facebook_pixel

Français Authentique a de la concurrence (pourquoi j’en suis heureux)

Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Français Authentique a de la concurrence.

Et c’est super !

C’est une très bonne chose !

Eh oui, Emma, c’est effectivement une très bonne chose ; voyons pourquoi tout de suite !

Bonjour les amis ! Merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de Français Authentique. Aujourd’hui, il s’agit, une nouvelle fois, d’une vidéo de développement personnel. Je sais que ces sujets vous intéressent en général et on va parler d’une chose très très importante parce qu’elle touche nos émotions et qu’elle touche énormément d’aspects de nos vies et il s’agit de la concurrence. La concurrence, c’est quand il y a quelqu’un qui fait la même chose que vous et qui, en fait, a les mêmes objectifs. Il peut y avoir de la concurrence dans le sport, par exemple quand deux personnes s’affrontent pour gagner quelque chose (ou ça peut être deux équipes qui s’affronte), mais c’est également répandu dans tous les domaines. Si deux personnes dans une entreprise veulent la même chose, veulent devenir, par exemple, chef d’un service, eh bien, ces deux personnes sont en concurrence. Donc, la concurrence, ça nous touche dans notre vie professionnelle, dans notre privée ; ça peut nous toucher dans notre vie amoureuse : si deux hommes sont intéressés par une même femme ou si deux femmes sont intéressées par le même homme, elles sont toutes les deux (ces deux personnes) en concurrence. Ça peut être dans l’apprentissage du français, si vous voulez être le meilleur de la classe, la concurrence, ça touche tous les domaines de notre vie, surtout que le monde actuel est énormément basé sur cette concurrence.

Et ce qui m’a donné l’idée d’enregistrer cette vidéo aujourd’hui, c’est un message que j’ai reçu sur mon téléphone ce matin d’un ami qui m’a envoyé : « Tiens, Johan… » – il m’a envoyé un lien qu’il avait trouvé sur Internet et c’était un site qui apprenait aux gens à s’améliorer en français, qui était axé un petit peu comme Français Authentique, fait pour des personnes qui, comme vous, comprennent le français, mais  ont des soucis à le parler. Et donc, il m’envoie ça, cet ami, et il me dit : « Regarde, il y a quelqu’un qui fait comme toi, tu as de la concurrence. » Et ce n’est pas la première fois qu’on m’envoie ce type de chose ; j’ai reçu pas mal de messages de mes amis ces dernières années dans lesquels on me disait : « Regarde, tu n’es pas tout seul ; regarde, tu as de la concurrence. » Et ce que je ressens, en général, quand mes amis m’envoient ce type de lien, c’est que j’ai l’impression qu’ils trouvent ça mauvais, qu’ils veulent m’alarmer, qu’ils veulent me dire : « Ah, attention, il y a quelqu’un qui fait comme toi. » Et moi, quand je vois ce genre de message, je trouve ça bien, je trouve que la concurrence, c’est bien et c’est sain. Voyons voir pourquoi.

Peut-être que vous connaissez mon histoire avec Français Authentique, mais quand j’ai démarré en 2011, j’étais tout seul. J’habitais en Autriche et j’ai commencé à faire des recherches pour aider des amis sur Internet pour trouver des sites qui permettaient aux gens qui comprenaient déjà le français à améliorer leur expression en 2011. J’ai fait des recherches et je n’ai rien trouvé. C’est pour ça que j’ai décidé de créer mon site, donc, en 2011, j’étais tout seul sur ce qu’on appelle cette niche, sur cette petite partie de l’apprentissage du français. J’étais tout seul, je faisais mes petites vidéos, j’enregistrais mes podcasts et au fur et à mesure, j’ai commencé à rencontrer de plus en plus de succès ; il y a eu de plus en plus de personnes qui ont suivi Français Authentique, ce qui confirmait qu’il y avait un besoin dans ce domaine. Et quand il y a un besoin dans un domaine, les gens qui regardent ça arrivent et se disent : « Tiens, il y a cette personne qui fait des vidéos en français ; moi, j’ai mes compétences, je peux faire des vidéos comme lui, je peux faire des podcasts comme lui et moi, je peux être encore meilleur. », donc, cette personne, elle vient. De mon côté, au début, je ne m’étais pas aperçu de cette concurrence parce que je faisais mes vidéos et je ne regardais pas les autres, je pensais être seul.

