Le train-train quotidien

Le train-train quotidien

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Le train-train quotidien”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

On va parler du train-train aujourd’hui dans cet épisode. Je vous remercie de prendre le temps de l’écouter. Et cette expression m’a été suggérée par notre amie Andréa. Elle m’a dit sur Facebook ou par mail, je ne sais plus très bien : « Johan, qu’est-ce que ça veut dire le train-train quotidien ? ».

Avant de passer à ça, je voudrais vous parler un peu de l’actualité Français Authentique et vous dire que j’ai travaillé encore dur. J’en ai déjà parlé ; j’avance doucement, doucement mais sûrement sur la refonte du site, c’est-à-dire la transformation du site www.francaisauthentique.com pour plusieurs raisons. J’aimerais qu’il soit un peu plus clair, le site, qu’il soit un petit plus beau et un petit peu plus efficace. Quand je l’ai créé, je n’avais que deux produits, pack 1 et pack 2 ; il n’y avait pas encore l‘académie, il n’y avait pas le pack 3, il n’y avait pas le pack 4, je n’avais pas mes produits de développement personnel. Je sens très bien qu’il a beaucoup évolué, l’application mobile est arrivée également et je voudrais vraiment faire en sorte qu’il soit plus clair, plus efficace et un peu plus beau pour mieux vous aider. Et ce que je prépare – vous pouvez me donner votre avis en commentaire à cet épisode – c’est un petit test de niveau. En fait, j’aimerais bien que vous puissiez tester votre niveau en français et qu’en fonction de votre niveau et de vos intérêts, vous ayez du contenu qui soit adapté à vous et pas que vous receviez tous la même chose, les 90.000 personnes qui sont sur la liste mail Français Authentique, mais que vous receviez du contenu adapté à vos besoins et à vous. Donc, un gros gros gros travail comme d’habitude, mais je pense que le jeu en vaut vraiment la chandelle.

On sort vraiment du train-train quotidien ici – vous allez voir ce que veut dire train-train quotidien, merci encore une fois, Andréa. Le mot « train », c’est un moyen de transport. Vous en avez déjà entendu parler, j’en suis sûr. Il y a une locomotive – c’est comme une voiture – qui tire des wagons qui sont attachés les uns aux autres  sur des rails. Et le train, il s’arrête à la gare pour – on a des trains de voyageurs – que les voyageurs montent et il y a les trains de marchandises qui transportent différentes choses, différents objets. Il y a une vidéo sur ma chaîne YouTube sur le TGV (Train à Grande Vitesse) que je vous invite à regarder. Ça, c’est le mot « train ».

Le mot « quotidien ». Quelque chose de quotidien, c’est quelque chose qui vient chaque jour. Ça peut être un journal quotidien comme Le Monde, Le Figaro qui sont des journaux quotidiens, donc, ils sortent tous les jours. Ça peut être : vous prenez votre café quotidien, vous faites votre sport quotidien (vous faites du sport tous les jours), votre marche quotidienne (vous marchez tous les jours). Donc, « quotidien », ça veut dire « tous les jours ».

Il n’y a aucun sens propre – c’est là toute la magie des expressions idiomatiques dans les langues étrangères. Vous connaissez le mot « train », vous connaissez « quotidien », mais vous ne connaissez pas ce que veut dire « train-train quotidien » et c’est normal, mais vous allez voir, « train-train quotidien », c’est très simple, ça veut tout simplement dire quelque chose, en fait, même « train-train » tout seul, ça veut déjà dire quelque chose de régulier, de monotone ; il y a une petite idée de « il n’y a pas de nouveau dans cette chose », une petite idée d’ennui. Ça, c’est le train-train. Et si vous rajoutez « quotidien », eh bien, vous ajoutez encore de la régularité puisque « train-train » seul, c’est déjà quelque chose de régulier et de monotone, donc, si vous rajoutez le mot « quotidien », ça veut dire que c’est encore plus monotone, encore plus régulier, ça vient tous les jours.

L’origine – j’ai fait quelques recherches – ça ne viendrait pas du mot « train » comme on pourrait le penser ou comme je l’ai expliqué dans le sens propre, ça viendrait du verbe – un verbe qui n’existe plus dans le français actuel – qui était « trantraner » et qui voulait dire « se promener çà et là sans vraiment avoir de but ». Ça, s’est transformé en « tran-tran » qui s’est transformé en « train-train ». Donc, l’origine de cette expression ne serait pas le mot « train », comme je l’ai dit, moyen de transport, mais plutôt le verbe « trantraner » qui veut dire « se promener çà et là sans avoir vraiment de but ».

