Le pont du Gard (apprendre le français)

Le pont du Gard (apprendre le français)

Abonnez-vous à la chaine YouTube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut ! Vous êtes très nombreux à me demander régulièrement des vidéos sur la culture française, sur la France, son histoire. Eh bien, en voilà une aujourd’hui. Et j’ai choisi de vous parler d’un monument français que personnellement j’aime beaucoup qui est le Pont du Gard. Il s’agit d’un pont aqueduc qui est situé près de Nîmes dans le Sud-Est de la France. Nîmes, ça se trouve à environ 55 km de Montpellier et environ 120 km de Marseille.

Je pense que vous savez ce qu’est un pont. Un pont, c’est une construction qui permet de passer au-dessus d’un obstacle. Ça peut être si on a une route et qu’on veut faire passer la route au-dessus d’une rivière ou au-dessus d’un ravin, un précipice. Eh bien, on a un pont pour passer au-dessus. Un aqueduc, c’est ce qui maintenant fait référence à des constructions antiques, d’il y a très très longtemps de l’époque des Romains, par exemple, mais c’était des canalisations, des sortes de tuyaux qui permettaient de transporter de l’eau pour les apporter dans les villes.

Le Pont du Gard, il aurait été construit entre 40 et 50 après Jésus-Christ et il aurait été utilisé jusqu’au début du VIe siècle. Je dis « aurait », j’utilise le conditionnel parce qu’on n’est pas sûr. Bien sûr, ça fait tellement longtemps, c’est tellement loin de nous que… On a des archéologues, des scientifiques qui étudient tout ça, mais on ne peut jamais être sûr avec certitude de la date exacte, donc, c’est pour ça que je dis « aurait » et que j’emploie le conditionnel ici.

C’est le plus haut pont aqueduc du monde romain qui est connu. S’il y en a eu d’autres, on ne les connaît pas encore. Il est sur trois niveaux, il a trois étages. Il fait 48 m de haut, donc c’est relativement haut quand même, relativement élevé. Le deuxième étage fait 242 m de largeur et le troisième étage fait 275 m de largeur. Donc, c’est impressionnant pour l’époque. Vous imaginez les défis techniques pour une époque aussi reculé où il n’y avait pas les moyens technologiques d’aujourd’hui. Moi, ça m’impressionne toujours. Et il y aurait eu – encore une fois du conditionnel, c’est des choses qu’on suppose – 1000 personnes qui auraient travaillé sur le chantier de façon très très intensive pendant cinq ans. Malheureusement, l’édifice avait été délaissé, laissé un peu à l’abandon au Moyen Âge, mais a été réhabilité ; on l’a amélioré, on a pris soin de lui, on l’a maintenu en différentes phases à partir de la Renaissance.

Il a été classé monument historique en France en 1840 et il a été ajouté au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985. Il a longtemps été victime de son succès et de la folie touristique puisque jusqu’en 1996, les voitures, les bus pouvaient circuler sur le pont et donc, pendant des années et des années, il y a eu beaucoup de dégradations autour du Pont du Gard, autour de ce site antique.

Il est un peu plus protégé aujourd’hui et il y a, bien sûr, toujours des disputes, des polémiques puisque les sociétés qui s’en occupent, qui gèrent le site font payer – ce qui est logique – l’entrée, font payer le parking, etc. et beaucoup de personnes s’élèvent contre ça en disant que c’est devenu un business énorme qui rapporte beaucoup d’argent à ces sociétés et que finalement, la culture ne devrait pas permettre d’enrichir d’autres sociétés. On a souvent ce type de discussion. Personnellement, je trouve pas mal d’avoir limité parce que je sais comment se comportent beaucoup de personnes, beaucoup de touristes ; parfois, elles ne font pas attention à des édifices de cette valeur, donc, c’est bien de limiter un peu l’accès et de faire en sorte que les voitures ne passent plus dessus.

On peut visiter le Pont du Gard toute l’année. Le record d’affluence a été en 2015 avec 1.5 millions de personnes – c’était un record à l’époque. Je ne sais pas trop quels sont les derniers chiffres. Personnellement, je n’ai pas eu la chance de le visiter, d’y aller, je ne l’ai jamais vu, mais j’aimerais bien y amener mes petits gladiateurs Emma et Tom pour qu’ils se rendent compte de ce que c’était à l’époque et je pense qu’ils apprécieraient beaucoup de voir ça. Et vous, vous y êtes déjà allé ? Si c’est le cas, j’aimerais bien lire en commentaire ce que vous en avez pensé. Et si vous aimez ce type de vidéos, j’ai une playlist dans laquelle je parle de la France et de sa culture, donc vous pouvez y jeter un petit coup d’œil.

Merci de m’avoir regardé et à très bientôt !