Être tête en l’air

Être tête en l’air

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je t’explique le sens de l’expression “Être tête en l’air”

J’attends ton avis sur Facebook : clique ici.

Ressource(s) évoquée(s) dans l’épisode :

 

(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier MP3)
(Fais un clic droit sur ce lien pour enregistrer le fichier PDF)

Transcription de l’épisode :

Salut! Merci de me rejoindre pour ce nouvel épisode, dans ce nouvel épisode du podcast de français authentique et aujourd’hui, nous allons voir l’expression « être tête en l’air ». Etre tête en l’air.

Comme d’habitude, je vais t’expliquer les mots qui composent l’expression. Je vais t’expliquer le sens de l’expression. Je vais te donner quelques exemples et on conclura par un petit exercice de prononciation. C’est toujours le plan en quatre étapes que j’utilise pour les podcasts du dimanche dans lesquels j’enseigne des exceptions. Des expressions. Pardon, j’enseigne aucune exception, j’enseigne des expressions.

Si tu découvres Français authentique, je te rappelle que j’ai créé un cours gratuit qui s’appelle Les sept règles de Français Authentique. Si tu ne les as jamais vues, il faut absolument voir ça. Il y a plusieurs millions de personnes qui ont découvert ce cours qui est composé de sept vidéos. Chaque jour, tu reçois une vidéo avec le PDF, le MP3 et tu apprends un tas de choses sur la meilleure méthode, à mon avis, d’apprentissage d’une langue. Donc, tu vas sur https://www.francaisauthentique.com/cours-gratuit, ensuite, tu mets ton adresse mail et tu obtiens le premier module, la première leçon de ce cours en sept étapes directement dans ta boîte mail. Donc https://www.francaisauthentique.com/cours-gratuit . Il y a aussi un lien en bas de cet épisode.

Revenons à notre expression « être tête en l’air ». Le verbe « être », je pense que tu le connais, sinon, tu ne comprendrais pas cet épisode. Le verbe « être », on va considérer que c’est connu. La tête, c’est la partie haute du corps. Tu as ton tronc, au-dessus du tronc… Donc, le tronc, lui il est rattaché aux jambes, aux deux bras, à ton cou et ce qui fait le lien entre ton tronc à ce qu’il y a au-dessus de ton cou, c’est la tête. Le cou fait le lien entre la tête et le tronc. Tout ce qui est au-dessus du cou, de la gorge, c’est la tête. C’est là où il y a ton cerveau, tes yeux, tes oreilles, tes dents, ta bouche. C’est au niveau de la tête. La tête, c’est une partie du corps.

« En l’air », ça veut dire vers le haut, vers le haut, vers le ciel parce que tout ce qui est ciel, tout ce qui est atmosphère, tout ce qui est, tout ce qu’il y a au-dessus de nous, en fait, c’est de l’air; on appelle ça l’air. Donc, quand on parle de « en l’air », on dit vers le haut, vers le ciel. Si je te dis: « regarde en l’air », eh bien je te dis : « regarde vers le haut, regarde vers le ciel, regarde en haut. » Tête en l’air.

Si tu as la tête en l’air, au sens propre, ça veut dire que tu as la tête qui est levée vers le haut. Tu es en train de regarder vers le haut, vers le ciel. Tête en l’air.

 

Le sens de cette expression telle qu’on l’utilise au quotidien, ce n’est pas de dire tu as la tête vers le haut ; ça n’aurait pas vraiment d’utilité. Quand on dit que quelqu’un est tête en l’air, on utilise le verbe être, encore une fois ; on ne dit pas que quelqu’un a la tête en l’air, on dit « quelqu’un est tête en l’air. Si on dit ça, c’est qu’on veut dire que cette personne est distraite, distraite, pas concentrée. Elle n’est pas concentrée sur un sujet, elle est en train de rêver un petit peu. Et si tu as entendu mon épisode d’août 2018, ça fait un an déjà, j’avais expliqué l’expression « avoir la tête dans les nuages » et ça veut dire la même chose. Avoir la tête dans les nuages et avoir la tête en l’air, c’est la même chose puisque les nuages, ils sont dans le ciel, ils sont en l’air.