Le contexte dans lequel vous entendrez le plus souvent cette idée de train, c’est quand deux francophones parlent ensemble et il y en a un qui va dire : « Quoi de nouveau chez vous ? Qu’est-ce qui se passe ? Quoi de neuf ? » Et l’autre personne répond : « Rien, rien de spécial, le train-train. » Il peut dire soit le train-train ou alors il peut dire le train-train quotidien. Il y a une idée qu’il ne se passe rien de spécial dans sa vie, rien de particulier, rien de vraiment nouveau, c’est monotone ; il y a une petite idée d’ennui. Donc, quelqu’un qui répond ça : « Rien de spécial, ce n’est pas le grand plaisir et ce n’est pas la vie superbe. »

Vous pouvez entendre quelqu’un d’autre qui va vous dire : « Je ne suis pas vraiment content de mon travail actuellement, c’est le train-train, je m’ennuie, il n’y a jamais rien de nouveau. » Encore une fois, vous voyez, c’est le train-train ici, une chose régulière, monotone qui nous ennuie.

Vous pouvez aussi entendre des couples qui se séparent et en explication, ils peuvent vous dire : « Il n’y a pas eu de dispute particulière, mais c’était devenu le train-train quotidien ; on était toujours dans la même situation, il n’y avait jamais rien de nouveau, c’était toujours pareil, c’était monotone, c’était le train-train, donc on a décidé de se séparer. » Cette histoire de train-train qui touche soit les couples soit le travail soit la vie en général, je trouve que c’est vraiment triste et dommage puisque la vie est courte et la vie, elle vaut la peine d’être vécue à fond sans qu’on soit dans notre train-train à faire tout le temps la même chose et à s’ennuyer. Moi, j’ai un petit peu une idée qui est un peu contradictoire là-dessus puisque d’un côté, je pense que c’est triste, le train-train quotidien – il faut profiter de la vie – mais d’un autre côté, j’aime la routine, j’aime avoir des structures claires qui me permettent d’être efficace. J’essaye de combiner les deux en me disant : « J’ai ma routine, j’ai quelque chose de très structuré, très planifiée pour gagner du temps, mais j’ajoute à ça de l’apprentissage au quotidien, des tests au quotidien. » J’en parlais dans différents épisodes de « Marcher avec Johan », j’ai plein d’expériences, plein de tests, j’essaye d’apprendre des choses et de les appliquer. J’essaye de sortir de ma zone de confort ; chaque matin, dans mon journal, j’écris une chose, une challenge pour la journée. Ça peut être « aborder un inconnu » ou n’importe quoi, mais j’essaye chaque jour de faire des choses qui me permettent de sortir de ma zone de confort, qui me permettent de sortir un petit peu de mon train-train quotidien.

Avant de nous quitter, ce que je vous propose de faire, c’est de pratiquer brièvement votre prononciation. Donc, vous répétez tout simplement après moi en copiant ma prononciation, c’est parti !

Train-train

Train-train

Train-train Quotidien

Quotidien

Quotidien

Quotidien

Train-train quotidien

Train-train quotidien

Train-train quotidien

Très bien ! Merci de m’avoir écouté, d’avoir pris le temps de découvrir cette expression française idiomatique qui vous servira, c’est sûr, un jour ou l’autre.

Je vous rappelle que si vous voulez aller plus loin et plus vite, vous pouvez apprendre le français avec moi en prenant du plaisir comme si vous étiez en France grâce à mes cours. Le Pack 1 que j’ai enregistré seul chez moi, le Pack 2 que j’ai enregistré avec ma femme, donc, c’est des discussions entre francophones et le Pack 3 que j’ai enregistré avec mon frère dans le cadre de différentes vidéos. Souvent, on me dit : « Johan, je ne sais pas lequel choisir. » J’aurai tendance à dire : « Les trois. » puisque si vous achetez les trois ensemble, c’est un prix très très intéressant et je ne vous cache pas, ce n’est pas du tout… je n’essaye pas de manipuler ou quoi que ce soit, je ne vous cache pas que dans le cadre de la refonte du site, les prix vont augmenter notamment cette offre, Pack 1 + Pack 2 + Pack 3 qui est à un prix très bas aujourd’hui et ça, c’est sûr. Soit l’offre n’existera plus – donc, il faudra acheter les cours séparément – soit je ferai en sorte que ce soit plus cher. Mais tous ces prix, franchement, que ce soit le Pack 1, 2 ou 3 n’ont jamais augmenté depuis le lancement. A chaque fois, je fais un prix de lancement le plus bas possible et je dis que ça va augmenter, mais comme je sais que ça aide les gens, j’ai eu tendance à les laisser comme ça, mais dans le cadre de la refonte du site, de la réorganisation, je vais réorganiser mes prix aussi, donc, c’est vraiment le moment de vous procurer les cours de Français Authentique. Vous avez un lien en bas : www.francaisauthentique.com/cours.

Merci de m’avoir écouté, les amis et à très très bientôt !