La bise en France

La bise en France

Abonne-toi à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : clique ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut, chers amis ! Merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de Français Authentique. Et aujourd’hui, on va parler d’un super sujet : la bise, la bise. C’est un sujet qui m’a été… La bise, c’est faire ça. Quand tu fais la bise à quelqu’un, tu fais bonjour. On dit aussi faire des bisous. C’est un sujet qui m’a été suggéré par notre ami Johan qui est un membre fidèle de l’académie Français Authentique. Je te mets un petit lien vers le coin là-bas, si tu veux aller jeter un œil. L’académie est fermée, les inscriptions sont fermées, mais tu peux rejoindre la liste d’attente. Et notre ami Johan, qui est un ami néerlandais, très actif au sein de l’Académie, m’a demandé de parler de la bise de façon un peu plus détaillée parce que c’est vrai, il a raison, Johan, la bise est un sujet sérieux en France. Et oui, c’est un sujet un peu spécifique, un peu spécial. Les Français sont connus pour ça. C’est un sujet qui est complexe, voire même, voire même scientifique. On va voir pourquoi dans cette vidéo.

La raison pour laquelle on parle de ça, c’est que en France, on fait… ou les Français font facilement la bise, font très facilement la bise, même quand on rencontre des gens qu’on ne connaît pas bien, voire qu’on ne connait pas du tout. Eh bien, on a tendance à faire la bise. Imagine, je vais voir un groupe de personnes que je connais à l’école… Je vais chercher les enfants à l’école, il y a un groupe de cinq personnes, j’en connais deux. Je fais la bise aux deux personnes que je connais, eh bien, je vais faire la bise également aux trois personnes que je ne connais pas. Donc ça, c’est un exemple concret de mon quotidien qui te montre qu’en France, effectivement, on fait la bise facilement.

Ça rend les non-francophones assez mal à l’aise, je le sais puisque j’ai vécu à l’étranger et je le comprends. Je sais qu’à l’étranger, on sert plutôt la main, on a tendance, quand on ne connaît pas les gens, à leur serrer la main. En France, c’est plutôt la bise. Alors bien sûr, quand je te dis ça, c’est plutôt… La bise, c’est réservé normalement, plutôt aux dames. C’est-à-dire que s’il y a cinq personnes, qu’il y en a trois, que je ne connais pas, que parmi ces trois personnes, il y a un homme, deux femmes, je vais faire la bise aux deux femmes et je vais serrer la main à l’homme. La bise, c’est normalement plutôt réservé aux femmes entre elles ou aux hommes et aux femmes qui se connaissent bien. C’est plutôt la règle globale, même si tu vas voir qu’il n’y a pas de vraies vraies règles.

Donc, si je rencontre un homme que je n’ai jamais vu, évidemment, je ne vais pas lui faire la bise. Si je rencontre une femme que je n’ai jamais vue, selon le contexte, je peux vraisemblablement lui faire la bise. Si c’est, par exemple, dans un contexte un peu informel et que cette personne est avec des amis à moi, je vais lui faire la bise. Si c’est un contexte formel au travail, évidemment, je ne vais pas lui faire la bise. Donc, c’est plutôt réservé aux femmes. La bise entre hommes, c’est plutôt dans la famille, voire avec les bons amis. Je fais par exemple la bise à mes bons amis. Ce qui est aussi, je sais, déstabilisant pour mes amis Anglais, Allemands ou Autrichiens de voir deux hommes se faire la bise. C’est un peu bizarre, mais ça se fait quand même pas mal en France.

Alors, le problème avec la bise en France, c’est que non seulement ça met les non-francophones un peu mal à l’aise, mais en plus, ils n’y comprennent rien. Ils sont perdus. Et là-dessus, je te rassure, il n’y a pas que les non-francophones qui sont perdus, les francophones peuvent l’être aussi parce que la bise, je te le disais, c’est une science. C’est une science, parce qu’on ne sait pas toujours combien on doit faire de bises. Est-ce que je dois faire une bise ? Deux bises ? Trois bises ? Quatre bises ? Donc ça peut être une, deux, trois ou quatre bises. Est-ce que je dois commencer par la joue droite ? Est-ce que je dois commencer par la joue gauche ? Tu vois, des vrais problèmes vraiment scientifiques en ce qui concerne la bise.

Il n’y a pas de vraies règles. C’est-à-dire, on ne peut pas te dire exactement : il faut faire deux bises, il faut faire quatre bises. Les usages dépendent un peu des régions. Dans ma région, en Moselle, ou la région dont je suis originaire, le département des Ardennes, on fait deux bises et on commence par la gauche en général. Mais ça peut dépendre. Certains en font qu’une. Ce sont des grandes tendances. Il y a d’autres régions en France où on va en faire trois, où on va en faire une, où on va en faire quatre. Ça dépend un petit peu de la région, du département, du coin de France. Et la joue par laquelle on commence dépend également de la région. Je sais, par exemple, quand je vais en Alsace – qui n’est pas loin ; c’est à une heure de chez moi – je vais rendre visite à un ami à Strasbourg. Si je fais la bise, eh bien, je suis un peu embêté parce qu’il commence de l’autre côté. Donc, il faut savoir combien lui faire de bises et par où commencer.