Donc, être tête en l’air, c’est comme avoir la tête dans les nuages, c’est être distrait, non concentré, non focalisé sur quelque chose. Donc, si tu veux renforcer un petit peu ta compréhension de l’expression « être tête en l’air », va rechercher sur le site de Français Authentique. Sur le blog, tu as une fonction de recherche. Va rechercher l’épisode d’août 2018 sur « avoir la tête dans les nuages ». On va prendre, comme d’habitude, quelques petits exemples.

Imagine – c’est une phrase que tu pourras entendre si tu étais avec moi le week-end – je suis avec mon fils Tom et mon fils Tom, il marche et il a sa casquette dans la main. Tu sais, la casquette, c’est ce qu’on met sur la tête pour se protéger du soleil. Tom marche avec sa casquette dans la main, et puis, un moment, il fait tomber sa casquette. Il ne fait pas attention, sa casquette tombe par terre. Mais Tom, si ça lui arrive, il ne va pas ramasser sa casquette ; Tom, il va continuer de marcher parce qu’il est un peu tête en l’air. Il est distrait, ne fait pas attention. Donc là, je vais lui dire : « Hey, Tom, attention, tu as perdu ta casquette. Tu es vraiment tête en l’air. » Donc, ça veut dire « tu es distrait, tu ne penses pas à ce que tu fais, tu es en train de penser à autre chose. Tu rêves un petit peu, tu as la tête dans les nuages, tu as la tête en l’air ou tu es tête en l’air. » C’est ce que je dirais à Tom : « Tom, tu es tête en l’air. ».

Imagine, encore une fois, tu es avec un ami et tu lui donnes un rendez-vous. « On se voit la semaine prochaine, samedi prochain à 14h chez moi. » 14 heures, ton ami n’est pas là. 14H30, il n’est pas là. 15H30, il n’est pas là. Là, tu l’appelles et il te dit : « Ah, j’ai oublié le rendez-vous ! Oh, tu sais, je suis toujours tête en l’air. » L’ami, s’il te dit « je suis tête en l’air », ça veut dire « je suis distrait, j’oublie les choses, je ne suis pas concentré. Je ne suis pas focalisé. J’ai la tête un petit peu dans les nuages. Je suis tête en l’air. » Et là, en l’occurrence, je suis tellement tête en l’air que j’ai oublié notre rendez-vous.

Dernier exemple. Ça, c’est une chose qui peut m’arriver, qui m’est arrivé par le passé. Je rentre à la maison après une dure journée de travail et en arrivant à la maison, je vais ouvrir la porte parce qu’il n’y a personne chez moi et je dis : « Oh non ! J’ai oublié les clés de ma maison au bureau. Je suis vraiment tête en l’air. » En disant ça, “je suis tête en l’air”, ça veut dire je suis distrait, je pense à autre chose, je ne suis pas concerné, je ne suis pas concentré sur les tâches à venir. J’ai oublié mes clés. Je suis tête en l’air. D’accord ?

Je pense qu’avec ces quelques exemples, tu as bien compris le sens d’être tête en l’air qui correspond à avoir la tête dans les nuages, et je te propose, avant de nous quitter et te rappeler le lien vers mon cours gratuit, je te propose de pratiquer un peu ta conjugaison au présent via un exercice de prononciation. D’accord ? Je vais juste te faire répéter ; tu répètes après moi en copiant exactement ma prononciation. On y va.

Je suis tête en l’air.

Tu es tête en l’air.

Il est tête en l’air.

Elle est tête en l’air.

Nous sommes tête en l’air.

Vous êtes tête en l’air.

Ils sont tête en l’air.

Elles sont tête en l’air.

Très bien ! Alors, si tu veux aller un petit peu plus loin dans ton apprentissage du français et que tu ne connais pas encore mes 7 règles, les 7 règles de Français Authentique, les 7 règles qui te permettront d’enfin avoir une méthode d’apprentissage naturelle du français, rends-toi sur https://www.francaisauthentique.com/cours-gratuit.

Ne sois pas tête en l’air, fais-le maintenant, concentre-toi et je te dis à très bientôt. Salut !