Mes objectifs personnels pour 2017

Mes objectifs personnels pour 2017

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Dans la vidéo d’aujourd’hui, je vais partager avec vous mes objectifs personnels pour l’année 2017.

Bonjour les amis, merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de FA. Je triche un petit peu puisque j’enregistre cette vidéo fin 2016 – on est là juste avant Noël – et je vous parle de mes objectifs pour cette année, pour l’année 2017. On a parlé lundi des projets de FA et aujourd’hui, c’est la partie « développement personnel », je parle de mes objectifs personnels en espérant pouvoir vous influencer et vous aider. Et je ne sais pas pour vous, mais moi, j’aime beaucoup cette période de fin d’année, juste avant les fêtes où tout le monde freine un petit peu ; les gens sont presque tous en congés, on a un esprit de fête, on a un esprit de vacances et moi, j’adore ce moment qui me permet de me poser, de réfléchir. Donc, même si je fais une revue chaque semaine de mes projets, de mon travail, j’aime bien, une fois par an, me poser, réfléchir et vraiment prendre le temps de me poser les questions : est-ce que je suis satisfait de la direction dans laquelle va ma vie ? Est-ce que je suis satisfait de ce que j’ai obtenu cette année ? Etc. Donc,  j’en profite pour faire une grande réorganisation pour ranger mes fichiers, ranger mes affaires pour trier un petit peu les tâches, les choses que j’ai à faire, pour revoir mes objectifs de l’année passée ; (est-ce que j’ai atteint ce que je voulais ?) et pour définir d’autres objectifs.

Donc, j’ai élaboré tout un système pour ça et je vous en parle dans ma formation La productivité sans stress  – vous pouvez jeter un petit coup d’œil dans le « i » comme infos là-bas pour en savoir plus. En fait, j’utilise des ressources que j’ai trouvées à droite, à gauche ou que j’ai achetées. Par exemple, ça, c’est le livre de Darren Hardy, Living your best year ever qui me permet de planifier un petit peu mon année et de revoir chaque semaine mes progrès. Ça, c’est pour 2016, et là, j’ai déjà mon exemplaire 2017 (qui est vide) que je vais remplir au fur et à mesure. Je n’utilise pas que ça ; ça, c’est un outil que j’utilise pour le suivi, mais j’ai élaboré tout un système et dans ma formation, La productivité sans stress, je partage tout. Je vous montre exactement comment je planifie là-dessus ; je parle des principes, je parle des outils, je partage mon écran pour vous montrer comment je fais tout. Jetez un petit coup d’œil si ça vous intéresse, si vous voulez être un peu plus productifs et réussir à mieux planifier votre vie. En tout cas, c’est ce que j’adore faire en fin d’année.

Et je me fixe toujours chaque année trois grands objectifs – j’ai accompli plein d’autres choses, mais j’ai trois objectifs majeurs qui sont mes priorités pour l’année. Et pour ce qui est de 2016 – on va revoir ça ensemble – le numéro 1, c’était : créer trois formations pour Pas-de-stress qui était (ou qui est) mon site de développement personnel. Et avant de parler de ça, il y a une chose qui est importante : c’est que la planification des objectifs doit vous permettre de rester flexible. C’est une chose clé et c’est une chose sur laquelle j’insiste beaucoup dans ma formation parce qu’il ne faut pas que vos objectifs vous maintiennent pieds et mains liés, vous devez restés flexibles et pouvoir évoluer. Et ce qui s’est passé – mon objectif était de créer trois formations pour Pas-de-stress – c’est que j’en ai créées deux et arrivé au mois de juillet, j’ai décidé, pour tout un tas de raisons (j’en parle dans une autre vidéo) de mettre Pas-de-stress en  pause et de me focaliser à 100% sur FA. Donc, je considère ce premier objectif comme étant atteint puisque j’ai créé deux formations et ensuite, ce que j’ai fait, ces deux formations, je les ai réintroduites sur le site de FA. Donc, c’est un objectif que je considère comme étant atteint, mais, bien sûr, il y a toujours cette phase de flexibilité et d’adaptation qui est nécessaire.

