Mettre le feu aux poudres

Mettre le feu aux poudres

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Mettre le feu aux poudres”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut et merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Bienvenue à tous les nouveaux membres qui nous découvrent et qui rencontrent le podcast, qui font la connaissance de la communauté Français Authentique. Merci du fond du cœur pour votre confiance et pour tous les autres, les plus anciens qui suivent Français Authentique depuis – certains depuis le début en 2011 – merci du fond du cœur de votre fidélité.

Aujourd’hui, on va parler de l’expression « mettre le feu aux poudres » qui m’a été suggérée par Marjo – Marjolène – c’est son pseudo Facebook qu’elle utilise sur le groupe privé Facebook de l’académie Français Authentique.

Avant de passer à cette expression, je voudrais vous rappeler une chose parce que ça fait des mois que je n’en ai pas parlé et des personnes m’interrogent sur ce projet. Pendant quelques mois, j’ai parlé du projet Français Authentique au Maroc. Je vous expliquais que je mettais à disposition les cours de Français Authentique sous forme de livres physiques dans tout le Maroc. Ça fait un moment que je n’en ai pas parlé et je reçois encore régulièrement des e-mails d’amis marocains qui me disent : « Johan, comment je peux me procurer ton cours ? Je n’ai pas de carte de paiement en ligne, etc. » Eh bien, il y a une solution ! On l’a mise en place il y a maintenant presqu’un an ; ça va faire un an que ce projet est en place et les cours de Français Authentique sont disponibles dans tout le Maroc. Vous allez sur http://maroc.francaisauthentique.com – je mettrai le lien dans la description de ce podcast – et vous pouvez vous procurer tous les cours de Français Authentique. Vous commandez en ligne, mais vous payez le facteur quand vous recevez votre colis avec vos livres. Vous le payez en Dirhams, on livre dans tout le Maroc. Donc, aucune excuse pour ne plus avoir les cours de Français Authentique chez vous et j’ai d’autres projets au Maroc, notamment dans des écoles. Je ne peux pas en dire trop pour le moment, mais il y a une école avec laquelle on commence à travailler et je pense qu’il y en aura d’autres. Donc, si vous travaillez dans une école et que vous aimeriez collaborer avec moi, n’hésitez pas à m’écrire – là, je parle aux amis marocains – à johan@francaisauthentique.com. Vous m’envoyez un petit e-mail et on verra comment on peut s’organiser ça. Je suis allé dans une école au mois de mars pour m’exprimer auprès de leurs enseignants. Si vous voulez organiser ce genre de projet, écrivez-moi et on essayera de trouver une solution.

Désolé pour l’introduction un petit peu longue. On va passer à l’expression « mettre le feu aux poudres ». Le verbe « mettre », il a plein de sens différents que je ne vais pas reprendre dans ce podcast. J’avais enregistré une vidéo dans laquelle j’expliquais les différents sens du verbe « mettre », donc, allez voir sur YouTube : vous tapez « Français Authentique mettre » dans la recherche et vous trouverez la vidéo. Ici, le verbe « mettre », il va avec le mot « feu ». On va expliquer le tout ensemble.

Le feu, c’est une chose qui brûle ; vous savez, quand il y a une très très forte chaleur, le feu. Je pense que c’est un mot qui est clair pour vous. Et si on dit « mettre le feu », ça veut dire tout simplement dire « créer du feu, brûler quelque chose ». Mettre le feu, ça veut dire « brûler quelque chose » ou « créer du feu, mettre quelque chose en feu ».

La poudre, le sens général, c’est une chose broyée, une chose qui a plein de grains. Par exemple, le sable, c’est une poudre. Il y a plein de mini grains de sable qui forment une masse. Avec les grains quand vous les prenez dans votre main et vous les lâchez, ça tombe grain  par grain. Donc, c’est quelque chose de broyé sous forme de grains, c’est de la poudre.

Ici, ce n’est pas n’importe quelle poudre à laquelle on pense quand on dit « mettre le feu aux poudres », c’est la poudre qui est un mélange explosif qu’on utilise pour les armes à feu. Une arme à feu, je ne suis pas un spécialiste, mais on met une cartouche et au niveau de la cartouche, il y a de la poudre explosive et quand le pistolet tape… Je ne sais pas comment ça s’appelle, je ne suis pas un expert, mais il y a une partie du pistolet qui vient taper au niveau de la poudre pour que la poudre explose et fasse partir la balle. C’est le principe des pistolets, des fusils, etc. Donc, la poudre, c’est quelque chose qui explose. Et quand on met le feu aux poudres, ça explose. S’il y a de la poudre et que vous mettez du feu sur cette poudre (la poudre de revolver, de pistolet), eh bien, ça explose.

