La folie des grandeurs

La folie des grandeurs

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “La folie des grandeurs”.

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut les amis, merci de me rejoindre dans ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Chaque semaine, l’explication d’une expression en Français authentique, le Français parlé par les francophones au quotidien. Un petit rappel avant de commencer : si vous voulez soutenir la mission Français Authentique, si vous voulez aider Français Authentique à devenir la communauté qui aide des millions de personnes basées dans le monde entier à apprendre à parler le Français en prenant du plaisir, vous pouvez rejoindre la page Patreon – j’ai expliqué un petit peu de quoi il s’agissait. Il y a un lien sur l’article de blog qui accompagne ce podcast et sur Facebook. Jetez un petit coup d’œil à la page Patreon et je vous remercie infiniment de soutenir la mission Français Authentique, de me soutenir et de soutenir ma famille.

Aujourd’hui, on va parler de la folie des grandeurs qui est une expression qui m’a été suggérée par notre ami Tessa sur Snapchat. Snapchat, c’est un réseau social sur lequel je publie chaque jour des petits morceaux de ma vie et mon pseudonyme, c’est johan.tekfak, donc, si vous voulez me rejoindre, ça fait plaisir. Tessa a utilisé Snapchat pour demander d’expliquer « la folie des grandeurs. »

Cette expression commence par le mot « folie ». « Folie », ça vient du mot « fou » – c’est le nom pour quelque chose qui est [folle], et les grandeurs, ce sont des choses qui sont grandes. « Grandeur » vient de « grand » et les grandeurs, ce sont des choses luxueuses, des choses énormes, des choses gigantesques. Et l’expression « avoir la folie des grandeurs », c’est « devenir un petit peu fou à cause des choses grandes et luxueuses ». C’est le sens propre des mots.

Au sens figuré, on utilise cette expression pour dire : « Avoir beaucoup d’ambitions, vouloir des choses énormes, démesurées ; vivre au-dessus de ses moyens. » Il y a vraiment une connotation négative. Vous ne dites pas à quelqu’un qui est motivé mais réaliste : « Tu as la folie des grandeurs. » Ici, il y a vraiment une idée négative qui montre que cette folie, c’est de la folie réelle, que le fait que la personne veuille des choses luxueuses, énormes, gigantesques, c’est fou, c’est une ambition qui est vraiment démesurée (qui n’est pas dans la mesure, qui est complètement déconnecté de la réalité).

On peut, comme d’habitude, étudier quelques exemples. Le premier ce serait : vous discutez avec un membre de votre famille et vous parlez d’un couple que vous connaissez et vous dites : « Tu as vu ? Ils ont acheté une nouvelle voiture, une grosse voiture de luxe alors qu’ils ne travaillent plus tous les deux. Ils ont vraiment la folie des grandeurs. » Ça veut dire que ces personnes sont un peu folles parce qu’elles veulent des choses grandes, des choses luxueuses, des choses énormes alors qu’en fait, elles n’en ont pas vraiment les moyens. Elles ont la folie des grandeurs.

Beaucoup de membres ou de personnages qui sont historiques ont eu la folie des grandeurs. Hitler, Napoléon, c’était des dictateurs qui ont eu la folie des grandeurs. Ils ont voulu conquérir l’Europe, ils étaient fous, ils voulaient des choses tellement grandes, tellement énormes qu’ils en étaient fous. Ils avaient la folie des grandeurs.

Je pense que vous commencez à comprendre un petit peu la signification de cette expression « avoir la folie des grandeurs ». On me demande souvent – j’ai rappelé la mission de Français Authentique en introduction : « Est-ce que tu aimerais avoir plein de monde qui travaille pour  Français Authentique pour que Français Authentique devienne une grande entreprise ? » Et je réponds toujours : « Non, je ne veux pas avoir 50 employés pour que Français Authentique devienne une société très très grande, je n’ai pas la folie des grandeurs. Je préfère avoir une petite société, me faire aider – parce que je vous avoue qu’actuellement, je suis dans une phase où entre tous mes podcasts, toutes les vidéos, les cours, le suivi client, tous les mails que je reçois, je pense que j’ai beaucoup trop de choses à faire. » Même si j’ai laissé tomber mon emploi salarié et que je ne fais plus que ça, c’est trop de choses. Je travaille sur un livre, je travaille pour l’académie Français Authentique, je travaille pour un événement à Paris l’année prochaine, donc beaucoup beaucoup de projets excitants, beaucoup d’idées, mais je suis tout seul. Il y a Jean Didier qui m’aide pour les transcriptions, sinon c’est tout. Il faudrait vraiment que je me fasse un petit peu aider – c’est pour ça que la page Patreon est importante pour moi – mais je ne veux pas avoir 50 employés, je n’ai pas la folie des grandeurs.

J’espère que cette expression est maintenant claire pour vous. Peut-être que vous avez déjà entendu parler du film dans lequel joue Louis de Funès La folie des grandeurs. J’en ai parlé dans le module 4 de l’académie qui parle de Louis de Funès – c’est un module qui est consacré à 100% à Louis de Funès – et je parle de La folie des grandeurs, ce film très amusant – je mets même un petit extrait du film dans le module – mais vous pouvez aller voir sur YouTube et vous verrez un grand personnage, un grand acteur français Louis de Funès dans un film La folie des grandeurs où il joue en personnage qui a beaucoup d’ambitions, qui veut des choses démesurées mais qui n’en a pas vraiment les moyens. C’est un film très marrant.

Comme d’habitude, avant de nous quitter, je vous propose de pratiquer un petit peu la prononciation avec moi. Vous répétez tout simplement ce que je dis en copiant ma prononciation. C’est parti !

La folie

La folie

La folie

La folie des grandeurs

La folie des grandeurs

La folie des grandeurs

La folie des grandeurs

Voilà, les amis, merci d’être si nombreux à me suivre, merci d’avoir écouté ce podcast et n’oubliez pas d’aller jeter un œil à cette fameuse page Patreon ; elle est sur le site, il y a un lien sur la publication Facebook, un petit peu partout. Ça me ferait plaisir que vous jetiez un œil et que vous supportiez la mission Français Authentique. Vous pouvez également aller jeter un œil à ce que je propose au sein de l’académie Français Authentique où je discute chaque jour sur le groupe privé Facebook avec les membres. Merci de votre confiance les amis, et je vous dis à très bientôt !