Le deuxième objectif, c’était vendre mes produits FA au Maghreb. Je ne savais pas encore où exactement, si c’était plutôt Maroc, plutôt Algérie – je savais que ce serait un de ces deux pays – et j’ai travaillé toute l’année là-dessus. C’est très très complexe à mettre en place. Quand j’ai démarré, quand je me suis fixé cet objectif, j’avais aucune idée des aspects légaux qu’il y a dans ces différents pays, etc. et j’ai passé énormément de temps à me renseigner, à chercher des partenaires, etc. et j’ai enfin trouvé. Là, on est en cours ; il y a une marque FA qui est déposée, j’ai des partenaires qui vont créer des produits physiques pour moi au Maroc et donc… Je vous en parlerai bientôt ; je pense que d’ici la fin du premier trimestre, vous devriez être en mesure de commander sur le site de FA et recevoir les produits physiques (un livre avec un CD ou des CD, des DVD) sur les packs 1, 2, 3 de FA au Maroc et je vais essayer d’avancer pour que vous ayez la même chose en Algérie. C’est un gros objectif et je l’ai presque rempli, c’est-à-dire que je ne suis pas encore en mesure de vendre ces produits et de vous mettre ces produits à votre disposition, mais, en tout cas, il y a un grand qui a été fait et je dirais que le plus difficile est fait.

Mon troisième objectif, c’était un objectif un peu plus personnel : c’était nager. J’avais besoin d’avoir un sport qui me permette de faire un petit peu de cardio, de bouger. J’ai réussi de janvier à juillet (donc pendant sept mois) à y aller deux fois par semaine ; même si je n’aimais pas trop ça, j’arrivais vraiment à y aller de façon régulière. Donc, c’était vraiment sans exception, deux fois par semaine. Et ce qui s’est passé – je ne cherche pas d’excuses ou quoi que ce soit, mais c’est encore pour vous expliquer que parfois nos objectifs doivent être flexibles – en juillet, j’ai acheté une maison et j’ai emménagé dans cette maison au mois d’août, donc, ça a été forcément énormément de travail : tout transporter d’une maison à l’autre, etc. Donc, beaucoup de boulot, beaucoup de choses qui  n’étaient absolument pas prévus quand j’ai fixé ces objectifs et, du coup, j’ai arrêté pendant tout le mois d’août de nager. Et en septembre, quand j’ai repris ma nouvelle routine, j’ai décidé de laisser tomber la natation parce que j’ai mis au point une nouvelle routine matinale (dont je parle également dans une autre vidéo) et je fais chaque matin de l’exercice physique (un petit peu de cardio, un petit peu de musculation, etc.) Donc, c’est pour ça que cet objectif, je l’ai suivi pendant sept mois et ensuite, je l’ai transformé en un autre objectif.

Je ne vous raconte pas tout ça pour vous raconter ma vie, je vous raconte ça pour essayer de vous inspirer, vous donner des conseils pour votre productivité et pour votre création d’objectifs personnels. Je vous propose de jeter un œil maintenant à mes objectifs pour 2017. Encore une fois, pas parce que je pense que ces objectifs en eux-mêmes vous intéressent, mais pour essayer de vous aider à fixer les vôtres.

Cette année, ce que je vais faire– puisque c’était une erreur que j’ai faite en 2016 (je me suis limité à trois objectifs pour ma vie privée et pour FA) – et je pense que ce n’était pas judicieux. J’avais d’autres objectifs secondaires, mais ce que je vais faire cette année, c’est de me fixer trois objectifs majeurs pour FA – j’en ai parlé dans ma vidéo de lundi – et trois objectifs pour ma vie privée. La première chose, avant de passer aux objectifs, c’est que je veux maintenir l’existence ; j’ai bâti plein de choses pour ma vie quotidienne, c’est-à-dire que je suis en mesure de passer beaucoup de temps avec ma famille et que j’arrive chaque jour à investir du temps dans mon développement personnel. C’est-à-dire que chaque jour je lis, chaque jour je fais de l’exercice, chaque jour je médite, chaque jour j’écris dans mon journal et donc, chaque jour je fais un peu de yoga et chaque jour j’apprends l’Italien. J’ai bâti un écosystème qui me permet de faire tout ça chaque jour et, bien sûr, je veux continuer. Tout ça, c’est une base que j’ai mis des mois à mettre en place (voire des années pour certaines habitudes) et ça, je veux le maintenir et le garder.

