Il y a toujours une solution