Exprimer la périodicité en français (Quotidien / Hebdomadaire / Mensuel…)

Exprimer la périodicité en français (Quotidien / Hebdomadaire / Mensuel…)

Abonnez-vous à la chaine YouTube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Bonjour et merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo de Français Authentique. Aujourd’hui, je vais aborder un sujet sur lequel vous m’interpellez souvent. Il s’agit de la périodicité. La périodicité, ça vient du mot « période » et la périodicité, ça concerne une action qui se déroule à un intervalle constant ; c’est quelque chose qui revient à une fréquence fixe. Cette chose ou cette action, c’est peut-être la sortie, la parution d’un journal ou ça peut être un impôt à payer ou ça peut être une tâche à répéter – ça, c’est la chose. Et la fréquence fixe, ça peut être quelque chose qui revient tous les jours, quelque chose qui revient tous les mois, quelque chose qui revient tous les ans, etc.

Vous pouvez par exemple vouloir parler d’un journal qui sort tous les jours ; vous pouvez par exemple vouloir parler d’un impôt que vous devez payer tous les ans. Et la question, c’est comment exprimer cette périodicité. Il y a des mots français pour ça, la langue française a pensé à vous et si vous voulez exprimer quelque chose qui a lieu tous les jours, vous utilisez le mot « quotidien ». Vous avez par exemple le journal Le Monde ou le journal L’Equipe qui sont des quotidiens. Ce sont des journaux qui sortent tous les jours, mais vous pouvez par exemple aller faire votre balade, votre marche quotidienne. Ça veut dire que chaque jour, vous allez marcher.

Quelque chose qui a lieu toutes les semaines, c’est un événement hebdomadaire. Vous avez Le Point qui est par exemple un journal hebdomadaire, qui sort toutes les semaines, mais vous pouvez aussi par exemple avoir un rendez-vous avec vos amis hebdomadaire. Ça veut dire que chaque semaine, vous voyez vos amis.

Quelque chose qui a lieu tous les mois, c’est quelque chose de mensuel. Quelque chose qui a lieu tous les trois mois (chaque trois mois), c’est quelque chose de trimestriel. Quelque chose qui a lieu tous les six mois, c’est quelque chose de semestriel. Quelque chose qui a lieu tous les ans, c’est quelque chose d’annuel ; par exemple, payer ses impôts, eh bien, c’est une tâche annuelle ou, en tout cas, faire ses déclarations d’impôts, en France, c’est une tâche annuelle. La maintenance d’une voiture, par exemple, ça peut être une tâche annuelle. « Annuel », c’est « qui revient tous les ans ».

Il en existe d’autres qu’on utilise un peu moins. Par exemple, quelque chose qui a lieu tous les siècles, c’est quelque chose de séculaire ou de centennal. Quelque chose qui apparaît tous les mille ans, c’est quelque chose de millénale. Bien sûr, on les utilise très peu, ceux-là, puisque l’intervalle de temps est très long. Cent ans, mille ans, c’est beaucoup à l’échelle d’une vie humaine.

Et il en existe quelques autres qu’on utilise très peu également comme « bimestriel » (tous les deux mois) ou « quadrimestriel » (tous les quatre mois), mais, personnellement, je ne les ai, je crois, jamais entendus.

Voilà, chers amis, la périodicité n’a plus aucun secret pour vous maintenant. Je rappelle que vous pouvez l’utiliser pour des actions, pour des tâches, pour des journaux, pour parler d’une chose qui a lieu à une fréquence qui est toujours la même, une fréquence régulière. Et je vous laisse retenir les plus courants qui sont : quotidien = tous les jours, hebdomadaire = toutes les semaines, mensuel = tous les mois, trimestriel = tous les trois mois, semestriel = tous les six mois et annuel = tous les ans.

Merci de nous avoir suivis, à très bientôt !