En ce qui concerne mes trois objectifs, le premier, ça va être difficile, mais il faut se fixer des objectifs qui sont difficiles et qui vous poussent à faire des efforts : dormir plus. J’ai tellement de choses de prévues, tellement d’obligations familiales, personnelles pour mon développement, FA, mes amis, ma famille, etc., vraiment plein plein de choses que c’est mon sommeil qui en souffre, c’est-à-dire que je dors 6h à 6h30 par nuit, ce qui n’est pas assez. Le sommeil, c’est super important pour le cerveau,  pour la mémoire, pour se régénérer, etc. C’est clair que le sommeil est super important. Donc, mon objectif numéro 1, d’un point de vue personnel, c’est d’essayer de dormir. Ça ne va pas être non plus extraordinaire, mais déjà, avoir un grand minimum de 6h30 ; ne jamais descendre en-dessous de 6h30, ce qui m’arrive quasiment tout le temps aujourd’hui. Et essayer, au fur et à mesure de bâtir une stratégie pour m’offrir jusqu’à 7h30. 7h30, ce sera vraiment pas mal, sachant que je fais une sieste de 20 minutes chaque après-midi, ça sera vraiment pas mal. Donc, c’est mon objectif numéro 1.

Mon objectif numéro 2, c’est de planifier des choses qui sont personnelles. Je me suis aperçu – je vous montre dans ma formation sur la productivité sans stress le tableau que j’ai accroché dans mon bureau et sur lequel je planifie ma semaine et comment je la planifie ; j’utilise un système particulier pour ça – d’une chose : tout ce qui n’est pas planifié sur ce tableau n’est pas fait. Et ce que je vais faire en 2017, c’est planifier des choses du type « prendre du temps pour moi pour aller marcher », par exemple. C’est ce que je faisais avant : tous les dimanches, j’allais – et j’enregistrais d’ailleurs le podcast « Marcher avec Johan » – et ça, j’ai arrêté parce que ce n’est plus planifié, ce n’est pas sur mon tableau, je ne le fais pas. Il en est de même pour « passer du temps en tête à tête avec ma femme ». Aujourd’hui, on passe beaucoup de temps en famille, mais jamais (ou très peu) en tête à tête. C’est toujours avec les enfants et quand les enfants dorment, chacun est a ses activités. Donc, j’aimerais – c’est mon objectif numéro 2 – planifier sur mon calendrier (sur mon mur, sur mon tableau) chaque semaine un temps seul pour moi, pour réfléchir, pour me poser et du temps en tête à tête avec Céline. Ça, c’est mon objectif numéro 2.

Et mon objectif numéro 3, ce serait de joindre une organisation ici à Metz (j’habite près de Metz qui est une ville d’environ 200.000 habitants dans le Nord-Est de la France) plutôt axée entrepreneurs pour sortir un peu de mon bureau parce que je passe beaucoup de temps dans mon bureau, je passe beaucoup de temps chez moi avec ma famille, je passe un petit peu de temps également dans mon bureau – j’ai un autre bureau à l’extérieur de la maison – je passe tout mon temps dans ces trois endroits et je vois peu de monde ; j’ai peu de temps à accorder aux autres et j’aimerais redévelopper un petit peu cet aspect social que j’avais avant. Avant, je voyais toujours plein de monde et en 2016, j’ai laissé tomber cet aspect et j’aimerais le redévelopper, objectif personnel. Objectif personnel numéro 3 : rejoindre une organisation pour avoir plus d’aspects sociaux, plus de contacts sociaux.

Voilà, les amis, je vous remercie vraiment d’avoir regardé cette vidéo. Ce qui est super important quand on planifie des objectifs – là, cette vidéo fera une dizaine de minutes et je ne voulais non plus rentrer dans les détails – mais, c’est :

– numéro 1 : planifier avec précision vos objectifs. Là, je vous laisse les nommer, mais il faut les planifier et les décrire avec précision.

– numéro 2 : il faut les revoir ; chaque semaine regarder : « OK, est-ce que j’ai avancé vers cet objectif ? Quelles ont été les actions que j’ai mises en  place pour ces objectifs, etc. ? »

– et numéro 3 : être flexible. C’était le but de ma revue de mes objectifs 2016 : c’est de vous montrer que ce n’est pas parce qu’on n’atteint pas ses objectifs à 100% qu’on échoue. On continue à avancer – moi, mes trois objectifs, même si je ne les ai pas remplis à 100%, j’ai travaillé dessus et j’ai avancé et c’est là le principal. Ce que j’aimerais, les amis, partagez avec moi dans les commentaires vos trois objectifs personnels pour 2017 et si vous avez besoin d’aide, vous pouvez jeter un petit coup d’œil à ma formation dans le « i » comme infos dans le coin là-bas – La productivité sans stress – où je vous aide à définir ses objectifs et à les suivre au quotidien pour être productif, pour atteindre tous vos autres objectifs, vivre vos rêves et le faire de façon non stressée. Une offre super intéressante qui vous permettra, si vous vous procurez cette formation, d’avoir le livre Les quatre pilules pour une vie riche et sans stress

 

Merci de votre confiance, les amis et à très bientôt !