On a récupéré, du coup, dans le langage courant ce phénomène. Evidemment, quand on dit « mettre le feu aux poudre », ça ne veut pas dire « mettre le feu et tout faire exploser ». Dans le langage courant, quand on parle de mettre le feu aux poudres, ça veut tout simplement dire « déclencher quelque chose d’explosif, de sensationnel ». Ça peut être dangereux, mais pas obligatoirement. Ça peut être quelque chose qui étonne du monde, qui est sensationnelle, qui est explosive, dont tout le monde va parler. On va prendre quelques exemples, comme d’habitude.

Le premier, ce serait : vous avez un reportage télé et vous dites à un ami : « Ouah ! Ce reportage télé a mis le feu aux poudres. C’est un reportage qui révèle un scandale dont tout le monde a parlé après. L’événement qui a déclenché ça, c’est une situation sensationnelle. » Quand on parle d’un reportage télé et on dit qu’il a mis le feu aux poudres, eh bien, c’est un reportage qui a montré un scandale. Par exemple, il y a parfois des reportages télé qui montrent un scandale alimentaire, sur les pratiques de l’industrie alimentaire. Et quand on voit le reportage, c’est un événement qui déclenche une situation explosive puisque les gens en parlent, on en parle dans la presse, on critique ceux qui sont dans le reportage, etc. Donc, un reportage qui met le feu aux poudres, c’est un reportage qui révèle un scandale.

Imaginez que vous avez deux manifestations… Qu’est-ce que je vais prendre comme sujet ? Vous avez deux manifestations dans la ville de Paris. La première est favorable – on va prendre un vieil exemple – à l’IVG (l’Interruption Volontaire de Grossesse) et la deuxième est contre. Il y a des gens pour et des gens contre. Et chacun se promène dans son coin avec ses drapeaux, ses banderoles et un moment, les deux cortèges se rencontrent. Il y a ceux qui sont pour d’un côté, [ceux qui sont contre de l’autre côté] et ils arrivent face à face. Là, on peut dire que la rencontre met le feu aux poudres. Le fait que ces gens se rencontrent, eh bien, ça déclenche une situation explosive, une situation très tendue, sensationnelle. Ici, il y a quand même une notion de danger.

Enfin, on va prendre un dernier exemple historique (pour ceux qui s’en souviennent ; en France, on l’apprend à l’école. Je crois que c’est au moment du collège à peu près). On nous apprend que la Grande Guerre (le Première Guerre Mondiale, la guerre 14-18), elle a eu pour origine l’attentat de Sarajevo. Le 28 juin 1914, il y a eu un archiduc, l’archiduc François Ferdinand, qui était un héritier de l’empire Austro-Hongrois qui s’est fait assassiné par un nationaliste serbe à Sarajevo et c’est cet événement – on nous apprend – qui a mis le feu aux poudres. C’est l’attentat de Sarajevo qui a mis le feu aux poudres, c’est cet événement qui a créé une situation extrêmement tendue qui était tellement tendue, explosive et sensationnelle que l’événement a déclenché la première guerre mondiale. Ensuite, suite à cet attentat, il y avait d’autres choses, évidemment qui se passaient en arrière-plan, mais c’est cet événement qui a fait que l’Autriche-Hongrie a déclaré la guerre à la Serbie et le jeu des Alliances a fait que c’est devenu une guerre mondiale. L’Autriche-Hongrie était alliée avec l’Allemagne et l’empire ottoman et la Serbie était alliée avec la Russie, la France, l’Angleterre. C’est là où on a eu ces grandes ententes, ces grandes alliances qui se sont battues après un événement, l’attentat de Sarajevo, qui avait mis le feu aux poudres.

Je pense que vous avez maintenant compris le sens de « mettre le feu aux poudres » : ça veut dire « déclencher quelque chose d’explosif, de sensationnel ». Et je vous propose – on va juste répéter deux-trois fois, on va travailler un petit peu votre prononciation avant de nous quitter. Vous répétez, comme d’habitude, tout simplement, après moi.

Ça a mis le feu aux poudres

Ça a mis le feu aux poudres

Ça a mis le feu aux poudres

Ça a mis le feu aux poudres

Une dernière fois…

Ça a mis le feu aux poudres

Très très bien ! J’espère que cet épisode vous a plu. Merci de l’avoir suivi. Je vous rappelle, si vous êtes au Maroc, que vous pouvez jeter un petit coup d’œil à mes différents cours, il y a un lien en bas de ce podcast, c’est http://maroc.francaisauthentique.com. Pour les autres, si vous êtes n’importe où dans le monde entier, www.francaisauthentique.com/cours et vous avez accès à tout mon contenu et tous les cours qui vous permettront d’apprendre à parler le français en prenant du plaisir.

Merci d’avoir été là et à très bientôt pour un nouvel épisode.