La 8ème règle de Français Authentique

La 8ème règle de Français Authentique

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Dans la vidéo d’aujourd’hui, on va parler de la 8è règle de FA.

Bonjour les amis, merci de me rejoindre dans cette nouvelle vidéo de FA. Aujourd’hui, je voudrais vous parler un petit peu d’un sujet que j’ai abordé – c’était le 7 janvier – au cours d’un séminaire (un séminaire sur le web). Vous en avez peut-être déjà entendu parler ; il y avait 700 personnes de présentes ce soir-là et j’ai parlé d’une chose que j’avais sous-estimée à la création de FA et aujourd’hui, je voudrais en rediscuter un petit peu avec vous. La raison pour laquelle j’en reparle aujourd’hui, c’est qu’on a eu quelques problèmes techniques ; j’ai l’impression que les événements étaient un peu contre moi. Ça a commencé par un problème technique qui m’a obligé – je ne rentre pas dans les détails – à créer un nouvel événement, donc, des gens qui étaient inscrits n’ont pas pu nous rejoindre alors qu’initialement il y avait 4200 personnes qui étaient inscrites pour venir me voir et j’attendais au moins 1000-1200 personnes. Mais, suite à différents problèmes techniques, il y a eu 700 personnes qui étaient là – ce qui est beaucoup ! 700 personnes, j’avoue que c’est déjà impressionnant, mais ça aurait pu être encore plus grand que ça.

La deuxième chose, c’est que, d’une part, mon fils Tom était malade et ma femme Céline n’était pas là. Donc, on a eu quelques problèmes d’organisation – j’ai dû quitter le webinaire trois fois ; j’ai failli interrompre parce que c’était difficile pour moi de me concentrer et en plus,  j’étais très fatigué ce jour-là puisque la veille je m’étais couché tard parce que j’avais beaucoup travaillé. En gros, ce n’était pas les meilleures conditions et c’était coup d’essai. Je pense que mon prochain webinaire sera encore meilleur. Comme vous, j’apprends au fur et à mesure.

Malgré tout, le contenu que j’avais préparé est puissant et je pense que ça peut vous aider, ça peut vraiment changer votre apprentissage du Français. C’est pour ça que je voulais partager avec vous aujourd’hui les points majeurs que j’ai abordés durant ce webinaire. En fait, quand j’ai créé les 7 règles de FA, le système FA, il y a maintenant presque six ans, je me suis vraiment concentré sur les méthodes d’apprentissage naturelles, l’écoute de contenu qu’on comprend et qui nous intéresse, qu’on répète, qu’on écoute pendants ses temps morts, etc. Et au cours de ces six ans, j’ai eu plein de témoignages de personnes qui me disaient : « Johan, j’ai encore des soucis : je suis encore frustré, je me sens encore seul, j’ai souvent des questions auxquelles je n’ai pas de réponse, je suis souvent bloqué et je suis souvent démotivé. » Toutes ces questions et tous ces témoignages qui reviennent encore et encore m’ont poussé à me poser la question : « Que faire pour résoudre ce problème ? »

En fait, c’est très simple et même si j’en parle depuis longtemps, je n’en ai jamais fait une priorité et c’est vraiment (cette chose) en passe de devenir la 8è règle de FA, tellement je trouve ça important. Et cette chose, c’est d’être actif au sein d’une communauté. Je n’ai pas dit : « Etre dans une communauté », j’ai dit : « Etre actif dans une communauté. », donc être au sein d’une communauté et participer. C’est dans notre ADN de faire partie d’un groupe, de se sentir bien quand on est entouré, d’avoir les aspects sociaux qui entrent en compte. Et dans le webinaire du 7 janvier, j’ai donné six avantages ou six choses que je trouve très puissantes en ce qui concerne l’apprentissage du Français au sein d’une communauté.

La première chose, c’est l’entraide. Le fait d’être au sein d’une communauté, vous pouvez poser votre question et les meilleurs vous aideront, donc, vous êtes aidé. Si vous avez une question un peu délicate dont la réponse n’est pas facile à trouver sur Internet ou dans les livres, vous vous ferez aider par les meilleurs.

