visiter ce stade d’un peu plus de 99.000 places, énorme, exceptionnel, ça fait partie des choses que je voulais voir. Vous voyez la salle des trophées qui est bien rempli puisque Barcelone a tout gagné et continue de tout gagner, les ballons d’or de Messi, les ligues des champions. C’était très impressionnant, donc, j’ai fait la visite touristique ; vous pouvez voir le stade, voir la salle des journalistes, voir le vestiaire visiteurs, enfin, tout un tas de choses sympa. J’aime – en fait, même si tout ce que je vous raconte-là sont des choses qui ne sont souvent pas bon marché – payer pour l’expérience et là, visiter le Camp Nou, en soit, c’est un peu cher pour ce que c’est parce que vous ne faites que visiter rapidement un stade – ça intéressait Céline moyennement et pourtant, elle est venue avec moi, mais on est du genre à payer pour l’expérience parce que ce sont des souvenirs qui restent et ce sont des choses que vous voyez, que vous n’aurez pas l’occasion de voir très souvent dans votre vie. Donc, c’est pour ça qu’on l’a fait et on n’a pas du tout regretté.

Donc, voilà en condensé ce que j’ai fait à Barcelone la semaine dernière. On a beaucoup beaucoup marché ; le mardi, on avait marché 18 kilomètres – je pense qu’on a marché largement plus de 50 kilomètres pendant tout le voyage et on a pris beaucoup de plaisir à se reposer. Pendant ce temps-là, mes enfants, Tom et Emma étaient chez leurs grands-parents – ils ont passé quelques jours chez mes parents, quelques jours chez les parents de ma femme Céline. Donc, ils étaient heureux de voir leurs grands-parents sans nous et les grands-parents étaient heureux de s’occuper des enfants et nous, on était heureux d’en profiter entre nous. Donc, tout le monde était très content de cette semaine.

Une autre chose qui a été vraiment pour moi géniale pendant cette semaine au-delà de la ville magnifique que j’ai pu découvrir, c’est que j’ai, pour la première fois, en personne, rencontré des membres de la famille Français Authentique. Ça, c’est la première fois ; j’ai toujours beaucoup voyagé mais je n’ai jamais fait la démarche de rencontrer des gens, etc., et là, ça s’est fait un petit peu par hasard : j’ai contacté une personne, Oscar qui a un site Internet qui permet d’apprendre l’Espagnol – j’en ai déjà parlé ; ce site s’appelle Unlimited Spanish et donc, j’ai contacté Oscar en lui disant : « Je serai à Barcelone et on pourrait se rencontrer en personne » (puisqu’on a souvent discuté ensemble et puisque j’utilise ses leçons d’Espagnol) et il m’a dit : « Oui, j’ai une amie, Gloria, qui suit Français Authentique. » Donc, je me suis souvenu de Gloria parce que c’est une fidèle de Français Authentique depuis longtemps. Donc, on est entré en contact ; on a parlé sur Skype avant mon voyage et nous nous sommes rencontrés en personne le mardi. Le mardi soir, j’ai rencontré Oscar, Dimitri (une personne qui aide Oscar pour son site de leçons d’Espagnol) et Gloria – bien sûr, il y avait Céline et moi – et on a passé une soirée ensemble qui était très très sympa. On s’est promené ; Gloria nous a montré quelques points touristiques et on a passé une soirée très agréable, on s’est bien amusé ensemble. Et Gloria a proposé d’organiser pour le jeudi – donc, deux jours après – une sorte de rencontre entre membres de Français Authentique, des personnes qui ont envie de parler Français, etc., et de me rencontrer. Le mardi, j’ai pas mal parlé Anglais avec Oscar, etc. mais le jeudi, c’était réservé à 100% au Français. Donc, j’ai rencontré Gloria – on s’est retrouvé un peu avant, vers 18:00 , Céline, Gloria et moi ; elle nous a fait visiter son quartier de Barcelone qui est très chouette qui s’appelle Poblenou qui se trouve à l’Est de la Barcelone Etat au bord la mer. On s’est promené, on a échangé avec elle, discuté ; on a eu la chance de voir une partie d’une tradition catalane qui est une sorte de pyramide humaine (les gens montent les uns sur les autres) ; il y avait des enfants qui s’entraînaient et on a pu voir ça. Donc, c’était déjà très sympa et ensuite, on s’est retrouvé avec d’autres membres à 20:30 au restaurant pour manger. Il y avait Céline, Gloria et moi et nous ont rejoint deux Michael : le premier, c’est un ami à Gloria, le second, c’est un membre de l’ACADÉMIE FRANÇAIS AUTHENTIQUE et il y avait également Rose, un membre de l’ACADÉMIE FRANÇAIS AUTHENTIQUE. Donc, Rosa et Michael, quand ils ont appris que j’étais à Barcelone et que je rencontrais Gloria, ont demandé s’il y avait possibilité qu’on se voie et bien sûr, c’était un plaisir de passer cette soirée avec eux. Donc, vraiment, Céline et moi, on a passé une soirée super parce qu’on a parlé Français avec des amis qui sont très curieux, qui ont envie de se développer en Français, qui parlent très bien Français – tous les gens avec lesquels j’étais, ils ont un très bon niveau de Français. C’était vraiment très sympa d’échanger un petit peu ; on a parlé de Barcelone, de l’Espagne, de la France, bien sûr, de Français Authentique et moi, ça m’a fait très plaisir parce que dans un premier temps, j’ai des avis sur Français Authentique, je peux prendre en compte leurs suggestions pour améliorer Français Authentique et ça me permet de voir des gens réels. En fait, je communique beaucoup avec les membres sur Facebook – et j’adore ça – mais là, c’est du réel : vous rencontrez des gens en  réel et c’est vraiment une expérience encore plus poussée, plus intense que de discuter sur les réseaux sociaux même si j’aime beaucoup le faire. Donc, c’est une chose que j’ai adoré faire. Je salue vraiment les deux Michael, Gloria, Rosa et je les remercie encore une fois pour cette formidable soirée et c’est une chose que je referai dans d’autres villes. Donc, quand je vais me déplacer – là, en avril, je serai à Paris mais je n’aurai pas le temps parce que je me déplace pour une conférence de plusieurs jours – par contre, je serai à Berlin au mois de mai et j’ai d’autres voyages de prévu en fin d’année. Je contacterai les gens pour essayer de rencontrer les membres de la famille Français Authentique parce que j’ai adoré l’expérience.

