Mettre la puce à l’oreille

Mettre la puce à l’oreille

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Mettre la puce à l’oreille”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique dans lequel je vais répondre à une question d’une membre fidèle de Français Authentique qui s’appelle Andréa qui est Suisse et que je salue, que j’embrasse. Merci, chère amie, pour ta suggestion qui est « mettre la puce à l’oreille ».

Avant ça, dans l’actualité de Français Authentique, eh bien, je travaille de nouveau de façon très très intensive au projet de l’académie Français Authentique. Les inscriptions sont fermées actuellement, mais réouvriront (je vais réouvrir les portes) le 4 septembre. Ce sera la dernière ouverture de l’année. Si vous voulez en savoir plus, allez sur http://www.francaisauthentique.com/academie – il y a un lien en-dessous dans la description de ce podcast et de cette page. Je vous laisse regarder ; il y a plein de vidéos. Ça fait maintenant un an et demi que l’académie existe ; c’est une superbe communauté. Franchement, je suis super fier de ce projet, de l’avoir monté, de l’avoir créé. Je vous laisse regarder. Si vous allez sur http://www.francaisauthentique.com/academie, vous avez la possibilité de mettre votre adresse pour être informé. Je travaille beaucoup à ça et je travaille beaucoup à un nouveau système que je voudrais mettre en place pour la rendre un peu plus efficace. Le système actuel, sans entrer dans les détails, il a un gros défaut : c’est que ceux qui joignent l’académie aujourd’hui ne sont pas au même niveau, n’étudient pas le même contenu que ceux qui l’ont rejoint il y a six mois ou il y a un an. Et je voudrais mettre fin à ça avec un nouveau système que je suis en train de bâtir et que je vais mettre en place tout doucement jusque d’ici la fin de l’année. Donc, restez connectés ; allez jeter un petit coup d’œil à cette page, mettez votre adresse, ça n’engage à rien et vous serez informé du lancement le 4 septembre. Juste pour la rentrée, c’est le bon moment pour rebooster son apprentissage du français. Passons à l’expression « mettre la puce à l’oreille ».

Comme d’habitude, on va parler déjà des mots qui composent cette expression. Le premier mot, c’est le mot « mettre » – que vous connaissez certainement – qui veut dire « placer ». Imaginez que vous avez une chose qui est à un endroit et vous prenez cette chose et vous la mettez, vous la posez à un autre endroit. Ça, c’est le sens du verbe « mettre ». Il y a d’autres sens, mais ici c’est ça. C’est : vous prenez une chose qui est à un endroit, vous la posez, vous la placez à un autre endroit.

Une puce, c’est un petit animal, un petit insecte – on appelle ça nuisible parce qu’il n’est pas très bon pour l’homme ; il est petit, il saute et il se met sur l’homme parce qu’il aime en prendre le sang. Comme il va sur l’homme et sur les animaux, il a longtemps été vecteur de maladies ; il a souvent transmis de maladies aux hommes, c’est pour ça que c’est un animal qui a mauvaise réputation, cet insecte qui s’appelle la puce.

L’oreille, je pense que c’est clair ; c’est deux parties de votre corps – puisque vous avez en principe deux oreilles, une de chaque côté de votre tête – que vous utilisez pour entendre.

Qu’est-ce que ça veut dire tout ça ? Vous prenez une puce (qui est un insecte) qui est à un endroit et vous la placez, vous la posez dans une oreille. Un peu bizarre comme expression. Et le sens, en fait, il est clair et il est simple ; c’est une métaphore, c’est une expression figurée. Imaginez ce qui se passerait si vous aviez une puce qui est proche de votre oreille. J’ai dit précédemment que la puce saute, donc, elle fait du bruit. Si vous aviez une puce près de votre oreille, eh bien, vous diriez : « Y a un truc qui est pas normal ! », votre attention serait attirée, vous auriez l’attention éveillée et c’est justement le sens de cette expression.

Un événement qui vous met la puce à l’oreille, c’est un événement qui vous met un doute, qui vous fait vous méfier, qui vous prévient de quelque chose. Quand cet événement se produit, vous dites : « Hum, c’est bizarre ! » comme s’il y avait une puce qui sautait près de votre oreille. On va prendre trois contextes pour que vous compreniez bien le sens de cette expression.

La première, ce serait : imaginez que vous avez un fils qui a 4-5 ans et tous les soirs vous le couchez à 19h30 et le matin, vous le réveillez à 7h et il est toujours crevé, fatigué. Ça vous paraît bizarre et vous vous dites : « Tiens, c’est bizarre ! Je le couche tôt, mais il est quand même fatigué le matin. » Et le soir, parfois, vous entendez un peu de bruit dans sa chambre et ça, ça vous met la puce à l’oreille ; ça vous met la puce à l’oreille et vous montez voir et vous vous apercevez que certes vous le couchez tôt, mais ce petit garçon joue dans sa chambre avec ses voitures au lieu de dormir. Donc, ici, ce qui vous met la puce à l’oreille, c’est d’entendre un peu de bruit ; le fait d’avoir entendu un petit peu de bruit, c’est quelque chose de suspect ; tout de suite, le fait d’avoir entendu un peu de bruit, ça attire votre attention sur un événement. On dit que ça vous met la puce à l’oreille.