La deuxième chose, c’est l’enseignement. Si vous faites partie des meilleurs et que vous aidez souvent le autres, vous renforcez votre apprentissage. Plus on enseigne ce qu’on sait, plus on apprend. Et plus on explique une chose, plus cette chose va devenir évidente et simple pour nous. Donc, le fait d’enseigner, ça vous permet d’apprendre. Faire partie d’une communauté, ça vous donne de la clarté ; de la clarté parce que vous avez des réponses à vos questions (comme je l’ai dit avant), mais vous savez exactement où vous voulez aller ; vous avez des objectifs clairs, vous avez le sens de la communauté que vous suivez, donc, vous savez pourquoi vous apprenez le Français, vous savez comment faire et dès que vous êtes bloqué, on vous répond à vos questions. Donc, tout ça, c’est clair ; vous n’avez pas l’esprit encombré par des questions auxquelles vous n’avez pas de réponses.

Le quatrième [troisième] avantage de la communauté, c’est que ça vous motive. Il y a des moments – on est tous comme ça – où vous vous sentez démotivés parce que vous avez beaucoup travaillé, les résultats arrivent un petit peu moins vite que vous ne l’espériez et vous vous démotivez. Mais comme vous partagez au sein d’une communauté, vous partagez un petit peu vos échecs, vos peurs, vous doutes, vos difficultés, on va vous motiver ; on va vous dire : « Hey, ce n’est pas le moment d’arrêter, reste avec nous, sois motivé, je suis passé dans cette phase, j’ai eu ces problèmes et je suis arrivé, donc, tu y arriveras aussi. » Faire partie d’une communauté, ça nous permet d’avoir la motivation.

Le cinquième [quatrième] avantage de faire partie d’une communauté, c’est que ça vous donne un sens de responsabilité. Quand vous arrivez, vous dites : « Bon, je dois pratiquer mon Français aujourd’hui. » Et vous dites : « Finalement, je n’ai pas envie. » Vous allez penser un petit peu aux membres de votre communauté, vous allez vous dire : « J’ai promis que j’allais travailler 30 minutes par jour en Français ; je me suis engagé devant tous ces gens en qui j’ai confiance et qui me font confiance que j’allais travailler 30 minutes par jour en Français. » Donc, ça vous pousse quelque part à le faire  pour eux. Si vous n’avez pas la motivation, vous êtes motivé parce que vous sentez que vous avez de la responsabilité envers les autres. Donc, c’est un autre avantage qui vous pousse et qui vous aide à trouver cette petite motivation qui vous fera avancer dans votre apprentissage du Français.

Et le sixième [cinquième] avantage – c’est peut-être un des plus importants – c’est que vous allez vous faire des amis. Je le disais en introduction : c’est dans notre ADN, c’est dans notre façon d’être des êtres humains. Le fait d’appartenir à une communauté, d’avoir des liens sociaux, de vous faire des amis qui partagent la même passion que vous, en l’occurrence ici l’apprentissage du Français, eh bien, ça va décupler votre apprentissage et vous rendre plus heureux.

Voilà les six[cinq] raisons qui me sont venues spontanément qui font qu’appartenir à une communauté vous aidera grandement à apprendre à parler le Français. Dans le webinaire, je donne également quelques astuces – je ne vais entrer dans les détails ici – pour trouver une communauté. Je vous disais que la chose majeure – je vais seulement insister sur celle-là dans cette vidéo – c’est d’être proactif. Tous les jours je reçois plein de mails de personnes qui me disent : « Johan, est-ce que tu peux me trouver une communauté dans ma ville ? Johan, est-ce que tu peux créer un groupe sur Facebook, WhatsApp, peu importe, pour que je discute avec des gens qui partagent ma passion ? » Et je considère cela comme étant une erreur parce que si vous souhaitez joindre une communauté, c’est à vous d’être proactif, c’est à vous de prendre la responsabilité de trouver cette communauté et de faire en sorte de rejoindre des gens qui vous ressemblent et qui partagent la même passion. Donc, soyez proactif, n’attendez pas que quelqu’un vous propose de discuter sur Skype avec lui,  n’attendez pas que quelqu’un vous propose de rejoindre son groupe Facebook, mais soyez responsable, soyez proactif, agissez vous-même pour intégrer une communauté qui vous ressemble.

