La cerise sur le gâteau

La cerise sur le gâteau

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “La cerise sur le gâteau”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Et bien, salut chers amis, merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique. Et aujourd’hui, nous allons voir l’expression « la cerise sur le gâteau », expression utilisée bien sûr par les francophones. C’est une expression idiomatique du langage courant qui m’a été suggérée par notre ami Modou sur YouTube. Merci cher ami, et j’en profite, avant de passer à l’explication de cette expression, à t’inviter à jeter un œil à la chaîne YouTube de Français authentique parce que malgré tout, doucement mais sûrement, nous nous dirigeons vers le million d’abonnés. J’avoue que je n’avais jamais imaginé ça en 2011, quand j’ai enregistré ma première vidéo. Cette première vidéo a été publiée le 25 avril 2011. Donc, tu vois en presque dix ans, presque dix ans de travail, on aura réussi tous ensemble à faire grossir cet espace YouTube et faire de Français Authentique finalement, une des chaînes les plus populaires en ce qui concerne l’apprentissage du français. Donc, merci beaucoup pour ça. On essaye nous, au quotidien, de travailler dur pour t’apporter le plus de valeur en ce qui concerne ton apprentissage du français et évidemment, ton développement personnel. Donc, va jeter un œil à la chaîne YouTube. Tu as un lien en bas de cet épisode et si tu tapes « Français Authentique » sur YouTube, tu nous trouveras, donc rejoins-nous, abonne-toi et j’espère vraiment que tu trouveras des vidéos qui te plairont. Il y en a presque 600, donc je pense que tu en trouveras au moins une qui t’aidera.

Donc, passons maintenant à l’explication de cette fameuse expression « la cerise sur le gâteau ».

Une cerise, c’est un fruit, c’est un fruit qui pousse sur un arbre qui s’appelle un cerisier, et ce petit fruit (il est petit) c’est une petite boule. C’est un fruit sphérique rouge qu’on ramasse par grappes, c’est-à-dire qu’il n’y a pas qu’une seule cerise qui est accrochée sur la branche, mais il y a plusieurs cerises sur une grappe. Ce fruit a un noyau. Donc, quand tu le manges, si tu croques dedans, au milieu, il y a un noyau dur – tu as quelque chose de dur – et c’est un fruit sucré. Une cerise.

« Sur », ça veut dire « posé dessus ». La cerise sur le gâteau, c’est  cette cerise, un fruit qu’on vient poser sur le gâteau, au-dessus du gâteau.

Un gâteau, c’est une pâtisserie qu’on fabrique avec de la farine, des œufs, du sucre, du beurre et on peut ajouter différentes choses. Il y a plein plein de gâteaux, il peut y avoir des fruits, de la crème. C’est quelque chose de très sucré qui est en général apprécié des gens, même si ce n’est pas toujours très bon pour la santé et qu’il faut les consommer avec modération. Voilà, les gâteaux, je pense que tu connais.

Parfois, sur un gâteau, on va poser une cerise. Si tu poses une cerise sur un gâteau, il faut évidemment que le gâteau soit fini. Donc, quand on pose la cerise sur un gâteau, et bien on a fini le travail, on a fait quelque chose, on a fait un gâteau et on vient juste ajouter un détail, une cerise en l’occurrence. Et ici, quand on ajoute ce détail, ça rend le gâteau un peu plus beau, mais ce n’est pas le plus important. Le plus important, c’est le gâteau. La cerise, c’est juste un petit plus, juste un tout petit quelque chose qu’on ajoute pour rendre le gâteau plus beau et plus attirant.

Et ça, ça a donné au sens figuré l’expression « la cerise sur le gâteau ». Quand on parle de la cerise sur le gâteau, on parle d’une petite chose qu’on va ajouter pour avoir un petit plus, pour améliorer. Ça rend une chose qui était bien, encore mieux. Cette chose globale devient meilleure. Avant, la chose était bien. Après, avec la cerise sur le gâteau, avec ce petit élément supplémentaire, ça devient encore mieux. C’est une sorte de petit bonus si tu veux. La cerise sur le gâteau.