Imaginez, encore une fois, vous avez un collègue qui, au boulot, vous semble sympa, mais vous avez l’impression qu’il vous fait un mauvais coup, qu’il prépare quelque chose de négatif à votre égard. Et vous dites à un autre ami : « J’ai toujours eu confiance en cette personne, mais il a une attitude bizarre et son attitude m’a mis la puce à l’oreille quant à ses intentions. Quand je rentrais dans son bureau, il fermait tout de suite les fenêtres ouvertes sur son ordinateur et il avait un comportement bizarre qui m’a mis la puce à l’oreille. » Donc, ce comportement ici, on peut l’assimiler à une puce qui ferait « tic tic » dans votre oreille, qui attire votre attention en vous disant : « Attention, il y a danger. » Donc, mettre la puce à l’oreille, encore une fois, c’est éveiller votre attention sur le fait que votre collègue sympa n’est peut-être pas si sympa que ça.

Pour que ce soit 200 % clair, on va prendre un dernier exemple. C’est bientôt votre anniversaire – moi, ça m’est arrivé – on va dire vos 30 ans et votre femme a un comportement bizarre ; elle est souvent au téléphone le soir [alors que] d’habitude, ce n’est jamais le cas, elle écrit des messages, elle essaye de vous cacher quelque chose et ça vous met un doute. Et le jour où elle veut faire votre surprise d’anniversaire – puisque c’est ce qu’elle préparait – elle vous dit : « Est-ce que tu te doutais de cette surprise ? » Un soir vous rentrez du travail et il y a plein de monde chez vous qui dit : « Bon anniversaire ! » Vous dites : « Oui, je savais que tu préparais quelque chose ; ce qui m’a mis la puce à l’oreille, c’est que tu étais souvent au téléphone le soir. » En disant : « ce qui m’a mis la puce à l’oreille », ça veut dire : « Le signal, la chose qui m’a paru bizarre, qui a attiré mon attention, c’est que tu étais souvent au téléphone le soir. »

Voilà pour l’expression, je pense qu’elle est claire. Merci Andréa de me l’avoir suggérée parce que je pense qu’elle est très importante. On va pratiquer très rapidement votre prononciation. Vous répétez, comme d’habitude, après moi en copiant exactement ma façon de prononcer. On va commencer par :

Puce

Puce

Oreille

Oreille

Mettre la puce à l’oreille

Mettre la puce à l’oreille

Mettre la puce à l’oreille

Super ! C’est tout pour aujourd’hui. Merci de m’avoir écouté.

Un dernier point, je vais répondre à une question que beaucoup de monde me pose. J’essaye toujours d’être clair sur ce sujet, mais ce n’est jamais facile. Ça concerne mon livre 4 pilules pour une vie riche et sans stress dans lequel je donne des conseils de développement basiques et simples pour vous développer dans quatre dimensions : dimension physique (votre corps), dimension émotionnelle (vos émotions), votre dimension mentale (votre cerveau) et votre dimension spirituelle (vos priorités de vie, le sens de votre vie, etc.) Ce livre est disponible en PDF et en MP3 sur mon site sur la page http://www.francaisauthentique.com/cours/#pds, tout en bas de cette page. Et il y en a plein qui me disent : « Johan, j’aimerais la version papier. Est-ce que ça existe ? » Et la réponse est : OUI. Sur Amazon, il y a effectivement la version papier de ce livre. Vous allez dans votre boutique Amazon habituelle de votre pays, vous tapez « 4 pilules riche stress », quelques mots-clés et vous trouverez ce livre et vous le recevrez chez vous partout dans le monde. Certains pays n’ont pas accès à Amazon, mais tous ceux qui ont accès à Amazon peuvent le recevoir. Je vous recommande de jeter un coup d’œil parce que ce livre, il vous permet de faire deux choses en même temps : apprendre le français, développer le français (puisqu’il est écrit dans un style accessible pour vous) et améliorer votre vie, vous développer de façon amusante et instructive et ça vous permet d’apprendre à vivre une meilleure vie plus riche et sans stress. J’espère que c’est clair ; ce livre existe effectivement en PDF/MP3, mais aussi en version papier sur Amazon pour ceux qui le souhaitent. Bien sûr, dans le cadre de l’apprentissage du français, je conseille la version MP3 qui est disponible sur mon site, mais c’est une question de choix : d’autres préfèrent le papier.

Merci de m’avoir écouté, salut les amis !