Ma langue a fourché

Ma langue a fourché

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Ma langue a fourché”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut chers amis, merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique et aujourd’hui, nous allons parler d’une expression suggérée par notre ami Xin de Chine – j’espère prononcer correctement – Xin de chine qui m’a demandé d’expliquer le sens de l’expression « ma langue a fourché ». Avant de passer à l’expression, je voudrais vous rappeler, comme je l’ai fait la semaine dernière, que je travaille à mon cours de prononciation, Prononciation Authentique. Si vous n’avez pas entendu le podcast de la semaine dernière sur « avoir la trouille », je vous y expliquais que je me concentrais pour faire un cours de prononciation qui n’était pas comme les autres. Ce que je reproche aux cours de prononciation classiques – j’en ai moi-même acheté pour l’anglais par exemple pour améliorer ma prononciation en anglais – c’est qu’on se concentre sur tous les sons. Donc, on va vous dire : « Voici tous les sons de la langue française, on va les travailler. » Alors qu’il y a plein de sons qu’on n’entend jamais dans la langue française ou très très peu et que vous n’aurez quasiment pas l’occasion d’utiliser. En fait, on vous dit : « Travaille tous les sons de la langue française, il y en a plein dont tu n’auras pas besoin, mais ce n’est pas grave. Tu passeras autant de temps à travailler sur ceux dont tu n’as pas besoin ou peu besoin que sur ceux dont tu as besoin tous les jours. »

Quand on y réfléchit et qu’on y pense, on se dit que ce n’est pas forcément intelligent de travailler comme ça et de mon côté, j’ai toujours privilégié une approche plus liée à la loi de Pareto qui dit que 80 % des résultats viennent de 20 % du travail ou de ce qu’on étudie. Donc, je me concentre plutôt sur les 20 % de sons difficiles dans la langue française afin que vous obteniez 80 % des résultats. Je suis parti de ce constat, j’ai lancé un sondage, je vous ai demandé quels étaient vos problèmes et je me base sur les problèmes – il y a eu plusieurs centaines de réponses – de gens du monde entier avec des langues maternelles différentes (puisque votre langue maternelle a une influence sur ce qui est difficile pour vous). Donc, je me suis basé sur tout le monde et j’ai résumé tout ça un maximum et je vais me concentrer sur une dizaine de sons dans ce cours de prononciation. J’essaye de le rendre amusant et je vais faire participer ma femme et mes enfants pour que vous ayez vraiment différentes prononciation, différents sons. Moi, je vais tout prononcer, mais ma femme et mes enfants m’aideront un petit peu.

Sortie de ce cours, si vous êtes intéressé, quel que soit votre niveau, je pense que c’est intéressant pour vous parce que même si vous avez un super niveau de vocabulaire, un super niveau de grammaire, ce n’est malheureusement pas suffisant parce que si vous prononcez mal et qu’on ne vous comprend pas, eh bien, malheureusement, votre vocabulaire et votre grammaire vous sont inutiles. C’est pour ça que j’ai créé ce cours de prononciation, Prononciation Authentique, parce que je sais qu’il y a un grand besoin et je sais qu’il vous aidera. Donc, quel que soit votre niveau, allez sur le lien en bas – il y a un lien qui vous envoie vers ma liste de contacts privés. Si vous y êtes déjà, eh bien, tant mieux, vous serez informé – vous serez informé de la sortie du cours. Il sort le 12 novembre et si vous êtes sur mes contacts privés, vous serez informé immédiatement et ça permettra de pouvoir obtenir le cours au prix de lancement (il sera à un prix réduit pendant une semaine, un prix très bas par rapport au prix qu’il y aura après) et les trois premiers jours, il y aura un cadeau. Je remercie toujours les membres qui me font confiance depuis longtemps comme vous et du coup, rejoignez les contacts privés si ce n’est pas fait et vous aurez l’information quand le cours sortira.

Revenons à notre expression qui est « ma langue a fourché ». Merci Xin encore une fois de m’avoir proposé cette expression. Cette expression est composée du mot « langue ». La langue, c’est l’organe que vous utilisez pour parler ; vous connaissez tous la langue, c’est ce que j’utilise pour parler, c’est ce qu’il y a dans ma bouche. On l’utilise aussi pour manger puisqu’on mâche et la langue envoie les aliments quand on avale. Je ne sais pas si je fais bien le son de quelqu’un qui avale, mais, en tout cas, voilà ce qui se passe quand on avale. On utilise sa langue et donc, la langue, c’est un organe très important pour parler notamment.

Une fourche, c’est à la base un outil qui a un long manche en bois avec des branches pointues en ferrailles au bout. On l’utilise pour le foin ou pour le jardin. La fourche. Et la fourche, ça donne l’origine à un verbe qui est « fourcher » et qui veut dire « se diviser au bout ». Prenons l’exemple d’une branche qui fourche. Eh bien, c’est une branche qui pousse, qui pousse et à un moment, au bout de la branche, il va y avoir deux branches qui pousse.

