H aspiré ou H muet ?

H aspiré ou H muet ?

Abonne-toi à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Télécharge le fichier MP3 ici.
Télécharge le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Salut ! Merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de Français Authentique. Je sais qu’il existe plein de vidéos ou de contenus sur ce sujet : le H muet, le H aspiré en français. Depuis 2011, tu peux imaginer que beaucoup beaucoup de monde m’a posé la question de savoir comment comprendre ce que c’était ; qu’est-ce que c’est que ce H aspiré, ce H muet ? Est-ce qu’on dit “des haricots” ou “des z_haricots” ? On m’a souvent posé la question et comme il y avait plein de réponses, je m’étais dit : “Je ne fais pas de vidéo sur le sujet.”, mais j’ai décidé aujourd’hui de le faire devant cette grande demande et ce que je vais faire – moi, j’essaye toujours de faire les choses différemment, de ne pas faire une vidéo standard, classique comme les autres – je vais te donner une explication, je vais te donner des exemples, je vais te donner des astuces et à la fin de la vidéo, je te donnerai même un cadeau sur ce sujet du H aspiré ou H muet. Ah oui, c’est comme ça sur Français Authentique.

En ce qui concerne le H muet, le mot “muet”, en français, ça veut dire “qui ne parle pas”. Quelqu’un qui est muet, c’est quelqu’un qui a un handicap, qui ne sait pas parler. Quelqu’un de sourd n’entend pas, quelqu’un d’aveugle ne voit pas, quelqu’un de muet ne parle pas. Donc, “muet”, ça veut dire “pas de son”. Eh bien, un H muet, c’est un H qu’on n’entend pas. Il est là, il est présent, mais il ne sert à “rien”. On s’intéresse ici – j’aurais dû le préciser avant – au H en début de mot comme dans “haricot, homme, héros, etc.” Ce H muet, il est là, mais il ne sert à “rien”, on ne l’entend pas. On dit “un homme, des hommes” et le H qui est au début du mot, on ne l’entend pas. D’ailleurs, c’est un problème pour les Français puisque le H anglais ou allemand, il faut le prononcer. Le H muet en français, tu ne l’entends pas, tu ne le prononces pas, le H n’existe pas à l’oral. Et on fait la liaison (on dit des z_hommes et non pas des hommes), on ne prononce pas le H. Un homme, des z_hommes. Ça, c’est le H muet classique.

Mais il existe aussi un H qu’on appelle le H aspiré (rien à voir avec le verbe aspirer). Le H, on ne l’aspire pas ; il s’appelle H aspiré, mais comme le H muet, il est présent. Comme le H muet, on ne le prononce pas, mais il a une influence, il a une double influence, ce H aspirée.

La première influence, c’est qu’il empêche ce qu’on appelle l’élision et l’élision, c’est tout simplement quand on enlève une voyelle. Quand il y a deux mots et qu’un mot finit par une voyelle et que le mot d’après commence par une voyelle, on en enlève un sinon, c’est dur à lire. Par exemple : “je pense qu’il viendra”, c’est une élision parce qu’on ne dit pas “je pense que il viendra”, on dit “je pense qu’il viendra”. “C’est l’été”, c’est une élision. On ne dit pas “c’est le été”, on dit “c’est l’été”. “L'”, c’est une élision.

Le H aspiré, contrairement au H muet, il empêche l’élision, c’est-à-dire qu’avec un H aspiré, il n’y a d’élision, donc, on garde le mot, le déterminant complet. On dit “le héros”, on ne dit pas “l’héros” parce qu’il n’y a pas d’élision, on garde le “e” : “le héros” et pas “l’héros”. Alors qu’avec le H muet, il y a élision : on dit “l’homme”, on ne dit pas “le homme”. Il y a élision, c’est un H muet. On dit “le héros”, il n’y a pas d’élision, c’est un H aspiré. C’est la première influence du H aspiré.

