Faire semblant de…

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Faire semblant de…”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut les amis ! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode du podcast de Français Authentique dans lequel je vais vous expliquer le sens d’une expression qui m’a été suggérée par notre amie Christina de Hongrie que je salue. C’est une membre de fidèle de Français Authentique très sympa avec laquelle j’ai eu l’occasion d’échanger et que je salue via ce podcast et que je remercie pour la suggestion. Elle a fait plein de suggestions et j’ai choisi aujourd’hui la petite expression « faire semblant de » parce qu’elle est très utilisée et je pense qu’elle pourra aider beaucoup de monde.

Avant de passer à l’expression, dans l’actualité, j’ai une petite question à vous poser. Actuellement, je travaille sur mon pack 4 – conférences authentiques dans lequel je vais mettre à votre disposition les conférences que mon frère et moi avons données lors du séminaire Français Authentique du mois de mai. Moi, j’ai parlé de monuments de Paris, de La Seine, donc, c’était quelque chose de plutôt historique et mon frère Jimmy, spécialiste de la cuisine nous a parlé de la cuisine française. Il y a plein d’autres surprises, mais vous pouvez déjà aller sur http://www.francaisauthentique.com/p4 – il y a un lien en-dessous – et vous pouvez mettre votre adresse si vous voulez être informé de la sortie de ce produit. Ce sera certainement au mois d’octobre, mais là où j’aurai besoin de votre avis, c’est que, vous savez, vous me connaissez, je travaille déjà au projet suivant, et le projet suivant, je veux faire un pack – je ne sais pas encore comment je vais l’appeler – mais c’est quelque chose sur le monde de l’entreprise parce que vous êtes nombreux à me solliciter sur ce sujet. J’ai déjà des modules de l’académie qui parlent du CV, de l’entretien d’embauche – là, j’en termine un sur le lettre de motivation ; dans le pack 2, j’ai un groupe dans lequel Céline et moi, nous simulons un entretien d’embauche, donc, j’ai déjà beaucoup de contenus et je voudrais prendre ce contenu existant et y ajouter d’autres choses, par exemple du vocabulaire lié à l’entreprise, etc., plein d’autres choses comme ça et le mettre à votre disposition sous la forme d’un pack-monde l’entreprise d’ici la fin de l’année.

Tenez-moi au courant, j’attends toutes vos suggestions que ce soit par mail ou sur sur Facebook sur ces sujets parce que je sais que vous êtes nombreux à avoir de grandes attentes sur ce point ; beaucoup de personnes ont besoin du français dans le monde de l’entreprise et j’aimerais vous aider là-dessus. Donc, toutes vos suggestions sur le sujet m’aideront beaucoup, je vous en remercie. Passons au sujet du jour, l’expression « faire semblant de ».

Le verbe « faire », c’est très très vaste ; dans mon dictionnaire, il y a plus de 50 entrées pour le mot « faire », mais ici, ça veut dire exécuter une action ; dans le sens de cette expression « faire », ça veut dire exécuter une action. Ça veut dire tout simplement qu’il y a une action qu’on est en train d’exécuter, qu’on est en train de faire.

« Semblant », ça vient du verbe « sembler » et sembler, ça veut dire « avoir l’air, avoir pour apparence. » Si vous regardez quelque chose ou quelqu’un, en fonction de ce que vous voyez, vous avez un avis. Par exemple, votre femme a cuisiné et vous dites : « Hum, ça semble bon ! » Vous n’avez pas goûté, vous ne savez pas si c’est bon, mais en ayant regardé et senti, en utilisant d’autres sens, vous savez déjà que ça va être bon. Donc, si on prend un petit peu le sens de ces mots, « faire semblant » ça voudrait dire « exécuter l’action de donner une apparence. » Ça ne veut pas dire grand-chose vu comme ça, mais on utilise cette expression pour dire « simuler, faire comme si, adopter une apparence ou un comportement pour tromper quelqu’un ». Ici, il y a l’idée derrière : on fait une action, on exécute une action qui donne une image ou un aspect qui n’est pas réel. Un synonyme de cette expression, ce serait « faire mine de » ; « faire mine de », ça veut dire « faire semblant de ». Cette expression, elle est toujours suivie par « de » et le verbe est à l’infinitif : faire semblant de faire quelque chose, faire mine de faire quelque chose. On va prendre quelques contextes, vous verrez que ce sera tout de suite plus clair.

