Mettre de l’eau dans son vin

Mettre de l’eau dans son vin

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Mettre de l’eau dans son vin”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Bonjour les amis, merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Je suis très heureux que vous soyez toujours plus nombreux à me suivre, à m’écrire et à tout simplement rendre Français Authentique plus populaire et meilleur pour aider encore plus de monde. Avant de commencer, je souhaiterais remercier tous les donateurs Patreon ; vous êtes presque 300 à participer au projet Patreon qui est un projet de donation. Chaque mois les donateurs offrent à partir d’un dollar par mois à Français Authentique – vous pouvez le faire dans une autre monnaie, arrêter quand vous voulez – et ça aide à développer Français Authentique dans le monde entier et à étendre notre mission. Je réinvestis 100 % des dons dans Français Authentique. Donc, si vous voulez y regarder, allez sur https://www.francaisauthentique.com/patreon – il y a un lien dans la description de ce podcast. Merci du fond du cœur.

L’expression que j’ai choisie pour vous aujourd’hui, elle m’a été suggérée par Paulina (je ne sais pas trop comment on prononce) par e-mail. Vous êtes nombreux à m’écrire pour me proposer des expressions et on note tout ; on a une liste énorme de suggestions et aujourd’hui, j’ai choisie l’expression suggérée par Paulina qui est : mettre de l’eau dans son vin. Comme d’habitude avec Français Authentique, je vais déjà vous expliquer le sens des mots, ensuite le sens propre de l’expression, qu’est-ce qu’elle voudrait dire au sens propre et ensuite, le sens figuré, comment on l’utilise en français. On passera ensuite à trois exemples dans différents contextes et on pratiquera votre [prononciation], un peu comme d’habitude.

Le mot « mettre » : c’est un mot très courant ; vous le connaissez certainement et vous l’entendez beaucoup. Il a différents sens. Ici, le sens utilisé dans l’expression « mettre de l’eau dans son vin », ça veut dire « placer », « introduire », « emmener quelque part ». Donc, si vous mettez quelque chose, vous la placez quelque part. On verra un peu plus clairement après ce que ça signifie ici.

L’eau, c’est le liquide de la vie qui compose notre corps – il y en a partout sur terre ; ça a la formule H2O. C’est un liquide qui est très très répandu sur terre que vous connaissez également.

Le vin : un autre liquide, une autre boisson un peu moins bonne pour la santé que l’eau, mais c’est une boisson alcoolisée – il y a de l’alcool dedans – et elle est obtenue à partir du raisin. J’en parle dans le pack 1 de Français Authentique, j’explique un peu le processus de fabrication du vin. C’est une boisson alcoolisée qu’on obtient à partir du raisin.

Donc, au sens propre, si on utilisait vraiment cette expression avec les mots tels que je viens de vous les expliquer, ça voudrait dire que vous prenez de l’eau et vous la placez, vous l’ajoutez à votre vin, ce qui ne veut strictement rien dire.

Le sens de cette expression, le sens utilisé quand les Français disent « mettre de l’eau dans son vin », ça veut dire « passer sa colère, modérer, limiter son énervement ou son exigence. » Donc, vous imaginez que vous êtes très très en colère, très contrarié et vous arrivez au bout d’un moment à vous calmer, à limiter un peu votre colère. On dit que vous avez mis de l’eau dans votre vin. Ou alors, vous êtes très ferme, très strict sur un sujet et vous dites : « Je veux ça et rien d’autre. » et vous limitez un  petit peu vos exigences et au bout de quelques temps, vous dites : « Je veux bien accepter un peu moins. », on dit que vous avez mis de l’eau dans votre vin.

Donc, vous voyez, « mettre de l’eau dans son vin », ça veut dire « se calmer, chercher un compromis ou être plus modéré. » Comme d’habitude, je pense qu’il n’y a rien de tel que des exemples pour vous aider à bien comprendre le sens de cette expression, donc, j’ai choisi, comme d’habitude, trois contextes, trois exemples d’utilisation de cette expression.

