Laisser tomber

Laisser tomber

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Laisser tomber”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut chers amis ! Merci de me rejoindre et surtout d’être toujours plus nombreux à écouter le podcast de Français Authentique. Merci du fond du cœur. Chaque vue ou chaque plutôt écoute de ce podcast est importante et montre ou me montre à quel point tu aimes ou à quel point vous êtes nombreux à aimer les expressions françaises.

Aujourd’hui, on va apprendre ensemble, je vais essayer de t’enseigner de la meilleure façon possible le sens de l’expression « laisser tomber ». « Laissez tomber ». Il y aura même un petit aspect développement personnel en fin de podcast et je remercie Nathalie qui m’a suggéré cette expression sur Instagram. « Laisser tomber ».

Avant de passer aux explications, laisse-moi te rappeler que si tu souhaites aller plus loin et plus vite dans ton apprentissage du français, tu peux te procurer un des nombreux cours de Français Authentique, en allant sur www.francaisauthentique.com/cours. Il y en a pour tous les goûts. Il y en a pour tous les goûts. Il y a des cours plus difficiles, des cours plus faciles, des cours qui sont des conversations, d’autres qui sont moi seul. J’en ai avec mon frère, avec ma femme, avec ma belle-sœur, avec mes enfants. Il y a des cours axés développement personnel, des cours axés… enfin, un cours axé prononciation, un cours où je te prends par la main pour booster ton français, ça c’est le cours qui arrive au mois de novembre. Donc voilà, on a plus de dix cours disponibles pour toi dans la bibliothèque. Donc va jeter un œil si tu veux aller beaucoup plus loin, beaucoup plus vite.

Ceci étant dit, passons maintenant au sens des différents mots qui composent cette expression.

Commençons par le verbe « laisser ». Alors « laisser », il a dans mon dictionnaire plus de 25 sens, donc je ne vais évidemment pas tous te les expliquer, mais ici, le mot « laisser », il donne l’idée de ne pas s’opposer à quelque chose, ou ne pas emmener quelque chose. Si tu laisses un objet quelque part, un stylo par exemple – tu vois ici, j’ai un stylo – si je le laisse ici, ça veut dire je le pose et je ne m’en occupe plus. Ça peut aussi vouloir dire « ne pas s’opposer, laisser quelque chose se produire, quelque chose se produit sans que j’agisse, sans que je tente de l’empêcher ».

Le verbe « tomber » peut avoir aussi plusieurs sens, mais le sens premier, c’est perdre l’équilibre. Si je marche et que je tombe, hop, je tombe par terre, je perds l’équilibre. Ou alors, si je laisse mon stylo, si je l’ai dans la main et que je le lâche, on dit que mon stylo est tombé. Il a fait un mouvement de haut en bas.

Donc, au sens propre, laisser tomber ça veut dire ne pas s’opposer à ce que quelque chose ou quelqu’un tombe, perde l’équilibre ou est un mouvement de haut en bas. Par exemple, si je laisse tomber les clés de ma voiture, j’ai les clés dans ma main, je les lâche, elles tombent. Je les ai laissé tomber. Ça, ce serait le sens propre qui n’est pas le sens le plus utilisé.

Le sens le plus utilisé pour « laisser tomber », c’est abandonner quelque chose ou quelqu’un. Abandonner quelque chose ou quelqu’un. Pour le « quelque chose », il y a l’idée de ne pas persister dans un projet. On ne fait pas d’effort pour continuer une relation ou pour continuer un projet. On abandonne, on laisse tomber. Ça veut dire exactement la même chose.

Prenons quelques petits exemples.

Le premier, ça peut être moi qui te dis : « Hé, cher ami, ne laisse jamais tomber ton rêve de parler français avec confiance ». Si je te dis ça, ça veut dire « n’abandonne pas ton rêve, continue tes efforts, persévère, persiste, n’abandonne pas. Ne laisse pas tomber ton rêve, n’abandonne pas ».

Un autre exemple serait de dire : « Il a laissé tomber son meilleur ami. Il a laissé tomber son meilleur ami ». Donc ici, il n’a pas abandonné un projet, mais il a abandonné une relation, il a abandonné une amitié. Cette amitié est finie, est terminée. Il a abandonné quelqu’un, il l’a laissé tomber.

Enfin, un autre exemple qui me passe par la tête, ce serait de dire : « J’ai fait des études pour devenir médecin. C’était mon rêve, mais j’ai laissé tomber ». Si quelqu’un dit ça, c’est qu’il a abandonné, il n’a pas persisté, il n’a pas persévérer dans son rêve – qui était beau quand même – de devenir médecin. Il a abandonné, il a mis fin à son rêve, finalement.

Et c’est un petit peu le seul moyen d’échouer. Ca ce sera la petite parenthèse développement personnel. Mais laisser tomber, c’est finalement le seul moyen d’échouer dans quelque chose. Il y a une citation que j’ai déjà, je pense, partagée sur le podcast qui est de Clémenceau, qui était un homme d’État français qui a dit en gros… Je n’ai pas la citation exacte en tête, mais je vais paraphraser, je vais redonner son idée, mais il a dit que le seul moyen d’échouer, c’était d’arrêter avant d’avoir réussi. Donc en gros, pour lui, laisser tomber c’est vraiment dommage parce que c’est le seul moyen d’échouer. C’est le seul moyen de ne pas réussir un projet. Tant que tu ne laisses pas tomber, tant que tu n’abandonnes pas, eh bien tu n’as pas encore perdu, tu n’as pas encore échoué. Donc c’est vraiment très important de persister, de persister. Tous ceux qui ont réussi de grandes choses partagent ce fait. Chaque fois que je prépare des modules de l’Académie et qu’on parle de grands personnages, ça va de Molière à Jules-Verne en passant par Marcel Pagnol ou dans des vidéos YouTube (j’ai parlé de Rafael Nadal, Novak Djokovic, Michael Phelps), toutes ces personnes qui ont réussi des choses extraordinaires ont été proches de l’échec. Et la seule chose qui a fait qu’ils ont réussi là où d’autres ont échoué, c’est la persévérance. Bien sûr, ils avaient un talent énorme. Bien sûr, ils ont – pour ceux qui sont encore en activité – un talent que d’autres n’ont pas, mais des personnes qui ont le même talent qu’eux, il y en a plein, il y en a plein. Et la différence entre ceux qui ont réussi et ceux qui échouent, c’est que les premiers ont persévéré, n’ont jamais laissé tomber.

Avant de nous quitter, je propose de pratiquer un peu ta prononciation. Donc, tu répètes après moi, je vais conjuguer au passé composé. Je pense oui, passé composé, ça peut être intéressant. Bien sûr, tu pratiques, tu répètes sans te concentrer sur ce que je dis, sur la conjugaison. On y va.

J’ai laissé tomber

Tu as laissé tomber

Il a laissé tomber

Elle a laissé tomber

Nous avons laissé tomber

Vous avez laissé tomber

Ils ont laissé tomber

Elles ont laissé tomber

Très bien ! Moi, je te laisse, je te quitte en te disant : « Ne laisse pas tomber ton apprentissage du français. Persiste. N’abandonne pas ». Bien sûr, le meilleur moyen de le faire c’est d’aller jeter un œil à www.francaisauthentique.com/cours.

A très bientôt. Merci de suivre le podcast. Salut !