Imaginez le premier contexte – les parents vont tout de suite reconnaître la situation. Vous dites à votre enfant : « Il faut que tu ranges ta chambre. » et l’enfant, il continue à jouer ; quand on le regarde, on a l’impression qu’il n’a pas entendu ; il continue à jouer, il ne va pas ranger sa chambre. Et vous lui dites encore une fois, pareil. Et là, vous lui dites : « Hey, ne fais pas semblant de ne pas avoir entendu : je t’ai demandé d’aller ranger ta chambre. » En disant à l’enfant : « Ne fais pas semblant de ne pas avoir entendu. », ça veut dire : « Ne simule pas le fait de [ne pas] avoir entendu ; n’essaye pas de me donner l’aspect, l’image (qui n’est pas vraie) que tu n’as pas entendu. Je sais que tu m’as entendu, je sais que tu fais semblant, que tu simules, que tu fais comme si tu ne m’avais pas entendu. »

Un autre exemple, ce serait : il y a une dispute entre deux époux ; imaginez, un homme et une femme se disputent et finalement, l’homme va se coucher et sa femme va se coucher trente minutes après. Et là, l’homme qui n’a pas envie de parler, il fait semblant de dormir. Faire semblant de dormir, ça veut dire donner l’impression qu’on dort. Donc, vous fermez les yeux et quand on vous regarde, on pense que vous dormez vraiment, mais, en réalité, vous ne dormez pas, vous faites semblant, c’est-à-dire que vous donnez l’impression, vous adoptez l’apparence, le comportement de quelqu’un qui dort, mais, en fait, vous ne dormez pas.

Et enfin, dernier exemple : imaginez que vous faites un jogging, vous courrez avec quelqu’un, vous courrez longtemps et à la fin, votre ami est très fatigué et vous, vous arrivez à montrer, quand on vous regarde, on a l’impression que vous n’êtes pas fatigué. Et là, vous dites avec honnêteté à votre ami : « Oui, en fait, je fais semblant ; je suis crevé, je suis fatigué. » Donc, si vous faites semblant de ne pas être fatigué, ça veut dire qu’au fond de vous vous êtes fatigué vraiment, dans votre corps, vous êtes très très fatigué, mais vous arrivez à donner l’impression, à montrer ou à faire croire que vous n’êtes pas fatigué. Vous faites semblant de ne pas être fatigué.

Voilà, j’espère, chère Christina que cette expression est un peu plus claire ; j’espère, vous tous, que je vous ai aidé avec cette expression. On va la répéter juste une ou deux fois, ce sera une prononciation très courte aujourd’hui, et ensuite, ce sera le moment de nous quitter. Je vous laisse répéter après moi.

Faire semblant de

Faire semblant de

Faire semblant de

Pas de difficulté particulière, je pense. Merci d’avoir écouté ce podcast. Une chose avant de nous quitter dont j’ai pas mal parlé cette semaine, c’est le pack 2 de Français Authentique. C’est vraiment mon produit préféré et je pense que c’est le produit le plus à même de vous aider à apprendre à parler le français en prenant du plaisir et quand je vous dis ça, je ne fais pas semblant de penser que c’est un bon produit juste pour le vendre – vous voyez, encore une fois l’expression « faire semblant de » – je ne dis pas ça pour tromper ou simuler ou faire comme si je pensais que c’était un bon produit, je le dis vraiment parce que c’est le produit dont je suis le plus fier. Il y a trois groupes de leçons qui vous aident à améliorer votre compréhension, expression et prononciation – là, c’est des conseils techniques – et ensuite, il y a 16 discussions authentiques entre ma femme et moi dans lesquelles on parle sans texte, sans lire de façon spontanée sur des différents sujets, culturels, du quotidien, de l’entreprise, enfin, plein plein de choses différentes. Il y a le lien en bas, j’en ai beaucoup parlé cette semaine. Jetez un petit coup d’œil, ça vaut vraiment le coup.

A bientôt les amis ! Merci d’avoir écouté ce podcast.

Vous appréciez ce contenu ?

Abonnez-vous à mon cours gratuit !

Étape 1

Découvrez mon cours gratuit !


Étape 2

Consultez mes autres ressources

Application mobile Extraits de cours Podcast Vidéos Blog


Étape 3

Il est temps d'agir

Procurez-vous un de mes cours pour apprendre à parler Français packs-small Vue d'ensemblePack 1 Pack 2 Pack 3 Académie


Étape 4

Rejoignez la communauté FA

Faites-vous aider par des gens qui comme vous apprennent le Français

Ce que disent mes élèves

Réseaux sociaux

facebook twitter googleplus youtube