Exprimer la grandeur en français (super-, hyper-, archi-, méga-)

Exprimer la grandeur en français (super-, hyper-, archi-, méga-)



Abonnez-vous à la chaine You Tube pour ne manquer aucune vidéo : cliquez ici.

Téléchargez le fichier MP3 ici.
Téléchargez le fichier PDF ici.

Transcription de la vidéo :

Bonjour et merci de me rejoindre pour cette nouvelle vidéo. Il y a quelques jours, j’envoyais un message vocal sur le groupe privé WhatsApp de l’académie Français Authentique comme je le fais chaque matin et j’ai utilisé spontanément le préfixe (morceau de mot) « archi ». Je l’ai utilisé spontanément – c’est de la langue française authentique – et à la fin de mon petit message, je me suis dit que ce serait intéressant d’en parler avec vous aujourd’hui.

Tout d’abord, un préfixe, c’est un petit morceau de mot, une particule qu’on vient ajouter au début d’un mot pour en modifier son sens. Et des préfixes, il en existe énormément. Par exemple, si on rajoute « in » devant certains mots, eh bien, ça va avoir l’effet de donner le contraire. Si on a le mot « prudent » et qu’on ajoute le préfixe « in », on obtient le contraire. Prudent # imprudent, conscient # inconscient. Si on rajoute le préfixe « bi » au début de certains mots, ça veut dire double, deux. Bimensuel, c’est quelque chose qui sort deux fois par mois. Le préfixe « anti », ça veut dire « contre ». Un casque anti-bruit, c’est un casque qu’on met pour se protéger du bruit, qui est contre le bruit.

Des préfixes, il en existe plein. Vous trouverez sur Internet plein de tableaux de préfixes qui vous donneront quelques règles et ceux que je voulais traiter aujourd’hui, ce sont des préfixes qui permettent de montrer la grandeur de quelque chose. C’est le cas de ce préfixe « archi » dont je parlais en début de vidéo qui est là pour montrer que quelque chose est grande, quelque chose est très importante. Il y a même une idée d’excès, d’intensité. Si je dis, par exemple : « Ce que tu dis est faux, c’est archi faux ! » Le fait de rajouter « archi » au début de « faux », eh bien, ça veut dire que je donne de l’importance, que ce n’est pas seulement un petit peu faux, c’est complètement faux, c’est totalement faux. Ici, « archi », ça rajoute de l’importance.

Peut-être que vous connaissez ce virelangue célèbre… Les virelangues, ce sont des petites phrases qui sont difficiles à prononcer parce qu’elles ont des mêmes sont qui se répètent ; c’est un petit jeu en français et je fais un petit clin d’œil aux membres qui ont participé au séminaire Français Authentique de Marrakech puisqu’on a prononcé ensemble quelques virelangues comme ça et il y a une phrase qui est très connue qui est : Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches ? Archi sèches ? A la base, c’est quelque chose qui est assez amusante à essayer de prononcer, mais c’est difficile même pour les francophones et je l’utilise parfois comme exercice de prononciation. Mais ici, ce qui m’intéresse, c’est qu’il y a « archi sèches ». Quand on demande si les chaussettes sont archi sèches, ça veut dire « est-ce qu’elles sont très sèches ».

Donc, le préfixe « archi », si vous l’avez devant un mot, ça veut dire que vous amplifiez, vous lui donnez plus d’importance. Si je regarde par la fenêtre et je dis : « Ouah, il fait archi beau aujourd’hui ! », ça veut dire qu’il fait très très très beau.

Et il existe d’autres préfixes qui sont là pour montrer que quelque chose est très importante et grande. On a le préfixe « super », comme « c’est super chouette » ou « c’est un super héros » ou encore « c’est un supermarché ». Donc, c’est un grand marché ; un super héros, c’est un grand héro ; si quelque chose est super chouette, ça veut dire que c’est génial, on adore.

On a le préfixe « hyper » que vous pouvez entendre également qui a le même sens que « super », mais peut-être encore plus fort. C’est pour ça que les grands supermarchés, on les appelle des hypermarchés. Donc, le préfixe « hyper » est là, encore une fois, pour donner de l’importance et amplifier quelque chose. Par exemple, vous pouvez dire, si vous avez acheté des bons billets pour aller voir un match de foot, vous dites : « Waw, on est hyper bien placé dans le stade. » Ça veut dire : « On est très très très bien placé. »

Vous pouvez aussi utiliser le préfixe « méga ». A la base, « méga », on le rajoute dans les unités pour dire que c’est un million. Vous connaissez, un mégaoctet, eh bien, c’est un million d’octets. A la base, on l’utilise comme ça, mais c’est rentré dans le langage courant notamment chez les jeunes pour dire que quelque chose est super et très grande. Par exemple : « Waouh, ton cousin, il est méga sympa ! » Ça veut dire : « Ton cousin, il est très très sympa. » C’est plutôt utilisé chez les jeunes, mais vous pouvez l’entendre de temps en temps.

Des préfixes comme ça, il en existe d’autres pour montrer un petit peu la grandeur ou l’importance. Vous avez « extra » dont je n’ai pas parlé, vous avez aussi « ultra », mais si vous retenez un petit peu ceux que je vous ai donnés (archi, super, hyper, méga), eh bien, vous serez déjà parés pour dire plein plein de phrases en français.

Merci d’avoir passé ces quelques minutes avec moi. C’est hyper sympa de votre part.

A très bientôt !