Mettre à la porte

Mettre à la porte

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Mettre à la porte”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut à tous ! Merci de me rejoindre ! Je suis vraiment très heureux d’être aujourd’hui avec vous pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique dans lequel je vais vous expliquer le sens de l’expression « mettre à la porte » et cette expression m’a été suggérée par notre ami Jonas (je crois que c’était par mail, je ne suis plus sûr). En tout cas, merci cher ami de m’avoir suggéré cette expression.

Avant ça, je voudrais très rapidement remercier tous les membres du projet Patreon (https://www.francaisauthentique.com/patreon) – il y a un lien dans la description de cet épisode – ils sont presque 300, ça avance tout doucement ; presque 300 personnes qui, chaque mois, font un don. Ça commence à un dollar et les gens peuvent, bien sûr, payer dans une autre monnaie, peuvent arrêter quand ils veulent mais, l’idée de ça, c’est de supporter la mission Français Authentique et m’aider – j’ai déjà commencé – à m’entourer de personnes – il y a déjà deux personnes qui m’aident à faire tout ce qui est tâches administratives – et moi, ça me permet de faire plus de contenus. Donc, c’est pour ça que ces dernières semaines, il y avait plus de vidéos (le podcast, c’est un par semaine) et beaucoup de contenus gratuits et ça, je peux le faire grâce aux membres du projet Patreon. Il y a plein de cadeaux ; le mois dernier,  j’ai offert mon livre 4 pilules pour une vie riche et sans stressEn fonction du montant offert, il y a différents bonus, il y a un groupe WhatsApp, etc. Donc, plein de bonus pour vous, plein d’aide pour Français Authentique et tout le monde est gagnant puisque ça permet de faire plus de contenu gratuit. Donc, merci pour ça. Passons maintenant à l’expression d’aujourd’hui « mettre à la porte ».

Le verbe « mettre », c’est un de ces verbes qui posent des problèmes parce qu’il a plein de sens différents. Je suis en train de réfléchir dans d’autres langues, par exemple le verbe stehlen en allemand m’a posé problème parce qu’il veut dire plein de choses. Il y a d’autres verbes dans toutes les langues qui ont plein de sens. Le verbe « mettre » en français a effectivement plein de sens et on va en voir deux tout de suite dont un qui nous intéresse pour cette expression.

Le premier sens du verbe « mettre », c’est de placer quelque chose, poser quelque chose. Par exemple, si vous avez une baguette de pain dans la main et vous la posez sur la table, eh bien, vous dites : « Je mets le pain sur la table. » Donc, « mettre », c’est placer, poser quelque chose.

Il y a aussi un sens qui dit que « mettre », ça veut dire modifier un état, modifier la position de quelque chose. Par exemple, on peut mettre un appareil en marche. Si vous mettez un appareil en marche, il passe d’un état dans lequel il ne marche pas à un état dans lequel il marche (il fonctionne) et ça, c’est un des sens du verbe « mettre ». Mettre un appareil en marche. Et vous verrez que c’est ce sens-là qui nous intéresse pour l’expression d’aujourd’hui.

La porte, c’est tout simplement ce qui vous permet d’entrer ou sortir d’une pièce. La porte, c’est un objet et cette porte vous permet d’entrer ou de sortir d’une pièce ou d’un bâtiment. Mettre à la porte, si on prend le sens vraiment littéral, ça veut dire : on change la position de quelqu’un (le verbe « mettre », je vous ai dit qu’on modifiait une position, par exemple mettre en marche, mettre à l’arrêt). Donc, mettre à la porte, ça veut dire [que] vous changez la position de quelqu’un en le faisant passer par la porte. Et en fait, du coup, il y a deux sens pour l’expression « mettre à la porte » [et] le premier, c’est tout simplement « faire sortir quelqu’un, chasser quelqu’un d’une pièce. » Vous changez sa position : il est dans la pièce avec vous, vous le faites sortir, vous le chassez, vous lui demandez de quitter la pièce, vous changez sa position de la pièce vers l’extérieur et il est obligé de passer par la porte.

On va voir trois petits contextes, trois petits exemples pour ce premier sens. Vous pouvez dire, par exemple : « Je suis allé voir mon chef, je lui ai demandé une augmentation de salaire et il m’a mis à la porte. » Donc, ça veut dire [qu’] il m’a demandé de sortir, il m’a dit : « Sortez de ce bureau, je ne veux pas entendre parler d’augmentation de salaire. »

Un autre exemple : vous étiez à l’université et un étudiant a perturbé le cours ; il n’arrêtait pas de parler, il empêchait les autres de travailler et le professeur l’a mis à la porte. Ça veut dire qu’il lui a dit : « Sortez de cette salle de classe, sortez de ce amphithéâtre, vous allez dehors ! » Pour quitter l’amphithéâtre ou la classe, il a, bien sûr, été obligé de passer par la porte.