Au bout d’un moment, je me suis aperçu de cette concurrence, mais c’était – et vous allez comprendre pourquoi la concurrence est super importante – à un moment où je me dispersais. Français Authentique commençait à stagner ; il continuait à se développer, mais au lieu de se développer très très vite comme ça, il se développait tout doucement et il arrivait plus ou moins à un plateau parce que je ne lui accordais peut-être plus l’attention que Français Authentique méritait. J’avais lancé un autre blog que j’ai appelé Pas-de-stress et je divisais mes efforts entre les deux. Et à ce moment-là quand moi, je stagnais parce que j’étais un petit peu dispersé, les autres qui étaient arrivés après moi, ils continuaient à grandir, grandir, grandir parce que eux, ils avaient encore toute cette motivation, ils avaient un objectif : il fallait me rattraper. Et c’est pour ça que je dis que la concurrence est bonne parce que quand j’ai vu ça, je me suis dit : « Waw, il y a des gens qui arrivent ; il y a des gens qui ont des idées et qui font des choses intéressantes, qui aident les gens que moi, j’aide via Français Authentique. » C’est là où j’ai décidé de mettre Pas-de-stress en pause ; j’ai dit : « Pas-de-stress, c’est un très beau projet ; j’aurais pu le développer de façon plaisante pour moi et pour l’audience, mais j’ai dit non, il faut que je me concentre sur mon cœur de métier, sur Français Authentique, il faut que j’augmente la qualité de Français Authentique, il faut que j’aide encore plus mes membres, mon audience. » Cette prise de conscience, je l’ai eue grâce à la concurrence.

La concurrence est bonne, la concurrence nous pousse à être meilleur ; ça nous challenge, ça fait en sorte qu’on a envie de travailler plus dur pour réussir ce qu’on entreprend. Donc, la concurrence est bonne, ça nous évite de nous reposer sur nos lauriers – c’est une expression que je vous ai expliquée dans une autre vidéo de Français Authentique, donc, je vais vous mettre le lien. « Se reposer sur ses lauriers », en gros, ça veut dire : « Je n’ai plus besoin de travailler, je n’ai plus besoin de faire d’effort, j’ai réussi quelque chose. » Non, il faut innover, il faut tester de nouvelles choses, il faut s’améliorer chaque jour avec l’esprit Kaizen et la concurrence, ça nous pousse à le faire.

C’est vrai partout : c’est vrai dans votre job, c’est vrai dans votre apprentissage du français, la concurrence est bénéfique pour vous. Sans concurrence, on stagne. Il y a eu Microsoft qui a plus ou moins stagné et Apple est arrivé ; aujourd’hui, la concurrence qu’il y a entre Apple et Samsung, ça rend ces deux sociétés bien meilleures. Dans l’automobile, les constructeurs innovent les uns les autres ; ce qui fait que le niveau global de l’automobile s’améliore, donc, n’ayez pas peur de la concurrence ; voyez ça comme un point positif qui vous aidera à progresser.

Trois choses à ne pas faire en ce qui concerne la concurrence. La première chose : ne copiez pas. Ne vous concentrez pas sur la concurrence. Moi, pendant longtemps, j’ignorais complètement la concurrence, je ne savais même pas que j’en avais. Et aujourd’hui, je ne regarde quasiment pas ; il peut m’arriver de jeter un œil très rapide, mais je ne regarde pas ma concurrence parce que je ne veux pas être influencé par ce que ces gens font, je veux faire ce que je pense être le mieux pour vous et je veux faire ce que vous, vous me demandez, mais pas ce que mes concurrents font. Donc, la première chose à ne pas faire en ce qui concerne la concurrence, c’est de trop vous focaliser sur vos concurrents et de les copier.

La deuxième chose, c’est d’être jaloux. Si vous vous dites : « Ah, mon concurrent parle mieux le français que moi ! », vous allez être paralysé, ça va vous stresser, donc, ne soyez pas jaloux, n’essayez pas de vous dire : « J’aimerais être à la place de mon concurrent. » Non, non, non !

La troisième chose : ne soyez pas trop confiant en vous disant : « Moi, je suis meilleur que tous mes concurrents. » parce que ça, ça va vous freiner. Donc, gardez toujours un équilibre entre respect de vos concurrents et confiance en vous qui fait que vous vous améliorez au quotidien.

Voilà, les amis, merci d’avoir regardé cette vidéo.  J’espère qu’elle vous a plu, j’espère que le message qui est « n’ayez pas peur de la concurrence ; utilisez la concurrence pour devenir meilleur, pour vous améliorer au quotidien », j’espère que ce message vous parlera et vous donnera envie d’aller plus loin et vous motivera. Merci d’avoir regardé cette vidéo et si aimez le développement personnel, vous pouvez jeter un œil à mes deux formations : 4 pilules pour une vie riche et sans stress dans laquelle je vous apprends à mieux gérer vos émotions et à vous améliorer vers une vie riche et sans stress (du PDF et du MP3 pour apprendre le français tout en apprenant des choses qui vous aideront au quotidien). Et j’ai une formation sur la productivité sans stress : comment faire plus, mieux en étant moins stressé et plus heureux ?

Merci du fond du cœur de me regarder et à très bientôt pour une nouvelle vidéo.

Vous appréciez ce contenu ?

Abonnez-vous à mon cours gratuit !

Étape 1

Découvrez mon cours gratuit !


Étape 2

Consultez mes autres ressources

Application mobile Extraits de cours Podcast Vidéos Blog


Étape 3

Il est temps d'agir

Procurez-vous un de mes cours pour apprendre à parler Français packs-small Vue d'ensemblePack 1 Pack 2 Pack 3 Académie


Étape 4

Rejoignez la communauté FA

Faites-vous aider par des gens qui comme vous apprennent le Français

Ce que disent mes élèves

Réseaux sociaux

facebook twitter googleplus youtube