J’ai vu en préparant cette vidéo qu’il y avait quelques sites. Alors, il y a combiendebises.com, par exemple qui te dit en fonction du département, combien de bises il faut faire. Donc, je t’avais dit, c’est vraiment une vraie science.

On m’a aussi posé la question comment ça marche avec les enfants. On a tendance à faire la bise facilement aux enfants (les adultes font la bise facilement aux enfants). En général, les enfants, on leur fait une bise ou un bisou. Quand on voit des enfants, on dit : “Hé, tiens, tu me fais un bisou” ? Et là, l’enfant va faire une bise. Les enfants entre eux, je vois mes enfants de 6 et 8 ans, ne font pas la bise spécialement à leurs amis. Il semblerait que ce soit plus un truc d’adultes.

Comme je le disais, je voudrais insister là-dessus. La bise, c’est plutôt une chose qu’on fait dans des situations informelles, extérieures au travail si tu rencontres des amis ou des amis de tes amis. Au travail, la bise entre collègues, ça se fait, surtout, les collègues proches qui se voient tous les jours, qui sont dans un petit bureau (2-3 personnes) vont se faire la bise, mais c’est un petit peu plus rare.

Si on veut lier la bise au tutoiement ou vouvoiement, je dirais que en général, on fait la bise aux personnes à qui on dit “TU” (personnes qu’on tutoie) et on serre la main aux personnes à qui on dit “VOUS” (personnes qu’on vouvoie). Ça encore, c’est plutôt une règle globale qui a ses exceptions, mais qui peut te donner une petite idée si jamais tu viens en France.

Un problème avec la bise, surtout pour quelqu’un comme moi, c’est les lunettes. Si tu arrives et qu’une dame a les lunettes, eh bien, c’est l’homme qui va enlever ses lunettes pour être poli, pour être classe et qui va faire la bise. Sinon, c’est désagréable pour tout le monde parce que les lunettes cognent les unes contre les autres et c’est pas très sympa. C’est tout un art, la bise.

Donc, tu vois, avec tout ce que j’ai pu partager avec toi aujourd’hui, que le cliché du Français qui fait la bise, c’est un peu vrai. J’aime pas les clichés, mais c’est vrai qu’en France, on a cette habitude de faire la bise assez facilement. Je sais très bien que ça rend les étrangers ou les non-francophones plutôt mal à l’aise et ce mythe, il est entretenu. Si tu vas en ligne, j’ai vu plein de sites sur lesquels ils parlent de la bise en France ; je te parlais de combiendebises.com. J’ai vu une émission sur Arte qui s’appelle Carambolage, qui est assez sympa et qui parlait de la bise en France. Il y a une vidéo de Paul Taylor que j’aime beaucoup, il y a même des sous-titres en français. Paul Taylor, c’est un Anglais qui a vécu en France ou qui vit en France et qui a fait des émissions sympa où il se moque des Français. Et il a fait une vidéo sur la bise que je te recommande d’aller voir sur YouTube, qui est vraiment vraiment sympa. Et voilà, c’est un cliché, ça fait partie de la culture française, ça fait partie des habitudes françaises.

Tu auras peut-être besoin de savoir, si tu viens en France, quelle est la différence entre se faire la bise et s’embrasser ? En général, quand on dit “se faire la bise”, c’est ce que je viens de te lire, on se fait la bise pour se dire bonjour entre amis.

S’embrasser, on peut dire au lieu de dire “je te fais la bise”, “je t’embrasse”. Ça peut vouloir dire ça. Certains le disent, mais souvent, le verbe “embrasser”, c’est plutôt entre amoureux, sur la bouche. Par exemple, j’ai rencontré une fille et au bout d’une semaine, nous nous sommes embrassés. Là, c’est bouche contre bouche, signe d’amour. Se faire la bise, c’est plutôt se dire bonjour sur les joues entre amis.

Encore une fois, on peut dire “s’embrasser” pour faire la bise, mais en général, moi, je te conseille de catégoriser comme ça. Se faire la bise, c’est sur les joues. Embrasser, c’est sur la bouche pour les amoureux. Donc, voilà en termes de vocabulaire.

Donc, voilà pour la vidéo du jour sur la bise. J’espère que ça t’a plu. Dis-moi en commentaire : qu’en penses-tu ? As-tu déjà rencontré des situations comme ça, un peu gênantes vis-à-vis des Français, des francophones et de la bise, des situations qu’on appellerait des situations cocasses, des situations un peu spéciales ? Si ça t’est déjà arrivé dis-moi en commentaire, ça m’intéresse. Si tu as aimé la vidéo et que tu veux me récompenser ou récompenser la chaîne, mets un petit pouce bleu, un petit j’aime ; ça fait toujours plaisir et ça nous aide à progresser. Si tu n’es pas encore abonné, c’est une erreur. Je fais une vidéo chaque lundi, donc, abonne-toi à la chaîne et n’oublie pas d’activer les notifications via la cloche. Et voilà ce que je peux te dire pour aujourd’hui.

Merci d’avoir suivi cette vidéo et je vais te faire la bise. A bientôt !