Mettre un coup de collier

Mettre un coup de collier

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Mettre un coup de collier”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut, merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Aujourd’hui, nous allons parler de l’expression « mettre un coup de collier ». Cette expression, elle m’a été suggérée par notre ami Kiraz sur Instagram. Merci, Kiraz, c’est une belle expression et on va voir dans un instant qu’est-ce que ça veut dire, comment l’utiliser ; on va voir des contextes, des exemples, etc.

Avant ça, ce que je voudrais vous dire, c’est que je suis tout content, tout motivé comme souvent en début d’année, mais là, il y a un truc particulier qui arrive demain. A partir de demain, ce sera possible : c’est que je vais ré-ouvrir les inscriptions à l’académie Français Authentique. L’académie Français Authentique, c’est la partie privée de Français Authentique dans laquelle vous payez un abonnement mensuel et vous recevez chaque mois du contenu exclusif. Vous avez la possibilité de rejoindre le groupe privé Facebook de l’académie dans lequel je suis tous les jours, j’échange tous les jours avec les membres. Vous pouvez rejoindre le groupe privé WhatsApp de l’académie et vous avez accès à un direct Facebook mensuel privé. On est en général 30 à 40 personnes et ça permet aux gens, aux membres d’avoir un accès direct à moi. On discute ensemble, on échange ensemble.

C’est une communauté privé dont je suis très fier. Il y a un lien en bas. Si vous voulez nous rejoindre… Les inscriptions sont fermées la majorité de l’année ; elles étaient fermées depuis septembre 2018 ; là, elles ré-ouvrent et je ne sais pas quand est-ce que je les ré-ouvrirai cette année. Il y aura peut-être encore deux sessions en 2019, mais le mieux, c’est de nous rejoindre dès maintenant. Ça vous permettra vraiment d’amener votre français à un niveau supérieur.

Revenons au sujet du jour et à cette expression « mettre un coup de collier » suggérée par Kiraz. Le verbe « mettre », il a plein de sens et je l’ai expliqué plusieurs fois dans tous les podcasts chaque dimanche. Le  premier sens ou le sens majeur (qui n’est pas celui d’aujourd’hui), c’est placer à un endroit. Si je dis : « Je vais mettre mon stylo devant moi. », je prends mon stylo, je le pose devant moi. Je l’ai mis devant moi, je l’ai placé à un endroit particulier.

Ici, « mettre », on va le coller à « coup ». Si je mets un coup, je tape, je frappe. Ça, c’est mettre un coup. Et le verbe « mettre », on l’utilise pour montrer qu’il y a une action, une exécution. Donc, « mettre un coup », c’est frapper ou taper. Si quelqu’un me met un coup, il me frappe. Si je prends mon stylo et je mets un coup sur la table, ça fait ça, c’était un petit coup, on va faire plus fort. J’ai pris mon stylo et j’ai mis un coup sur la table et j’ai même écrit sur mon bureau… bêtement. Bref. Ça, c’est mettre un coup.

Le mot « collier », il correspond à quelque chose qu’on a autour du cou. Le cou, c’est la partie qu’il y a entre notre tête et notre tronc. C’est où, quand on avale, eh bien, la salive passe dans la gorge et ça, c’est le cou. Cet endroit-là, c’est le cou. Donc, on peut, par exemple, mettre un bijou, une chaîne. On appelle ça un collier, souvent. C’est un bijou, quelque chose qu’on met autour du cou.

Mais ça peut aussi être un cercle qu’on met autour du cou des animaux pour, par exemple, utiliser – ça se fait moins aujourd’hui avec la technologie moderne – des bœufs pour labourer les champs, pour travailler dans les champs. On mettait un collier autour de leur cou ; on le faisait avec les chevaux également pour qu’il y ait un lien entre la force de l’animal et une machine qui travaille pour nous. Il faut s’imaginer, pour bien comprendre le sens de l’expression « mettre un coup de collier », un animal (un cheval ou un bœuf) avec un collier, (quelque chose autour du cou) et ce collier, il frappe sur le cou. Chaque fois que l’animal avance, tac, ça frappe autour du cou ou sur le cou. Et si ce collier frappe autour du cou, c’est que l’animal, il est en train de faire un effort, il est en train de travailler, il est en train de faire quelque chose qui fait qu’il crée un travail, qu’il fait un grand effort. Chaque fois qu’il y a un coup de collier, chaque fois que le collier tape sur le cou de l’animal, eh bien, c’est que l’animal est en train de faire un grand travail, un grand effort.