Imaginez que vous parlez de deux personnes qui se disputent tout le temps. Vous dites : « Avant, ces deux personnes à chaque fois qu’elles se voyaient, elles se disputaient. Dès qu’elles étaient dans la même pièce, elles se disputaient, elles finissaient par se crier dessus. Mais, depuis deux semaines, elles ont mis de l’eau dans leur vin. Elles sont dans la même pièce, elles ne se parlent pas beaucoup, mais elles arrêtent de se disputer. » Vous voyez ici qu’elles limitent leur colère – elles étaient très en colère l’une envers l’autre et elles arrivent à ne plus se disputer. Elles étaient très fermes sur plein de points, elles arrivent à faire un compromis. Elles ont mis de l’eau dans leur vin, elles sont plus modérées dans leurs comportements.

Un autre exemple d’utilisation, ce serait : il y a deux personnes qui divorcent – on est très négatif dans le podcast d’aujourd’hui – et elles ne veulent plus se parler ; elles s’évitent et elles ne parlent plus ensemble. Et à un moment, la femme dit : « Il faut mettre de l’eau dans notre vin, nous devons discuter pour trouver la meilleure solution pour les enfants. » Quand elle dit ça, la femme : « Il faut mettre de l’eau dans notre vin. », elle dit : « Il faut être plus modéré dans notre comportement, il faut se calmer, il faut qu’on essaye de faire un compromis et qu’on essaye de discuter même si on n’en a pas envie. » Donc, ils mettent de l’eau dans leur vin.

Un dernier petit exemple, ce serait : imaginez un joueur de football qui demande un salaire extraordinaire – c’est malheureusement trop souvent le cas dans le football alors que c’est un sport que j’aime bien ; je trouve qu’il y a beaucoup trop d’argent qui y est brassé, surtout pour les grands joueurs. Il y a un joueur qui demande un million par semaine, énormément. Et il y a des discussions avec son club et son club dit : « Non, c’est trop ; on ne peut pas t’offrir ça. » et il y a beaucoup de discussions et au bout de quelques semaines, le joueur met de l’eau dans son vin, il limite ses ambitions, ses exigences, il accepte un salaire inférieur. Vous voyez, « mettre de l’eau dans son vin » dans ce cas-là, ça veut dire « limiter son ambition, ses exigences » ; ce n’est pas forcément limiter sa colère. Donc, on a vraiment, dans le cas de cette expression deux utilisations : la première, c’est « limiter sa colère », la deuxième, c’est « limiter ses exigences ».

J’espère, en tout cas, avoir réussi à vous expliquer cette expression de façon claire. Avant de nous quitter, je vous propose de pratiquer un petit peu votre prononciation. Vous répétez après moi comme d’habitude.

Je mets de l’eau dans mon vin

Tu  mets de l’eau dans mon vin

Il met de l’eau dans mon vin

Nous mettons de l’eau dans notre vin

Vous mettez de l’eau dans votre vin

Ils mettent de l’eau dans leur vin

Elles mettent de l’eau dans leur vin

Super ! Cet exercice, il a deux importances. La première, c’est de vous aider à prononcer, à apprendre à utiliser les muscles que vous n’utilisez pas dans votre langue maternelle. Et deuxième intérêt, c’est qu’inconsciemment, sans y réfléchir, vous apprenez un peu de grammaire et conjugaison puisque je vous fais conjuguer le verbe « mettre » au présent de l’indicatif et je vous aide avec les adjectifs possessifs (mon vin, ton vin, son vin, etc.)

Merci de m’avoir écouté ; écoutez ce podcast plusieurs fois. Si ça vous plaît, vous pouvez vous abonner au cours gratuit Les sept règles de Français Authentique en allant sur mon site https://www.francaisauthentique.com/cours-gratuit – il y a un lien dans la description de ce podcast. Merci de votre fidélité et à demain – puisque demain, je posterai une nouvelle vidéo.

Salut !