La francophonie (pourquoi apprendre le français)

La francophonie (pourquoi apprendre le français)

Abonne-toi à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : clique ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut à tous ! Bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Vous avez vu qu’Emma était accompagnée de quelqu’un. Eh bien, cette personne qui était avec Emma, qui a remplacé Tom pour l’introduction du jour, elle se présentera en fin de vidéo, donc, reste bien jusqu’au bout pour découvrir qui était cette invitée, cette jolie invitée que j’embrasse.

Merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo, on va parler francophonie aujourd’hui et la raison pour laquelle j’ai choisi de traiter de ce sujet, c’est que je lis souvent, notamment en ce moment – puisque je suis en plein lancement de Français Authentique Maroc – apprendre le français, c’est inutile, ça ne sert à rien, c’est nul ! Pourquoi apprendre le français ? C’est faire beaucoup d’effort pour rien ; moi, je n’ai pas envie d’apprendre le français. Aujourd’hui, l’anglais, ça suffit pour se débrouiller. Je peux comprendre, je peux vraiment comprendre ces arguments. C’est vrai qu’apprendre une langue étrangère, c’est difficile et j’ai longtemps pensé, notamment quand j’étais un peu plus jeune, que l’anglais suffirait. J’ai ma langue maternelle + l’anglais, ça me suffit. Bien sûr, je me trompais et la vie me l’a montré par la suite. L’anglais est indispensable, c’est clair et net : il faut que chaque personne, si tu écoutes cette vidéo, que tu maîtrises ta langue maternelle et que tu maîtrises l’anglais. C’est indispensable, ce sont deux choses indispensables. Par contre, maîtriser une autre langue, l’allemand pour moi et un tout petit peu l’italien – pour toi ça peut être le français et autre – c’est un plus et on va voir aujourd’hui pourquoi je pense qu’il est bien d’apprendre le français, pourquoi le français et pourquoi pas une autre langue.

Déjà, qu’est-ce que c’est que la francophonie ? Quand on parle de francophonie, de quoi parle-t-on ? La francophonie, c’est l’ensemble des personnes, des administrations, des organismes qui utilisent le français, que ce soit pour parler entre eux à des fins sociales ou pour négocier (des fins commerciales, pour faire du business), à des fins administratives. C’est en gros tous les gens ou tous les organismes qui utilisent le français. Ça, c’est la francophonie. Et il y a plusieurs raisons pour lesquelles je pense que la francophonie est importante et je pense qu’il est important pour toi d’apprendre le français et c’est ce qu’on va voir – je m’en suis noté trois et demie, on va dire – et on va voir ça ensemble.

La première raison, c’est une raison un peu statistique, mais selon l’OIF qui est l’Organisation Internationale de la Francophonie, le français, c’est aujourd’hui, en ce moment en 2019, la cinquième langue parlée au monde. Il y a 300 millions de personnes qui parlent français dans le monde, donc ce n’est pas rien. Langue très parlée. C’est la seule langue avec l’anglais qui est parlée sur cinq continents. Je m’en aperçois, le français, je suis allé au Brésil, j’ai pu parler français ; je peux aller n’importe où, je parle français ; je suis allé aux Etats-Unis, j’ai parlé français avec des gens. Bien sûr, tu ne vas pas parler avec chaque personne en français, c’est clair et net, c’est pour ça que l’anglais est indispensable, mais le français, tu pourras l’utiliser quasiment partout.

En 2018, il y avait 300 millions de personnes qui parlaient français, mais en 2050, ce sera 700 millions dont 80 % en Afrique. L’Afrique, c’est un continent qui est en forte croissance ; je pense que le potentiel en Afrique est énorme en termes économique, d’infrastructures, de culture ; l’Afrique, c’est un continent d’avenir, beaucoup de monde le pense, beaucoup de monde le dit et je le pense vraiment sincèrement, donc, on va passer de 300 millions de personnes qui parlent français à 700 millions. Ceux qui parlent français seront là pour aider l’Afrique à se développer, donc le français, ce n’est pas seulement une langue du passé, pas seulement une langue du présent, c’est aussi une langue d’avenir. Ça, c’est super important.

Le deuxième point, c’est que le français est une grande langue, diplomatique et économique aujourd’hui encore. Il y a longtemps, a l’époque de l’empire coloniale française, ça faisait partie des langues les plus importantes ; aujourd’hui, le français a décliné, il faut le reconnaître, mais ça reste une langue super importante en termes diplomatique. Il y a deux pays francophones qui sont dans le G7 (France et Canada). Même si le Canada n’est pas 100 % francophone, on le considère comme faisant partie des pays francophones. Deux sur sept quand même. Il y a plein de villes francophones qui jouent un rôle majeur dans les institutions mondiales. Je m’en suis noté quelques-unes, mais Bruxelles avec l’Union Européenne et l’OTAN. Genève avec l’ONU, l’OMC et 22 organisations internationales ; la Croix Rouge, je pense, est là-bas aussi ; Strasbourg, le parlement européen ; Paris avec l’OCDE et l’UNESCO. Donc, on a beaucoup de villes francophones qui sont le centre de grandes institutions, donc, ça fait des gens qui viennent, ça fait des entreprises qui travaillent avec eux, etc. En ce qui concerne les entreprises, c’est pareil. On a des grandes entreprises, des grands groupes qui ont au moins un siège en France. Airbus, Bombardier, Alstom, Bouygues, Suez, EDF, Carrefour, dans tous les domaines en fait. Là, on a balayé un nombre de domaines impressionnant : Renault-Nissan et c’est mon expérience personnelle. J’ai été embauché en tant qu’ingénieur en Autriche parce que je parlais français. Ils avaient besoin de faire du business avec Renault et j’ai été promu chef de projet parce qu’ils avaient besoin d’un chef de projet qui parlait français. Donc, le français m’a aidé et le français t’aidera pour ta carrière professionnelle. Donc, ça, c’est super super important.

La France a des écoles formidables, des écoles supérieures : La Sorbonne, HEC, Polytechnique, l’ENA (même si on parle de le supprimer), donc, tu peux utiliser le français, tu peux avoir besoin du français pour travailler (comme on l’a vu juste avant avec des grands groupes français ou des sous-traitants), mais aussi pour étudier. Tu peux même avoir besoin du français pour faire du tourisme que ce soit à l’étranger dans un pays dans lequel on parle le français ou en France, à Paris, en Provence, Bretagne, Normandie, Alsace, etc. Il y a plein de très bonnes raisons de parler français. Quand je me déplace au Maroc (pays splendide) je parle français. Donc, il y a vraiment plein de raisons d’apprendre le français.

Je suis d’accord avec ceux qui disent que l’anglais est plus important, que le français n’est plus la langue numéro 1, c’est une langue un peu difficile qui demande des efforts. Tout ça, c’est vrai, mais je t’encourage quand même – de toute façon si tu me comprends et que tu regardes cette vidéo, tu as déjà fait plein d’efforts – à continuer parce qu’il y a énormément de bonnes raisons de parler cette langue.

Et ce que je vais te demander de faire, après avoir laissé un petit J’aime à cette vidéo et après t’être abonné à la chaîne YouTube de Français Authentique, c’est de me dire en commentaire pourquoi tu apprends le français, quelle est la raison. J’ai hâte de te lire et je te remercie d’avoir regardé cette vidéo.

Merci d’être fidèle à Français Authentique. Je vais laisser notre petite invitée du jour se présenter. Salut !