Je vais prendre trois exemples pour t’aider à bien comprendre ça. Je pense que l’expression déjà au sens propre, « la cerise sur le gâteau », telle que je te l’ai expliqué, ça permet déjà d’avoir une bonne image. Parfois, on a des expressions qui sont dures à comprendre. Là, t’imagines un gâteau qui est fini, qui est bien, qui va être bon. Tu rajoutes juste une cerise, un petit détail pour faire beau et pour apporter un petit plus, mais ce n’est pas l’élément majeur. Eh bien, dans tous les exemples que je vais prendre, tu vas retrouver cette idée.

Donc, tu imagines qu’il y a un de tes cousins qui te propose de partir en week-end. Il te dit : « Ah, ça va être cool ! On a réservé un chalet à la montagne, on a prévu plein d’activités. On va faire du vélo, il va faire super beau. On est un groupe de cinq très bons amis. Ça va être génial. Et la cerise sur le gâteau, c’est qu’il y a une piscine près du chalet ». Donc, tu vois dans cet exemple, ton cousin, il te donne plein de bonnes raisons pour que le week-end soit bon. Le week-end va être bon parce que tu vas être à la montagne, ils ont loué un beau chalet, tu vas faire du vélo, il va faire beau, il y a des personnes sympa. Donc, tout ça, ce sont plein de choses positives. La cerise sur le gâteau, le petit élément en plus, c’est qu’il y a une piscine près du chalet. Donc ici, il te donne plein de choses positives et un petit élément qui rajoute un plus qui est la piscine. Et ce petit élément qui rajoute un plus, c’est ce qu’on appelle la cerise sur le gâteau. Le petit élément qui, à lui tout seul n’est pas exceptionnel, mais qui vient améliorer une chose qui était déjà bonne.

On va voir un autre exemple. Tu imagines que tu es allé voir un concert et tu racontes cette expérience. Là, tu dis : « Ouah ! Le groupe, il était super. Le son était super bon. Le groupe mettait une bonne ambiance. Il y avait un bon public. Vraiment c’était génial. Et la cerise sur le gâteau, c’est que ce groupe a joué des nouvelles chansons ».

Donc là, encore une fois, t’as plein de choses positives : un bon groupe, un bon son, belle musique, une belle ambiance. Et tu rajoutes un petit truc en plus qui vient améliorer encore tout ça, qui est, eh bien que le groupe a joué des nouvelles chansons. C’est la cerise sur le gâteau.

Dernier exemple, même si je pense que tu as déjà compris. Imagine un homme qui rentre chez lui qui dit : « Ah, chérie, j’ai une bonne nouvelle. Mon chef a reconnu mon bon travail. Il va me donner une augmentation de salaire. On va avoir 10 % de salaire en plus. Et cerise sur le gâteau, il va changer ma voiture de fonction ». Donc, là encore, le mari parle de choses positives (l’augmentation de salaire, de la reconnaissance de par son employeur) et le petit truc en plus, la cerise sur le gâteau, c’est qu’on va lui changer sa voiture de fonction. Donc, tu vois, je pense que tu as bien compris le sens maintenant de la cerise sur le gâteau.

Je te propose de pratiquer brièvement ta prononciation. Tu te focalises uniquement sur mon intonation. Tu essayes de répéter et de coller le plus possible à ma façon de prononcer. Donc, on y va.

C’est la cerise sur le gâteau

C’est la cerise sur le gâteau

C’est la cerise sur le gâteau

C’est la cerise sur le gâteau

Eh bien voilà, merci de m’avoir suivi, merci d’avoir écouté cet épisode. Je te dis à très bientôt. N’oublie pas d’aller jeter un œil à la chaîne YouTube de Français Authentique. La cerise sur le gâteau, ce serait que tu laisses un j’aime, un petit pouce bleu sur nos vidéos.

Merci de ta confiance et à très bientôt. Salut !