La deuxième influence du H aspiré, c’est au niveau de la liaison. Avec un H aspiré, on ne fait pas la liaison. Avec un H aspiré, on dit “les héros”, on ne dit pas “les “z_héros”. Pas de liaison. Avec un H muet, on fait la liaison, on dit : “les z_hommes”, on ne dit pas : “les hommes”. Donc, avec le H muet, il y a liaison (les z_hommes), avec le H aspiré, il n’y a pas de liaison, on dit “les héros”.

Alors, là, si tu m’as suivi, tu vas te poser la question “comment savoir si le H qui est au début du mot est un H muet ou aspiré ?” et tu vas être déçu de ma réponse parce qu’il n’y a pas de vraie règle. Il y a certes quelques petites indications en fonction de l’origine du mot (s’il vient du latin, etc.) – ça, j’en parlerai en fin de vidéo – mais il n’y a pas de vraie règle, donc, il faut souvent se baser un peu sur le feeling et sur tout ce qu’on a entendu précédemment.

Donc, il est temps de répondre à la grande question : est-ce qu’on dit “des haricots” ou est-ce qu’on dit “des z_haricots” ? C’est amusant parce que les gens se trompent souvent ; les enfants, tout le temps, ma fille Emma dit “oh je veux pas manger des z_haricots”, certains adultes se trompent aussi. Au début de haricot, c’est un H aspiré, donc, il n’y a pas de liaison, donc, on dit “des haricots” et pas “des z_haricots” ; on dit “des haricots” parce que c’est un H aspiré et qu’il n’y a pas de liaison. Ça, je le répète souvent à ma fille Emma. Je ne parle pas de H aspiré, mais je lui dis qu’on dit “des haricots” et pas “des z_haricots” et toi, je suis sûr que tu ne feras plus jamais l’erreur.

Pour résumer : entre le H muet et aspiré, il y a deux différences majeures. La première, c’est qu’avec un H aspiré, il n’y a pas d’élision. On dit “le héros”, on dit “le haricot”. Avec le H aspiré, il n’y a pas de liaison. On dit “les héros” et on dit “les haricots”. Avec un H muet, il y élision. On dit “l’homme” ou “l’hiver” et avec ce fameux H muet, on pratique également la liaison, donc, on dit “les z_hommes” et “les z_hivers”.

Pour savoir si on doit utiliser un H muet ou aspiré, il faut se baser sur l’écoute et sur l’expérience et également sur une ressource que j’ai faite – je t’avais promis un cadeau si tu regardais cette vidéo jusqu’au bout – eh bien, voilà, c’est parti : je te permets (en dessous, il y a un lien dans le « i » comme info aussi) d’avoir un module de mon cours de prononciation fait en novembre 2018, un cours de prononciation qui s’appelle “Prononciation authentique” et je t’offre le module sur le H. Je te parle de ce que j’ai dit aujourd’hui, je te donne d’autres exemples et je te donne quelques astuces pour faire la différence entre le H aspiré et le H muet. Donc, télécharge ou va en-dessous, tu as un lien vers une page où tu auras tout ce contenu, vidéo, PDF, MP3, etc. Tu auras aussi un lien vers mon cours de prononciation, Prononciation authentique. Il y a dix modules de plus (le module bonus que je t’offre + 10 autres modules), c’est un cours en dix semaines ; en dix semaines, je te garantie que tu amélioreras ta prononciation. C’est ma promesse, plein de gens l’ont fait, j’ai plein de témoignages sur la page de présentation du cours. Je me suis concentré sur 20 % des sons qui te posent 80 % des problèmes. Je traite des voyelles nasales “an, ein, on”, je traite du R, je traite des sons “aille, ouille, gn”, donc, j’ai voulu simplifier ce cours. C’est très condensé, il y a quatre voix : celle de ma femme, de ma fille, de mon fils et de moi-même, on répète tous les quatre. Ça te permet d’avoir une voix d’homme, une voix de femme, une voix de garçon enfant et une voix de petite fille. Tu entends différemment à chaque fois et il y a un lien en bas également, donc, jette un petit coup d’œil à ce cours et puis, télécharge ou, en tout cas, regarde ce module sur le H. J’espère maintenant que tu sais faire la différence entre un H muet et aspiré.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. A très bientôt !