Ce que je risque de faire également – Gloria a pas mal d’expérience dans l’organisation d’événement ; elle a déjà organisé un événement pour un site d’Anglais qui s’appelle Effortless English et donc, on a discuté d’une possibilité de créer un événement Français Authentique à Barcelone et ça, c’est quelque chose qui m’intéresse très bien. La communauté espagnole de Français Authentique, c’est une des plus développée ; en fait mon top 3 au niveau achat de produits, c’est le Brésil, l’Espagne et il y a la France, c’est-à-dire des gens qui vivent en France et qui achètent les produits de France. Ça, c’est au niveau des achats de mes packs 1, 2, 3 et de l’académie. Si vous êtes intéressés,  n’hésitez pas à aller sur le site www.francaisauthentique.com/cours et là, vous aurez toute la liste de mes cours qui vous permettront d’apprendre à parler Français automatiquement et en prenant du plaisir. C’est le top 3 et il y a beaucoup d’Espagnols, beaucoup de Brésiliens qui  me suivent et c’est pour ça que j’aimerais créer une petite rencontre en Espagne à Barcelone début 2017, je pense. Lorsque j’ai parlé de ça sur les réseaux sociaux, on m’a dit : « Johan, il faut aussi en faire une en France », donc, je réfléchis – pourquoi pas ? – à créer quelque chose en France, pas très loin de chez moi pour rencontrer des gens qui seraient prêts à se déplacer.

Au Brésil, évidemment, ce serait l’occasion de rencontrer mon amie Fernanda qui me suit depuis des années et qui est très appréciée sur le groupe privé Facebook de l’ACADÉMIE FRANÇAIS AUTHENTIQUE parce que les membres de l’ACADÉMIE FRANÇAIS AUTHENTIQUE aiment discuter chaque jour, aiment échanger, aiment s’impliquer dans la communauté et Fernanda est une des  plus actives et j’ai vraiment envie de la rencontrer en  personne. Donc, le Brésil, comme je vous dis, ce serait une destination intéressante mais certainement pas en 2017. Et bien sûr, il y a les pays du Maghreb (l’Algérie, le Maroc) ; comme vous le savez, je réfléchis à ouvrir une société là-bas dans ces deux pays et, bien sûr, si c’est le cas, j’aurai l’occasion de m’y déplacer, d’organiser un événement Français Authentique. Donc, voilà, plein de choses de prévues [mais] en tout cas, je pense que le plus concret, ce serait « créer un événement à Barcelone en 2017 » et tout le monde pourrait me joindre. Où que vous soyez dans le monde, si vous avez envie de nous joindre, vous pourrez le faire et ça me permettrait de rencontrer encore plus de monde en personne.

On approche des 20 minutes, je me souviens, une petite dédicace à Michael et Gloria qui me disaient : « Oui, au-delà de 20 minutes au niveau de la durée des podcasts, c’est un peu difficile pour moi parce que j’arrive au travail. » Là, je viens de dépasser les 20 minutes, je vais donc vous laisser ; j’espère que vous avez apprécié cet épisode du podcast. N’oubliez pas d’aller visiter le site et les cours de Français Authentique : le pack 1, le pack 2, le  pack 3, l’académie, vous avez l’embarras du choix pour apprendre à parler le Français de façon automatique et en prenant du plaisir. Donc, merci à tous ; bonjour à tous ceux que j’ai rencontrés à Barcelone, bonjour à vous tous, merci d’être si nombreux à me suivre sur Facebook, à m’écrire des e-mails, etc. ; je sens que Français Authentique est en train de passer dans une dimension encore supérieure et j’en suis très heureux et ça me motive pour travailler encore plus dur pour vous, pour vous aider à apprendre à  parler le Français et à passer de l’état de compréhension à l’état d’expression. Je vous dis à très bientôt les amis pour un nouvel épisode.

Tags: