C’est la fin des haricots

C’est la fin des haricots

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Bonjour les amis, merci de me rejoindre pour cette vidéo d’un nouveau format. C’est un truc que je suis en train de tester. Je veux faire des vidéos qui durent entre 3 et 5 minutes, une ou deux par semaine pour essayer de vous apprendre une chose assez rapidement, que vous puissiez répéter. Ça peut être un point de langue, un point de culture, une expression. On évoluera ensemble, mais, en tout cas, c’est mon ambition. C’est parti !

Aujourd’hui, j’ai envie de répondre à Francesco qui m’a demandé de lui expliquer le sens de l’expression « c’est la fin des haricots. » La fin, ça signifie que quelque chose se termine, que quelque chose doit être arrêtée, que quelque chose arrive au bout. Donc, quelque chose qui est finie, quand c’est la fin, c’est terminé.

Les haricots, à la base, c’est une plante, mais nous en consommons le légume. Il en existe plein différents ; il existe des haricots rouges (là, on consomme directement la graine), il existe aussi les haricots verts dont on consomme ici la gousse. Ceux-là sont en boîte, on en ramasse également dans les jardins, on peut en acheter frais, mais voilà ce que sont des haricots.

Donc, dire « c’est la fin des haricots », ça veut dire « il n’y a plus de haricot ». J’ai mangé, j’ai fini cette boîte, il n’y a plus de haricot, c’est la fin des haricots. Ça valait vraiment le coup d’en faire une expression ? Et quand on dit en français « c’est la fin des haricots », eh bien, ça veut dire : tout est fini, il n’y a plus d’espoir. Il y a vraiment l’idée ici « on a perdu, c’est la défaite, c’est négatif, c’est triste, c’est la fin. » Par exemple, imaginons que la France perde la finale de la coupe du monde en 2006 contre l’Italie. Eh bien, là, les Français peuvent dire : « Oh, c’est la fin des haricots ! » Ils ont perdu, c’est la fin de tout, il n’y a plus d’espoir, on est triste. C’est la fin des haricots.

Vous pouvez aussi entendre des gens qui disent : « Pouf ! Avec cette crise économique, c’est la fin des haricots. » Avec les crises financières, avec les problèmes financiers, les problèmes d’argent, il n’y a plus d’espoir, on a perdu, tout est fini, c’est la fin des haricots.

Imaginez qu’un jeune étudiant rentre à la maison ; il a eu une mauvaise note et il dit : « Si je continue comme ça, je n’aurai pas mes examens, ce sera la fin des haricots. » Donc, s’il n’a pas ses examens, tout sera fini, il sera triste, il n’y aura plus d’espoir, ce sera la fin des haricots.

On ne sait pas trop d’où vient cette expression ; il y a en fait deux hypothèses. La première, c’est qu’il y a très longtemps, on se nourrissait beaucoup de haricot (puisque c’était bon marché) et quand on arrivait à la fin des haricots ou quand on avait tout mangé, c’était la famine et c’était catastrophique et donc, c’était la fin des haricots, ça voulait dire « c’est la famine, il n’y a plus d’espoir,  nous n’avons pas d’avenir. »

Deuxième hypothèse : parfois, on jouait avec des haricots (des haricots séchés type les haricots rouges que je vous ai montrés avant) qu’on laissait sécher et qu’on utilisait pour des jeux. Et quand on n’avait plus de haricots, c’est qu’on avait perdu le jeu, donc, il n’y avait plus d’espoir, c’était la fin des haricots.

J’espère que vous avez aimé ce petit test. Si oui, faites-moi-le savoir avec un petit « J’aime », ça fait toujours plaisir. Partagez cette vidéo et surtout, laissez un petit commentaire en me donnant des suggestions. Je ferai ce type de vidéo une à deux fois par semaine si vous le souhaitez.

A bientôt !