Mettre du baume au coeur

Mettre du baume au coeur

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Mettre du baume au coeur”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut ! Merci de me rejoindre. Aujourd’hui, je vais essayer, dans cet épisode du podcast de Français Authentique, de te « mettre du baume au cœur ». Donc déjà, je vais commencer par t’expliquer ce que signifie cette expression et tu verras que c’est une belle expression, je trouve, du langage courant en français : « mettre du baume au cœur ».

Avant ça, je te rappelle que tu peux, comme d’habitude, aller dans la description de cet épisode et télécharger ta fiche PDF gratuite qui te permettra tout simplement d’obtenir en une page, avec un petit design sympa, clair et épuré, tout ce que j’ai raconté dans l’épisode en une page. Donc, tu as cette fiche PDF gratuite dans la description.

Passons à cette belle expression « mettre du baume au cœur ». On commence par le verbe « mettre », qui a plein de sens, vraiment. En plus, on le rencontre dans plein d’expressions, donc j’ai eu l’occasion d’en parler à plusieurs reprises. Ici, dans notre cas particulier, le sens de « mettre », c’est changer la place de quelque chose, appliquer quelque chose quelque part, changer sa place. On va mettre un truc, mettre quelque chose à un endroit.

Le « baume », c’est un mélange de médicament ou un mélange qu’on réalise pour soigner quelqu’un, pour soulager quelqu’un qui a mal ou pour cicatriser ses plaies. C’est comme un médicament, pour ça on dit c’est un mélange médicamenteux. Ce n’est pas vraiment un médicament, mais c’est un mélange qu’on fait pour soigner, pour soulager quelqu’un qui a mal ou pour cicatriser ses plaies.

Le « cœur », c’est l’organe de la vie, l’organe qui fait circuler notre sang dans le corps, c’est une pompe. Et il est dans notre poitrine, côté gauche. Il bat, ton cœur bat. Et à chaque battement, il envoie le sang dans tout ton corps. Tout simplement, sans cœur, on meurt bien sûr. Et on a aussi l’idée, l’image, quand on parle du cœur, de l’amour. On dit que le cœur c’est l’organe de l’amour. Si tu me brises le cœur, eh bien je suis très triste par exemple. Donc ça, c’est le « cœur ».

Donc, tu peux comprendre le sens de cette expression si tu as compris ce qu’était le baume et si tu as compris ce qu’était le cœur. Et cette expression, elle fait référence au baume, donc qui est le produit qu’on applique pour apaiser quelqu’un et au cœur, mais ici, le chagrin. Si tu as mal au cœur et qu’on t’applique du baume dessus… bien sûr, c’est une image hein, on ne peut pas mettre du baume, ce mélange médicamenteux sur ton cœur, mais imagine qu’on puisse le faire, eh bien ça te soulagera. Donc, quand on dit que quelque chose nous met du baume au cœur, ça indique que ça nous console, ça nous rassure. Si on n’est pas bien, ça nous réconforte, ça nous apaise.

L’idée, c’est par exemple si une personne est triste, eh bien tu lui parles, tu essaies de la rassurer, lui remonter le moral, comme on dit, pour qu’elle ne soit plus triste, pour qu’elle se sente mieux. On dit dans ce cas que tu lui as mis du baume au cœur. Comme d’habitude, on va prendre trois exemples pour essayer d’illustrer ce que je viens de dire.

Le premier exemple, c’est, imagine quelqu’un qui dit : « Ils n’ont pas le moral, on pourrait leur proposer de sortir. Ça pourrait leur mettre du baume au cœur ». En disant ça, cette personne, elle fait le constat, elle indique que d’autres personnes n’ont pas le moral. Donc, ces personnes sont tristes, elles ont du chagrin, elles ont mal au cœur, elles ne sont pas bien, elles sont tristes. Et lui, propose de sortir avec elles, de les emmener à l’extérieur pour leur « mettre du baume au cœur » tout simplement pour les réconforter, pour qu’ils se sentent mieux, pour les consoler, pour faire en sorte qu’ils se sentent beaucoup mieux après qu’ils ne l’étaient avant.

Un autre exemple, ce serait, tu imagines, il y a une personne qui a rompu, elle s’est séparée, elle avait un amour et elle s’est séparée de cette personne. Forcément elle est triste, elle a du chagrin. Et tu as une de ses amis qui dit : « Elle est restée chez moi quelques jours après sa rupture, ça lui a mis du baume au cœur ». Cette personne, elle a rompu, elle était triste, elle est venue passer quelques jours chez une amie et donc, ça l’a rassurée, elle se sentait mieux après. On dit que ça lui a mis du baume au cœur.

Un autre exemple, ce serait, si on pose la question cette fois ouvertement à quelqu’un de triste, on lui dit : « Je vois que tu n’es pas bien. Qu’est-ce que je peux faire pour te mettre du baume au cœur ? » En disant ça, encore une fois, tu demandes cette fois conseil à une personne, tu vois que cette personne n’est pas bien, tu vois qu’elle n’est pas en forme et tu demandes comment tu pourrais l’aider, la réconforter, la consoler. Qu’est-ce que tu pourrais faire pour que cette personne ne soit plus triste ou soit moins triste, tout simplement ? Donc, pour lui poser cette question simplement, tu lui demandes : qu’est-ce que tu peux faire pour lui mettre du baume au cœur ?

Donc tu vois, elle est assez simple à comprendre, cette expression, assez simple à utiliser aussi. Donc, la prochaine fois que tu entendras ça dans un film, une série, ou que tu le liras dans un livre français, eh bien tu comprendras tout de suite que « mettre du baume au cœur », ça veut dire réconforter, faire en sorte que quelqu’un qui était triste se sente mieux tout simplement.

Avant de nous quitter, je te propose comme d’habitude, de pratiquer ta prononciation, de faire en sorte que tu puisses prononcer un petit peu, t’exprimer à l’oral. Il te suffit vraiment de répéter après moi. On va faire un petit exercice. Je parle, je laisse du temps, et pendant ce temps tu répètes, tu copies exactement ma prononciation, mon intonation. On y va.

Je lui mets du baume au cœur.

Je ne lui mets pas de baume au cœur.

Tu leur mets du baume au cœur.

Tu ne leur mets pas de baume au cœur.

Il nous met du baume au cœur.

Il ne nous met pas de baume au cœur.

Nous vous avions mis du baume au cœur.

Nous ne vous avions pas mis de baume au cœur.

Elles me mettaient du baume au cœur.

Elles ne me mettaient pas de baume au cœur.

Très bien. Merci d’avoir suivi cet épisode. J’espère que ça t’a plu, que ça t’a aidé, que ce soit l’épisode en lui-même ou l’exercice de prononciation. Dis-moi d’ailleurs sur les réseaux ou par mail, tu as plein de moyens de me joindre, si tu aimes ces exercices de prononciation et si tu aimes quand on essaie de compliquer un peu, différents temps etc. Va télécharger ta fiche PDF gratuite, elle est en description de cet épisode.

Et moi, je te retrouve très bientôt pour du contenu en français authentique. A très bientôt ! Salut !