Enfin, vous pouvez dire, par exemple si vous vous disputez avec un membre de votre  famille. Imaginons que vous dites : « Je me suis disputé avec ma sœur et elle m’a mis à la porte de chez elle. » Eh bien, ça veut dire [que] vous vous êtes disputé avec une personne de votre famille (avec votre sœur en l’occurrence) et elle vous a demandé de quitter sa maison, elle vous a mis à la porte de chez elle.

Un autre sens un peu proche de celui-là, c’est « renvoyer quelqu’un ». Ça, c’est, bien sûr, dans le domaine d’une entreprise. Si vous mettez quelqu’un à la porte, vous le renvoyez, donc, il perd tout simplement son emploi, il perd son travail. On va encore voir trois exemples.

Le premier, ce serait : comme il ne faisait pas son travail, ils l’ont mis à la porte. Donc, ça veut tout simplement dire : il ne faisait pas son travail, il ne faisait pas le travail pour lequel il était payé, donc, on l’a mis à la porte. Et dans ce cas-là, ça ne veut pas dire qu’on l’a fait sortir de la pièce, ça veut dire [qu’] on lui a fait quitter l’entreprise. Donc, là, c’est un sens un peu plus figuré. Mettre à la porte, ça veut dire renvoyer.

Imaginez – je sais qu’il y a plein de footballeurs parmi vous (ou plein de personnes qui aiment le football) – qu’une équipe a des mauvais résultats (par exemple, le Paris Saint Germain vient de perdre 6-1 contre Barcelone). Vous pouvez dire : l’entraîneur de football a été mis à la porte parce qu’il avait des mauvais résultats. Ce n’est pas arrivé – en tout cas pas au moment où j’enregistre ce podcast – à l’entraîneur du PSG mais ça arrive souvent dans le football : on met l’entraîneur à la porte, ça veut dire « on le renvoie, il quitte ses fonctions ».

Et troisième petit exemple (troisième contexte) : vous avez un professeur qui est toujours absent et vous arrivez en cours et … « Ah, il n’est encore pas là ; déjà hier … Ce professeur est très souvent absent. » Suite à ça, il est renvoyé ; le directeur de l’école dit : « Non, tu es tout le temps en retard, on te met à la porte, on te renvoie. » Donc, encore une fois, mettre à la porte ici veut dire « renvoyer quelqu’un d’une entreprise ».

Voilà un petit peu pour cette expression. Merci encore à Jonas de me l’avoir suggérée. Avant de nous quitter – on ne va pas se quitter comme ça – je vous propose de pratiquer votre prononciation avec moi. Sans vous concentrer sur la grammaire ou la conjugaison, on va vraiment juste se concentrer sur la répétition et le fait de répéter plusieurs fois ce que je vais vous dire, ça vous aidera  même à apprendre de la grammaire et de la conjugaison de façon automatique. Donc, on y va !

Il m’a mis à la porte

Il t’a mis à la porte

Il l’a mis à la porte

Il nous a mis à la porte

Il vous a mis à la porte

Il les a mis à la porte

Ne vous concentrez pas, ne vous focalisez pas sur la grammaire ; répétez ce petit exercice plusieurs fois. Merci de m’avoir suivi. Avant de nous quitter, un dernier rappel. Si vous souhaitez ne pas manquer mes vidéos et mes podcasts, vous pouvez télécharger l’application mobile de Français Authentique – l’application officielle, bien sûr. Elle est disponible et gratuite sur https://www.francaisauthentique.com/application-mobile, il y a un lien dans la description de ce podcast. Elle vous permet d’être informé de la publication de contenu et de ne rien manquer à tout ce que je fais. Je travaille très très dur pour vous, j’en suis très heureux, j’aime beaucoup ce que je fais et ce sera dommage que vous ne puissiez pas voir mon contenu. Donc, téléchargez cette application et laissez une petite note (pour iOS, c’est iTunes et pour Android, c’est Google Play Store). Laissez une petite note, ça fait toujours plaisir et ça aide Français Authentique à se développer.

Merci les amis et à très bientôt !