Et si on comprend cette image, on comprend le sens de l’expression « mettre un coup de collier » qui, aujourd’hui, est utilisée pour dire « effectuer un effort intense, faire quelque chose avec beaucoup d’effort ».

Par exemple, imaginez que vous êtes dans une société et là, le chef réunit tout le monde, (le grand chef de la société) et il dit : « Bon, nous avons gagné un gros projet pour un nouveau client. C’est super important pour l’avenir de l’entreprise. Il faut vraiment que tout le monde mette un coup de collier. » Là, ce que le chef demande à toutes les personnes qui sont dans la salle, c’est que ces personnes travaillent dur, effectuent un grand effort, une effort intense pour que ce projet soit un succès. Là, on n’est plus avec un collier comme les animaux, mais il y a la même idée. C’est vraiment faire un grand effort, faire un effort très très dur, un travail très très dur.

Imaginons un enfant ou un adolescent de 16 ans qui rentre chez lui et qui parle à ses parents de ses notes du premier trimestre. A 16 ans, on va dire qu’il est en Seconde ou en Première. Je pense qu’on va dire qu’il est en Seconde et il a son premier bulletin et c’est catastrophique, c’est mauvais. Là, ses parents lui disent : « Tu vas devoir mettre un coup de collier au deuxième trimestre. » Donc, ce que ses parents attendent quand ils disent ça à l’adolescent, c’est qu’il va devoir travailler plus, qu’il va devoir faire des efforts très intenses pour avoir de meilleures notes au deuxième trimestre.

On va prendre un troisième exemple. Souvent, quand on me demande : « Johan, comment as-tu fait pour créer Français Authentique, pour fédérer une telle communauté, avoir autant de personnes du monde entier qui suivent les contenus en parallèle d’un job de chef de projet ? Comment as-tu fais ça ?» Et ma réponse, c’est, si on résume : j’ai mis un coup de collier, j’ai travaillé très dur, j’ai effectué un grand effort, un effort très très intense puisque je travaillais tôt le matin sur Français Authentique, toute la journée pour mon job et le soir sur Français Authentique. C’était un effort intense, un grand grand travail. C’était un coup de collier, j’ai mis un coup de collier.

J’espère que le sens de cette expression est maintenant clair pour vous. Je vous propose de pratiquer un petit peu votre prononciation et votre conjugaison en même temps. N’y pensez pas, ne pensez même pas au contenu, pensez à ce que je vais dire et à votre prononciation et vous répétez après moi. C’est très important d’être actif dans cet exercice. Il va améliorer votre prononciation d’une part et d’autre part, votre conjugaison de façon cachée (puisque votre cerveau va avoir l’habitude d’entendre des choses correctes). On y va !

J’ai mis un coup de collier

Tu as mis un coup de collier

Il a mis un coup de collier

Elle a mis un coup de collier

Nous avons mis un coup de collier

Vous avez mis un coup de collier

Ils ont mis un coup de collier

Elles ont mis un coup de collier

Très bien, bon travail ! Merci d’avoir écouté ce podcast. Je vous rappelle que vous pouvez rejoindre l’académie : les inscriptions ouvrent demain mais seulement pour une semaine. Si vous êtes intéressé, suivez le lien en bas ou rendez-vous sur www.francaisauthentique.com/academie et vous pourrez rejoindre une communauté formidable de gens basés dans le monde entier qui vous aideront (ainsi que moi-même, évidemment) à passer de l’état de compréhension à l’état d’expression, de confiance, le tout dans un esprit développement personnel et volonté de vivre une vie riche, sans stress et heureuse.

Merci de m’avoir écouté. A bientôt pour un nouvel épisode. Salut !