Ça existe sur les cheveux également. Si au bout d’un cheveu, vous avez deux cheveux qui poussent, on dit que vous fourchez. Malheureusement, comprendre le mot « langue » et le mot « fourche » ne vous aidera pas à comprendre l’expression « ma langue a fourché » parce que finalement, comme souvent, le sens figuré est complètement différent du sens propre. Mais je trouve intéressant de comprendre le sens propre quand même, ça me donne l’occasion de vous enseigner du vocabulaire.

Pour comprendre l’expression « ma langue a fourché », on se dit qu’on parle avec sa langue, et quand on dit un mot à la place d’un autre – on voulait dire un mot, mais on en dit un autre – eh bien, on va dire : « Ma langue a fourché. » J’ai fait des recherches pour essayer de comprendre d’où venait cette expression parce que ça m’a intéressé, mais je n’ai pas trouvé la réponse. Donc, l’origine de cette expression est inconnue, mais dites-vous juste que si vous dites un mot à la place d’un autre, eh bien, on dit que votre langue a fourché. Un synonyme de ça, c’est « faire un lapsus ». Si vous faites un lapsus, vous dites un mot à la place d’un autre. Souvent, ce sont des mots proches ; vous dites un mot qui est proche d’un autre, mais qui n’est pas celui que vous vouliez utiliser.

On va prendre quelques exemples, comme d’habitude. Vous voulez appeler un ami qui s’appelle Gabriel et vous dites : « Eh, Ariel ! » Et après, vous dites : « Euh, désolé, Gabriel, ma langue a fourché. » Donc, vous avez utilisé le mot « Ariel » au lieu de « Gabriel ». Les mots se ressemblent ! Souvent, quand la langue fourche ou qu’on fait un lapsus, c’est [que] le mot est très proche. Entre Gabriel et Ariel, il n’y a que deux consonnes de différence : il y a un « G » et un « B » qu’il n’y a pas dans « Ariel », mais quand vous vous trompez comme ça, vous dites que vous avez appelé Ariel alors que votre ami s’appelait Gabriel, vous lui dites : « Désolé, ma langue a fourché. J’ai utilisé un mot à la place d’un autre. »

Parfois, quand notre langue fourche et qu’on fait un lapsus, ça crée des situations amusantes. Et j’ai vu, par exemple, en 2009 Gordon Brown qui, me semble-t-il le premier ministre anglais, pour le 69ème anniversaire du débarquement en Normandie, était avec Barack Obama et a fait un discours. Et il a voulu parler de la plage qui s’appelle Omaha Beach. C’est le nom d’une plage sur laquelle il y a eu une bataille. La plage s’appelle Omaha Beach. Et il avait Barack Obama à côté et au lieu de dire Omaha Beach, il a dit Obama Beach. Ça, c’est typiquement un cas dans lequel on dit : « Waouh ! Sa langue a fourché. » ou on peut également dire qu’il a fait un lapsus.

Parfois, il y a des cas très très gênants et j’ai retrouvé l’exemple de Brice Hortefeux qui était un ministre de Nicolas Sarkozy et qui voulait parler d’empreinte génétique. Et manque de chance, au lieu de dire « empreinte génétique », il a dit « empreinte génitale ». La génétique, c’est tout ce qui touche aux gènes, notre patrimoine génétique, tout ce qu’il y a au niveau des chromosomes, etc. Mais lui, il a parlé d’empreinte génitale et tout ce qui touche au génital, ce sont les organes sexuels. Donc, sa langue a fourché pour un point qui était très embarrassant pour lui.

Je pense que maintenant le sens de cette expression « ma langue a fourché » est clair pour vous et on va pratiquer un petit peu votre prononciation. Vous allez me copier exactement et répéter après moi comme si vous étiez quelqu’un qui pratiquait le théâtre. C’est parti !

Ma langue a fourché

Ta langue a fourché

Sa langue a fourché

C’est un lapsus

C’est un lapsus

Voilà pour ça. Je vous rappelle que le cours de prononciation sortira le 12 novembre. Les trois premiers jours, vous aurez un cadeau pour l’achat de ce cours Prononciation Authentique et la première semaine, le prix sera beaucoup plus bas. Donc, rejoignez mes contacts privés ; vous recevrez un mail par semaine et vous serez informé de la sortie de ce cours et vous ne manquerez pas la promotion pour le cours de prononciation authentique. Ça vous permettra même de pratiquer et d’éviter les lapsus et de faire en sorte que votre langue ne fourche jamais.

Merci de m’avoir écouté et à très bientôt !