Faire la fine bouche

Faire la fine bouche

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je vous explique le sens de l’expression “Faire la fine bouche”

J’attends vos avis sur Facebook : cliquez ici.

(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Faites un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Bonjour à tous, membres de la famille Français Authentique et merci du fond du cœur de me rejoindre pour l’épisode d’aujourd’hui dans lequel je vais répondre à une question de Camilla qui m’a demandé ce que signifiait « faire la fine bouche ».

Avant de commencer, je souhaiterais remercier les donateurs du projet Patreon – ça fait plusieurs fois que je vous en parle, peut-être que vous avez déjà entendu cette information. Si ce n’est pas le cas, Patreon, c’est un projet de soutien à Français Authentique, mais, en gros, c’est la communauté qui fait des dons pour financer le contenu de Français Authentique. Je publie trois vidéos et un podcast chaque semaine – c’est un gros investissement en temps et en argent puisque comme vous êtes très très nombreux à m’écouter, il me faut une grosse structure pour  héberger tout ça et Patreon, ça sert à financer Français Authentique et à financer son développement puisque j’essaye de réinvestir dans le développement de Français Authentique. Il y a un lien dans la description du podcast pour que vous jetiez un œil à ce projet. En fait, vous faites directement partie du projet Français Authentique en faisant un don – ça commence à 1 dollar par mois ; vous pouvez payer dans une autre monnaie, vous pouvez arrêter quand vous voulez, c’est très très simple. Le lien, c’est www.francaisauthentique.com/patreon, le lien est dans la description du podcast.

Passons maintenant à l’expression en elle-même : faire la fine bouche. Merci, Camilla de me l’avoir suggérée. Le mot « fin » (pour fine bouche), il a plusieurs sens. Vous connaissez certainement la fin qui est différent du début, c’est le contraire de « début » – le début, c’est quand quelque chose commence et la fin, c’est quand quelque chose se termine – mais là, ça a un autre sens. Il y a en fait deux sens qui peuvent nous permettre de comprendre cette expression « la fine bouche ».

Le premier : quelque chose de fin, c’est quelque chose d’étroit, dont la taille est fine. Si une taille est fine, c’est qu’il y a peu de passage, que c’est étroit. C’est le contraire d’« épais ». Si quelque chose est fine, elle est étroite, elle est petite. Par exemple, un cheveu, c’est quelque chose de fin.

Le deuxième sens du mot « fin » qui peut nous aider ici, c’est [que] quand on dit que quelque chose est fine, c’est une grande qualité, c’est excellent. Par exemple, vous dites : « Il est vraiment fin, ce vin ; il est  vraiment fin, ce plat ! » Eh bien, ça veut dire que c’est quelque chose d’excellent, de grande qualité.

On a également dans cette expression le mot « bouche » et la bouche est la partie du corps que vous utilisez pour parler, pour inspirer, pour manger. La bouche, c’est cette partie dans laquelle vous mettez vos aliments et dans laquelle il y a les dents. Donc, au sens propre, une bouche fine, ce serait une bouche qui n’est presque pas ouverte, qui est toute fine, qui est toute petite ; vous avez une toute petite bouche et vous pouvez mettre que très très peu d’aliments. Et je pense que c’est ça l’image qui a donné naissance à l’expression telle qu’on l’utilise. Vous voyez, vous avez une petite bouche et vous ne pouvez faire rentrer qu’un tout petit peu d’aliments, donc, vous choisissez des aliments de qualité. Et cette expression « faire la fine bouche », ça veut dire « être très exigeant, être très difficile. Vous attendez toujours plus, vous voulez toujours mieux, vous ne voulez que des choses qui sont d’une qualité exceptionnelle. » Comme votre bouche est fine et toute petite, vous ne voulez que des choses qui sont fines et vous ne voulez que des choses qui sont très très bonnes, qui sont d’excellente qualité, vous êtes très exigeant, très difficile.

Je tiens quand  même à vous mettre en garde : il y a un aspect un peu négatif. Si on vous dit : « Tu fais la fine bouche », c’est quand même négatif ; il y a une idée négative derrière ça : c’est qu’on est même trop exigeant et trop difficile.

Je vous donne trois exemples, comme d’habitude. Votre maman, elle a travaillé toute la matinée pour faire à manger et elle apporte l’assiette sur la table et vous, vous prenez une bouchée et vous faites : « Oh, j’aime pas trop. » Et là, elle s’énerve et dit : « Ne fais pas la fine bouche, j’ai cuisiné toute la matinée, c’est très bon, tu manges ! » Donc « ne fais pas la fine bouche », ça veut dire : « Arrête d’être si difficile, si exigeant, de toujours vouloir le top du top du top, j’ai fait de mon mieux, contente-toi de ça. »

Imaginons qu’un ami vous rende visite et qu’il vous donne un vêtement qu’il n’utilise plus et il vous dit : « Bon, tu vois, il n’est pas parfait, mais tu vois, il est en bon état,  j’en ai pris soin. » Et vous, vous lui répondez : « Je te remercie, je ne vais quand même pas faire la fine bouche. » Là, on utilise la négation, donc, en disant : « Je ne vais pas faire la fine bouche. », vous lui répondez : « Je ne vais pas être trop difficile ou trop exigeant, c’est quelque chose que tu me donnes et je suis content comme ça. »

Dernier exemple : imaginons que vous êtes au travail (cette fois) et votre chef vous téléphone et vous dit : « J’ai lu le rapport que vous m’avez envoyé la semaine dernière et je ne veux pas faire la fine bouche, mais j’attendais un peu plus de détails. » Donc, en vous disant ça, votre chef, eh bien, il veut vous dire qu’il n’est pas satisfait du travail que vous avez fait et en disant : « Je ne veux pas faire la fine bouche », ça veut dire : « Je ne veux pas être trop exigeant, je ne veux pas être trop difficile. » Donc, vous voyez que [dans] « faire la fine bouche », il y a un aspect négatif. Si on dit : « Je fais la fine bouche. » ou : « Tu fais la fine bouche. », c’est négatif, ça veut dire que vous êtes beaucoup trop exigeant, beaucoup trop difficile.

Ce que je vous propose de faire maintenant (maintenant que ce sens est clair, maintenant que « faire la fine bouche n’a plus aucun secret pour vous »), c’est, comme d’habitude, de pratiquer un petit peu votre prononciation. Donc, c’est parti, vous répétez après moi et vous copiez exactement – quand je dis « exactement, c’est exactement, vous m’imitez, vous me copiez, vous imitez ma prononciation. » C’est parti !

J’ai fait la fine bouche

Tu as fait la fine bouche

Il a fait la fine bouche

Elle a fait la fine bouche

Nous avons fait la fine bouche

Vous avez fait la fine bouche

Ils ont fait la fine bouche

Elles ont fait la fine bouche

Merci de m’avoir écouté, d’avoir écouté cet épisode. Je vous dis à demain pour une nouvelle vidéo – il y aura une nouvelle vidéo publiée demain – et je vous rappelle pour information que si vous souhaitez ne rien manquer du contenu de Français Authentique, vous pouvez télécharger l’application mobile 100% gratuite pour iOS et Android. Il vous suffit tout simplement d’aller sur www.francaisauthentique.com/application-mobile. Ça vous simplifiera la vie, vous aurez tout sur votre smartphone ou votre tablette et vous pourrez télécharger les épisodes MP3, regarder les vidéos, vous aurez des notifications quand il y aura du nouveau contenu. En bref, je l’ai faite pour vous simplifier la vie, donc, allez jeter un œil à cette application.

A bientôt !