Il y a plein d’outils pour ça : vous pouvez utiliser Skype, vous pouvez utiliser Facebook, vous pouvez utiliser meetup.com qui vous permettra, peut-être, selon votre ville de rencontrer des gens physiquement (pas sur Internet). Vous pouvez joindre un tandem – je parlais de l’application Hello Talk par le passé – mais vous parlez dans votre langue maternelle pendant 30 minutes, l’autre personne parle en Français dans sa langue maternelle et vous échangez. Il y a plein de possibilités pour joindre et trouver une communauté. Une fois que vous avez trouvé votre communauté, vous allez vous poser la question : « Comment je dois l’utiliser ? » Pour ça, j’ai donné cinq conseils – que je vais rappeler très brièvement ici – qui vous permettront de tirer le principale de votre communauté. Le premier, c’est d’être actif. Ça ne sert à rien de joindre une communauté si c’est pour rester assis et lire les commentaires ou écouter sans participer. Donc, soyez actifs.

Deuxième conseil, c’est d’être respectueux. Quelles que soient les croyances, quels que soient les avis et quelles que soient les  origines de vos interlocuteurs, respectez-les en tant qu’individus et en tant qu’êtres humains. Respecter les autres, c’est être respecté en retour.

La troisième chose, c’est d’être curieux, d’être une personne qui a envie d’en savoir plus sur les différentes cultures, sur l’histoire des différents pays dont sont originaires les membres de la communauté, les habitudes, etc. C’est vraiment d’en savoir plus sur le monde en général. Je vous conseillais également d’être altruistes. (Altruiste, ça veut dire que vous souhaitez donner avant de recevoir ; vous êtes là en priorité pour aider les autres). Et le fait d’aider, plus vous aller aider, plus vous allez être aidé,  mais vous ne le faites pas pour ça, vous le faites parce que vous aimez aider les autres et en retour, vous serez aidé également.

Et enfin, je vous expliquais que si vous souhaitez tirer le meilleur de votre communauté, vous devez être passionné. Les membres de la famille FA qui réussissent le mieux sont toujours ceux qui ont le plus de passion, ceux qui aiment apprendre le Français, ceux qui aiment partager avec les autres, ceux qui aiment discuter au sein de la communauté et ceux qui sont, en général, très passionnés par le Français et par le sujet abordé dans la communauté.

Voilà, les amis, c’était vraiment un rappel très rapide de cette conférence, de ce webinaire. Si vous voulez joindre une communauté, joignez la page Facebook de FA – nous sommes très nombreux, il y a beaucoup de monde qui participent et vous trouverez forcément des gens qui vous ressemblent, qui ont la même passion que vous et qui aiment parler le Français. En lien en-dessous, je mets en téléchargement gratuit le PDF qui correspond à la présentation du webinaire (j’avais un support en fichier PDF), un support que je mets à votre disposition et que vous pouvez télécharger gratuitement en-dessous.

Enfin, je vous rappelle que si vous souhaitez faire partie du projet FA, si vous souhaitez financer FA et nous aider à grossir et à faire découvrir à d’autres membres du monde entier le pouvoir des méthodes d’apprentissage naturelles, vous pouvez rejoindre le projet Patreon – je mets un petit lien dans le « i » comme info afin que vous voyiez un petit peu de quoi il s’agit. Mais grosso modo, vous décidez de faire un don mensuel – ça peut commencer à un dollar ou une autre monnaie, il n’y a aucun problème là-dessus – et vous vous engagez à payer cette somme chaque mois ; vous pouvez, bien sûr, arrêter quand vous voulez, et ça aide FA à financer différents projets qui permettront à FA d’aider encore plus de monde. Donc, en faisant ça, vous participez directement à la mission de FA et vous êtes donc des donateurs privilégiés puisqu’il y a différents cadeaux pour vous récompenser. Merci à tous les membres Patreon, merci d’être si nombreux à regarder mes vidéos.

Je vous dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo de FA. Salut !